retour

Pourquoi le design inclusif devrait être la norme

"Les personnes en situation de handicap sont de vrais hackers." À 22 ans, Christina Mallon a commencé à perdre l'usage de ses bras et de ses mains. Depuis, elle a entièrement repensé son appartement, et a décidé de se consacrer au design inclusif. Brut l'a rencontrée.

Handicap : Christina Mallon et le design inclusif

La jeune femme souffre d’une maladie du motoneurone, qui a entraîné une paralysie progressive de ses mains et de ses bras. Elle se lance alors dans le design pour personnes handicapées.

« Selon moi, c’est le design qui fait mon handicap. Je ne suis pas handicapée à cause de la maladie du motoneurone, mais à cause de la manière de concevoir les choses. Avant de créer des expériences ou des produits, les gens ne pensent pas au handicap. » À 22 ans, alors qu’elle vient de terminer ses études, Christina Mallon voit sa sensibilité au niveau des mains et des bras diminuer. Aujourd’hui, ses deux mains et ses deux bras sont complètement paralysés.

Un manteau à enfiler sans les mains

Alors qu’elle commence à s’habituer à sa maladie, elle décide de consacrer sa carrière au design inclusif. « J’ai dû pirater tout mon appartement. Tout se trouve au sol afin que je puisse utiliser mes pieds pour cuisiner, pour me maquiller, pour m’habiller. » Autre problème qui se pose désormais : celui des vêtements. « Quand je suis devenue handicapée, on ne trouvait aucun vêtement tendance. J’ai donc co-fondé une association appelée Open Style Lab qui crée des produits faciles à porter. » Elle a par exemple créé un manteau à enfiler sans les mains et un collier avec un lecteur de carte de métro.

Mais s’il est difficile pour une personne handicapée de s’habiller pour la vie de tous les jours, trouver une robe ou un costume de mariage l’est encore plus. Christina Mallon s’en souvient : « Je voulais avoir des poches pour maintenir mes bras, parce que quand ils tombent sur le côté sans être maintenus, c’est très inconfortable. » Pour trouver la robe adéquate, la jeune femme va voir les plus célèbres créateurs de robes de mariées. « La plupart d’entre eux m’ont dit qu’ils ne voulaient pas ajouter de poches à la robe. Ils ne voulaient pas modifier la forme initiale, même si j’en avais besoin pour des raisons de santé. »

« La communauté des personnes handicapées a un revenu de 7.000 milliards d’euros »

Christina Mallon l’assure : en oubliant les personnes handicapées, les marques passent à côté de grandes opportunités. « Dans le monde, une personne sur cinq souffre de handicap. Et elles ont de l’argent. C’est un point important que les marques oublient. La communauté des personnes handicapées dispose d’un revenu de 7.000 milliards d’euros. C’est énorme ! Mais seules quelques marques pensent à créer des produits et des publicités qui touchent pourtant un cinquième de la population mondiale. »

D’après elle par ailleurs, quand on conçoit des produits pour les personnes en situation de handicap, c’est la population entière qui peut en bénéficier : « Par exemple, l’écran tactile, les voitures autonomes, les abaissements de trottoir et la machine à écrire sont des inventions qui ont toutes été créées pour les personnes handicapées. Elles sont mieux conçues et utilisées par tout le monde maintenant. »

11/02/2020 07:14mise à jour : 11/02/2020 08:28
  • 1.1m
  • 301

218 commentaires

  • Ombeline L.
    12 heures

    Une vraie battante, respect !!!

  • Isabelle V.
    13 heures

    Quelle est cette maladie qui l a rendue si vite paralysée et apparemment irréversible ? Elle ne le dit pas.

  • Ghislaine B.
    18 heures

    Je travaille dans une entreprise de création et confection de gants EPI (Équipement de Protection Individuelle). Nous avons dans cet atelier plusieurs personnes qui sont dédiées entre autre à l adaptation de gants existants, pour les personnes porteuses de handicape (blessures, malformations, maladies etc....) Ces personnes bénéficient d une protection aux normes et qui tient compte de leurs difficultés et spécificités. Je réalise certains de ces gants, et je suis heureuse et fière de les faire !

  • Amel B.
    19 heures

    Bravo

  • Axel E.
    20 heures

    La solution est , Jésus Christ est le même

  • Justine D.
    un jour

    je suis fière de ce que tu as déjà fait pour tous les gens en situation de handicap, qui avaient besoin de vêtements adaptés ❤

  • Asia M.
    2 jours

    👍🏽👍🏽👍🏽

  • Niky N.
    3 jours

    J'aime ce reportage. Un des membres de ma famille a souffert du même handicap depuis l'âge de l'adolescence. Aucun horaire aménagé a son travail alors que son handicap était reconnu à 90%.mais c'était une battante ❤🌺

  • Michel C.
    4 jours

    Cette personne a eu une bonne idée mais par contre quand elle dit que les personnes handicapées ont de l'argent on peut penser que tous roule sur l'or c'est pas le cas beaucoup de personnes n'ont pas de moyen énorme j'en connais même qui ne peuvent pas acheter des équipements qui les aideraient bien dans leurs vies de tout les jours

  • Marie-Desrumeaux E.
    4 jours

    Respect !

  • Luc F.
    4 jours

    Quel courage !

  • Moha V.
    5 jours

    elle m’impressionne 😯

  • Simon A.
    5 jours

    Quand tout va pour le mieux on oublie souvent qu'il suffit d'un rien pour qu'un déséquilibre survienne et nous confronte à l'imprévu ! Mais quel bel hommage l'optimisme, à l'imagination et au courage !

  • Valerie T.
    5 jours

    Quelqu’un a trouvé sa page ?

  • Sewiine C.
    5 jours

    on a eu cette discussion y a longtemps !

  • Anne R.
    6 jours

    Le handicap comme point de vue enrichissant... Quand créer, penser aux situations handicapantes? une habitude et des risques à prendre à l'échelle des initiatives de moyenne envergure? Nous sommes tous handicapés , imparfaits, incomplets. Ou quand la provoc dérange elle aussi les codes. Pourquoi ne pas penser le defaut de fonctionnement comme une richesse? Allez, au boulot, quelle situation exclut quel dysfonctionnement ? Pensons à nos retraités dont la vieillesse fait regretter le bon vieux temps!

  • Violette W.
    6 jours

    Respect Madame.

  • Val O.
    7 jours

    bravo... le handicap et l argent n est pas aussi merveilleux.... longue vie à vous

  • Laetitia G.
    7 jours

    Mon fils a une maladie rare ce qui entraîne un tour périmètre crânien élevé... il ne passe pas sa tête dans les tee-shirts impossible de trouver un bonnet ou un casque de protection (vélo,ski...) a sa taille... et il a 5ans ! Zara c est la marque qui met des pressions sur ces tee-shirts jusqu à 4 5 ans... merci pour ça ! Et bravo à cette femme !

  • Maya R.
    17/02/2020 18:00

    Wawwww.... Quel temoignage.