Tuto : comment se couper les cheveux en confinement

Ne faites pas n'importe quoi !

Tuto : se couper les cheveux soi-même

Qui dit confinement dit coiffeurs fermés. Pas de panique ! Filles et garçons peuvent suivre ces petits conseils simples donnés par une coiffeuse expérimentée.

Par pitié, pendant le confinement, ne coupez pas vos cheveux seul sans y avoir réfléchi avant ! Les risques de massacrer votre crinière sont grands. Posez-vous plutôt quelques minutes, et écoutez notre coiffeuse Éva.

« Dans cette période de confinement, beaucoup de gens sont en détresse capillaire. Je vois beaucoup de massacres, et ça me fait très mal au cœur. Si vous souhaitez vous couper les cheveux, je vous conseille de le faire à deux », prévient Éva. C’est parti !

Faites simple

Coupez seulement les pointes. Une belle ligne droite, ce sera déjà très, très bien ! Pas besoin de dégradés.

Utilisez les bons outils

Évidemment, il vous faut des ciseaux. Mais à la maison, on a quoi ? Des ciseaux pour les ongles, des ciseaux pour couper le poulet, des ciseaux pour couper le papier. Prenez-les tous : il y a forcément une paire qui va couper mieux que l’autre. Ensuite, il va vous falloir un peigne, des pinces et des élastiques pour maintenir les séparations.

Coupez sur cheveux secs

Sur cheveux mouillés, on a souvent de mauvaises surprises quand on sèche. Les cheveux peuvent remonter de plusieurs centimètres, et la ça le fait pas. Si les cheveux sont lisses ou un tout petit peu ondulés, c’est bien de faire un mini brushing avant, histoire d’avoir une belle matière. Ce sera plus facile de passer le peigne, et ça sera un petit peu plus précis. Pour les cheveux bouclés, c’est bien de laisser le ressort naturel de la boucle.

Préparez l’espace

Je vous conseille de baliser l’espace avec des sacs plastique ou des sacs poubelle. Vous pouvez en mettre tout autour de vous pour éviter de mettre de cheveux partout. On évite les chaises en toile, tout ça.

Portez un haut qui contraste avec votre couleur de cheveux

Si vous coupez une brune, c’est bien de porter un haut claire pour pouvoir voir très distinctement la ligne. Inversement, si vous êtes blonde, mettez un pull plutôt noir.

Faire des séparations

Vous allez prendre une séparation de profil. « De profil », ça veut dire du milieu du front jusqu’au milieu de la nuque. Vous séparez la tête en deux, en fait. Une fois que c’est séparé, allez 4cm en haut, récupérez la masse. Attachez avec une pince les deux masses ensemble.

Couper la première séparation

Étalez bien la mèche, et venez couper tout droit. Vous pouvez utiliser un peigne en guise de règle. Étalez un petit peu, ne resserrez pas trop au milieu. Le dos doit vous servir de support.

Répéter avec les autres séparations

Les séparations, c’est un procédé assez répétitif. Le conseil que je peux vous donner, c’est de ne jamais passer à la séparation suivante tant que vous n’êtes pas tout à fait satisfait de la première ligne. La première ligne, ça va être notre guide, la règle à suivre. Si c’est raté, si c’est un peu penché, toute la coupe sera ratée.

Passez à la section supérieure, à peu près 2 cm au-dessus. L'idée, c’est que vous puissiez voir, une fois que vous avez lâché la section suivante, ce que vous avez fait en-dessous. Si vous ne voyez pas votre ligne de guide, c’est que la séparation est trop épaisse.

Prenez bien le temps de construire la ligne proprement. Ensuite, tout s'enchaînera de façon assez simple. Avec les petits ciseaux, vous pouvez même venir à la verticale pour enlever un les bosses qui dépassent. Vous aurez plus de précision.

Faire les pointes

Mettez la tête en avant. Vous allez voir que plein de choses vont dépasser. Là, ce qui est pas mal, c’est de prendre les petits ciseaux. Vous allez venir totalement parallèle aux cheveux pour enlever ce qui dépasse de la ligne.

Faire les mèches de devant

La dernière étape, c’est de venir peigner les cheveux devant, de faire un tomber naturel, et de casser la pointe.

avatar
Brut.