retour

Sexe et drogues de synthèse : les ravages du chemsex

Sexe + drogues de synthèse = chemsex Dans son roman "Chems", Johann Zarca raconte les ravages du chemsex. ⚠️ Attention : certaines images peuvent choquer.

Sexe et drogue : le phénomène du chemsex

Avoir des relations sexuelles, en couple ou à plusieurs, tout en consommant de la drogue,ça s’appelle le chemsex. Johann Zarca a écrit un livre qui décrit ce phénomène, et détaille les dangers de cette pratique de plus en plus courante.

Une sexualité déformée

Ça touche peut-être, je dirais ce qu'il y a de plus bestial en nous, quand on est sous l'influence de ces produits-là”. Avec le chemsex, les individus sont déshinibés, et par conséquent les fantasmes n’ont plus de limites. Selon Johann Zerca, il est courant que des “chemsexeurs” regrettent le lendemain leurs actes, ayant participé à des pratiques sexuelles auxquelles il n’adhèrent pas forcément en tant normal.

Johann Zerca assure que les “parties” de chemsex avec plusieurs personnes peuvent durer de 48h à 3 jours, voire 4 jours. Ces périodes déconnectent la personne de la réalité, et il évoque la difficile “redescente”. En effet, lorsque l’effet de la drogue s’estompe, certains affirment ne plus pouvoir par la suite revenir à une sexualité classique, qui paraît alors “trop plate”.

L’un des dangers du chemsex devient alors la menace de l’isolement. “La personne, elle est en train de se défoncer devant des sites style Zoom ou en train de se mater des pornos. Elle se défonce toute seule”, explique Johann.

La drogue au coeur de la pratique

Une grande partie des drogues utilisées sont des drogues de synthèse : 4-MEC, 3-MMC, crystal, méthamphétamine, GHB, ect. Johann Zerca indique qu’il existe des sites et des applis sur lesquels les personnes proposent des produits, demandent certaines drogues spécifiques, indiquent les pratiques sexuelles qu’elles souhaiteraient faire une fois la drogue ingérée. “C’est devenu un marché à ciel ouvert qui mélange le sexe et la came”, ajoute-il.

Le sida numéro 2

La communauté gay est particulièrement visée et considérée comme principale concernée par le chemsex, à tel point que certains appelent ce phénomène le “sida numéro 2”. Pour Johann Zerca, le chemsex comporte de nombreux dangers et il est essentiel d’alerter la population qui est concernée dans sa totalité, quelle que soit l’orientation sexuelle. Il est persuadé qu’il est nécessaire de ne pas associer un problème à une seule communauté, afin que les pouvoirs publics puissent comprendre l’ampleur du phénomène.

15/02/2021 13:03mise à jour : 15/02/2021 13:04
  • 3M
  • 1.7K

830 commentaires

  • Sylvie M.
    2 jours

    Décadence

  • Marie-Julie C.
    3 jours

    😱😱ora

  • Fernand E.
    3 jours

    🤔🤔🤔🤔🤔🤔

  • Thérèse V.
    4 jours

    Incroyable ? ??? J'ai jamais rien pris et ça fonctionnait très bien !!! Pauvre jeunesse ....

  • Béatrice J.
    21/07/2021 09:10

    Bonjour, je recherche le témoignage d'une personne actuellement en plein sevrage du chemsex. Pour ARTE. Mp merci

  • Vivi D.
    19/07/2021 00:06

    Degueulasse

  • Vivi D.
    19/07/2021 00:05

    C quoi plugger?

  • Dorémi L.
    17/07/2021 07:54

    On est pas loin de toucher le fond...enfin il en faut pour tout les goûts..

  • Richard Z.
    17/07/2021 06:09

    il faut que tu essaies trois a 4 jours

  • Sébastien B.
    17/07/2021 02:27

    Bande de malades dans tête 😆😅🤣

  • Julie S.
    15/07/2021 11:30

    🤦🏻‍♀️

  • Michelle R.
    06/07/2021 12:18

    Continuez, continuez l esclavage est là. Mai 68 a été créé pour çà, et Plus vous le ferez plus vous ferez plaisir au Pouvoir qui ne veut vous voir que comme çà

  • Sokona A.
    04/07/2021 21:54

    Bonjour les maladies😳 et le préservatif on en parle .?pas de protection bizarre😱🤯

  • Jean M.
    04/07/2021 20:47

    c’est ce que vous faisiez non ?

  • Bruno
    26/06/2021 13:49

    14ans avec la même femme je l'ai jamais trompé drogue ou pas se n'est jamais plat le sexe tu peux t'amuser découvrir et profitez travailleurs du sex pfff trouver votre idéal

  • Juja J.
    25/06/2021 22:02

    😳😳

  • Ninoucha N.
    15/06/2021 01:46

    ان لم تستحي فأفعل ما شءت. لا حول ولا قوة الا بالله العلي العظيم 😢. الفسق والفجور ولا حياء في ما هو يحكي عليه وكأنه شىء عادي . اللهم لا تءاخذنا بما فعل السفهاء بنا

  • Jerome R.
    12/06/2021 16:40

    C est beaucoup chez les gay que l on prend plus de drogue

  • Nordinour N.
    09/06/2021 21:29

    Le problème c'est que tu deviens accro aux drogues et au sexs .. c'est un jeux dangereux une addition..

  • Nat C.
    09/06/2021 08:51

    C'est monstrueux