retour

Quel impact a la crise sanitaire sur la santé mentale des étudiants ?

Manque de socialisation, perte de repères… Ils sont des centaines d'étudiants à souffrir psychologiquement de la crise sanitaire. Umit, George et Elisa racontent leur expérience.

Covid-19 : comment va la santé mentale des étudiants ?

De nombreux étudiants subissent les conséquences de la crise sanitaire due à la pandémie. Ils raconte à Brut comment ils surmontent la crise.

Ils ont peur et ils ont du mal à se projeter. Les étudiants paient les frais psychologiques de la crise sanitaire. À cause de la pandémie et des événements qui y sont liés, nombre d'entre eux se questionnent sur leur avenir professionnel. Brut a rencontré plusieurs étudiants. Ils témoignent.

Ils angoissent pour leur avenir

« Qu’est-ce que je serai dans 10 ans, qu’est-ce que je serai dans 20 ans ? Finalement, il n’y a qu’une seule réponse, c’est : “J’en sais rien.“ », pense Umit, étudiant. Il poursuit « On en sait rien et ce doute, cette absence de réponse, c’est ça qui provoque une peur, une peur du vide en fait, parce qu’on a rien à envisager de cet avenir-là avec ce qu’on a actuellement. » Umit a des projets mais ignore comment les mener à bien sur le long-terme.

Il poursuit : « On nous demande de penser au moyen terme, de penser au après. Qu’est-ce qu’on va faire après les études ? Jusqu’où on va aller dans nos études ? Est-ce qu’on va se réorienter ? Dans quels domaines on va se spécialiser ? Est-ce qu’on va travailler à côté ? C’est infiniment angoissant d’y réfléchir sur une période où tout change d’une semaine à l’autre, où les règles de vie commune changent du tout au tout d’une semaine à l’autre, où on est forcés de réfléchir au temps court. »

Le questionnement est le même chez George. Cet étudiant n’arrive pas à ce projeter au delà de six mois. Pourtant, il a une thèse à rédiger. « Je vois pas ma thèse écrite dans six mois parce que je n’arrive pas à m’organiser pour la travailler. Et ça pour moi, c’est vraiment, c’est ça ce qui m’angoisse », raconte-t-il. George met en cause le manque de clarté du gouvernement.

Plus de consultations psychiatriques

Frédéric Adger est psychiatre dans un Bureau d’Aide Psychologique Universitaire (BAPU). Il constate une forte augmentation de suivis psychologiques depuis la crise sanitaire. Il reçoit 15 à 20 appels par jour pour des demandes de suivi psychologique. Les étudiants viennent même sur place pour faire leur demande. De plus, les listes d’attente dans les centres tels que le sien sont de plus de 300, voire 400 étudiants. 

« La période avant 25 ans est une période où surviennent 3/4 des troubles psychiatriques. Donc ce qu’il se passe durant cette période-là va être déterminant. C’est une période qui est complexe où il y a des choses très importantes qui se jouent. Pour faire très schématique : c’est une période où on passe du monde familial et scolaire à un monde beaucoup plus ouvert sur des choses nouvelles, sur le social et sur des apprentissages et puis, à terme, un travail », explique le psychiatre. L’une des solutions de Frédéric Agder, est que les étudiants restent en lien avec leur proche. Selon lui, ils doivent aussi éviter de se désorganiser.

29/10/2020 07:35mise à jour : 30/10/2020 09:15
  • 411.9K
  • 1.5K

281 commentaires

  • Natasha Logan
    5 jours

    HOW I GOT CURED FROM DIABETES ..I was diagnosed of DIABETES DISEASES and i have tried all I can to get cured but all to no avail,,until I saw a post in a health forum about a herbalist man who prepare herbal medications to cure all kind of diseases like (hpv) (herpes gentle) (fibroid) (cancer cure) (asthma) (wert) diseases,at first I doubted if it was real but decided to give it a try,when I contacted him via his email and he prepared a DIABETES herbal cure and sent it to me via UPS delivery company service, when I received this herbal medicine, he gave me step by direction on how to apply it,after applying the way I was instructed,I was totally cured of this deadly disease called DIABETES, all thanks to Dr Apala contact this great herbal doctor via his email [email protected] or WhatsApp him on his mobile number +2349051798469 He can also cure All kind of virus and disease

  • Mathilde M.
    03/11/2020 21:54

    bah yes on est au top lolol

  • Tamal O.
    02/11/2020 05:46

    Comme vous affrontez celà avec courage et clairvoyance...je ne voudrais pour rien au monde être dans le système éducatif à l'instant T, d'un côté comme de l'autre ! Je n'ai plus de mots tellement ce gouvernement vous stigmatise, vous maltraite! Je n'ai plus de mots pour rassurer mes enfants, petits enfants sans inclure de la colère, de la rage, des mots de révolte! Vous n'êtes pas responsable de ce chaos! Prenez soin de vous...

  • Bianca M.
    02/11/2020 02:41

    Cela n'avait rien à voir. C'était une société en danger mais unie. Maintenant tout explose. La suite du confinement c'est encore plus grave. Mais il y aura toujours des gens pour tout cautionner

  • Axel G.
    01/11/2020 23:12

    Faut quand même pas se plaindre il y a bien pire.. Il y a 80 ans c'était encore une autre chanson..

  • Romane B.
    01/11/2020 22:49

    aïe

  • Flo L.
    01/11/2020 22:23

    si c’était si bien ça n’aurait pas changé

  • Laurence T.
    01/11/2020 20:49

    C est tres dur pour les jeunes, effectivement. Et vient s ajouter la menace terroriste en plus. Sale époque.

  • Guillaume C.
    01/11/2020 19:29

    je me tape le torse

  • Laurence M.
    01/11/2020 13:58

    Courage, tout à une fin !

  • Yellis n.
    01/11/2020 10:51

    Hé bah ... Heureusement qu'on est pas entrain de revivre 39-45 ... Je sais pas ce qu'on aurait fait

  • Julien H.
    31/10/2020 17:51

    Et c'est loin d'être fini si le peuple ne se réveille pas !

  • Akym T.
    31/10/2020 12:41

    Les jeunes qui ont dues faire la guerre ont eux une jeunesse gâchée. Nous non ! Livre télé internet ...

  • Corinne C.
    31/10/2020 12:37

    Pck on leur a trop donné ils ont tellement l habitude avec leurs parents k lorsqu ils sont confrontés et ben perdu

  • Leana A.
    31/10/2020 12:00

    Mais quelle indécence 🤮🤮🤮🤮🤮🤮 Pendant que la moitié de la planète crève, venir se plaindre en tant que petit français, c est juste à vomir

  • Aicha A.
    31/10/2020 09:09

    🥰

  • Maja D.
    31/10/2020 08:50

    on est pas les seules tout va bien

  • Eden H.
    31/10/2020 04:32

    C'est pas une crise sanitaire, c'est une dictature en marche

  • Sonia D.
    30/10/2020 20:01

    !

  • Fanfan B.
    30/10/2020 17:16

    Certains commentaires sont hallucinants de connerie, aucune empathie, à vomir!!! 🤢🤮🤮🤮🤮🤮

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.