retour

Pourquoi le design inclusif devrait être la norme

"Les personnes en situation de handicap sont de vrais hackers." À 22 ans, Christina Mallon a commencé à perdre l'usage de ses bras et de ses mains. Depuis, elle a entièrement repensé son appartement, et a décidé de se consacrer au design inclusif. Brut l'a rencontrée.

Handicap : Christina Mallon et le design inclusif

La jeune femme souffre d’une maladie du motoneurone, qui a entraîné une paralysie progressive de ses mains et de ses bras. Elle se lance alors dans le design pour personnes handicapées.

« Selon moi, c’est le design qui fait mon handicap. Je ne suis pas handicapée à cause de la maladie du motoneurone, mais à cause de la manière de concevoir les choses. Avant de créer des expériences ou des produits, les gens ne pensent pas au handicap. » À 22 ans, alors qu’elle vient de terminer ses études, Christina Mallon voit sa sensibilité au niveau des mains et des bras diminuer. Aujourd’hui, ses deux mains et ses deux bras sont complètement paralysés.

Un manteau à enfiler sans les mains

Alors qu’elle commence à s’habituer à sa maladie, elle décide de consacrer sa carrière au design inclusif. « J’ai dû pirater tout mon appartement. Tout se trouve au sol afin que je puisse utiliser mes pieds pour cuisiner, pour me maquiller, pour m’habiller. » Autre problème qui se pose désormais : celui des vêtements. « Quand je suis devenue handicapée, on ne trouvait aucun vêtement tendance. J’ai donc co-fondé une association appelée Open Style Lab qui crée des produits faciles à porter. » Elle a par exemple créé un manteau à enfiler sans les mains et un collier avec un lecteur de carte de métro.

Mais s’il est difficile pour une personne handicapée de s’habiller pour la vie de tous les jours, trouver une robe ou un costume de mariage l’est encore plus. Christina Mallon s’en souvient : « Je voulais avoir des poches pour maintenir mes bras, parce que quand ils tombent sur le côté sans être maintenus, c’est très inconfortable. » Pour trouver la robe adéquate, la jeune femme va voir les plus célèbres créateurs de robes de mariées. « La plupart d’entre eux m’ont dit qu’ils ne voulaient pas ajouter de poches à la robe. Ils ne voulaient pas modifier la forme initiale, même si j’en avais besoin pour des raisons de santé. »

« La communauté des personnes handicapées a un revenu de 7.000 milliards d’euros »

Christina Mallon l’assure : en oubliant les personnes handicapées, les marques passent à côté de grandes opportunités. « Dans le monde, une personne sur cinq souffre de handicap. Et elles ont de l’argent. C’est un point important que les marques oublient. La communauté des personnes handicapées dispose d’un revenu de 7.000 milliards d’euros. C’est énorme ! Mais seules quelques marques pensent à créer des produits et des publicités qui touchent pourtant un cinquième de la population mondiale. »

D’après elle par ailleurs, quand on conçoit des produits pour les personnes en situation de handicap, c’est la population entière qui peut en bénéficier : « Par exemple, l’écran tactile, les voitures autonomes, les abaissements de trottoir et la machine à écrire sont des inventions qui ont toutes été créées pour les personnes handicapées. Elles sont mieux conçues et utilisées par tout le monde maintenant. »

11/02/2020 07:14mise à jour : 11/02/2020 08:28
  • 3.4m
  • 738

409 commentaires

  • Fremaux-schweitzer M.
    09/09/2020 18:01

    Merci. Belle leçon de vie.

  • Ludo T.
    06/09/2020 21:01

    Elle aurait pu se laisser mourir, elle se bat; respect !

  • Charlotte G.
    03/09/2020 15:11

    le design inclusif ne faisait pas partie de tes projets ?

  • Philippe L.
    03/09/2020 12:12

    Magnifique 👍 tout est dit dans ce reportage 👏👏👏☀️🌴🌴🌴🌴♥️♥️♥️♥️♥️

  • Mika D.
    02/09/2020 18:19

    c est bien mais c est pas tout le monde qui peut s acheter un appart a 4000e le m :pour dire les hlm serait bien inspire d augmenter le quotas plutot que renover des taudis bon a raser

  • Jean-pierre J.
    02/09/2020 11:28

    Respect pour cette personne que j'admire 🥰

  • Floumanne M.
    02/09/2020 06:24

    C est orochimaru

  • Yannick L.
    01/09/2020 16:23

    Bravo on peut être handicapé et battant, il faut arrêter le misérabilisme des personnes en situation de handicap.....comme vous l indiquait si on change la situation on peut supprimer le handicap parfois

  • Alexandre M.
    01/09/2020 15:58

    Seu keme pa les personnes an situation andicap on les zanmerde

  • Zeineb R.
    01/09/2020 15:51

    Très courageuse, bravo pour votre grande volonté 😍🤩👍

  • Nicole C.
    01/09/2020 09:49

    Oui de la survie !!!

  • John K.
    01/09/2020 08:55

    Pas de bras, pas de chocolat..

  • Euridice M.
    01/09/2020 08:46

    👍👍👍💪💪💪👏👏👏❤️

  • Aimy T.
    01/09/2020 07:40

    elle a pareil que moi ^^

  • Nicolas R.
    01/09/2020 05:35

    C'est pas gagné, il n'y a pas grand chose pour les gauchers déjà. Alors faire des objets adaptés aux handicaps voire a plusieurs handicaps. On n'y est clairement pas. Bonne chance en tout cas !

  • Daniel F.
    01/09/2020 05:10

    Quelle leçon d'humilité et d'intelligence de situation, bravo...

  • Christine I.
    01/09/2020 03:15

    Je suis surprise de ne pas voir de tollé général sur le fait qu’elle parle de « marché » qu’elle ait créé son entreprise et qu’elle gagne sa vie comme ça ? L’esprit d’efficacité et d’entrepreneuriat anglo-saxon s’installerait il en France ?

  • Derradji K.
    31/08/2020 22:39

    Du moment que vous pouvez faire tout ce que vous voulez même sans vos mains , alors vous êtes une personne plus que normale , vous êtes extraordinaire Bravo

  • Sandrine L.
    31/08/2020 21:15

    Bravo

  • Mathilde S.
    31/08/2020 20:26

    !

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.