"Le violeur, c'est toi", un hymne de la lutte féministe

"Le violeur, c'est toi." De l'Amérique du Sud à l'Europe, les yeux bandés, des femmes reprennent par milliers cet hymne féministe venu du Chili.

"Un violeur sur ton chemin" : la performance féministe de Las Tesis fait le tour du monde

En fin novembre 2019, l’association chilienne Las Tesis a lancé une chorégraphie militante contre la violence sexiste. Baptisée “Un violeur sur ton chemin”, la chorée a été reprise par les femmes du monde entier.

Selon les quatre fondatrices de Las Tesis, au Chili seuls 8% des procès pour viol aboutissent à une condamnation. Leur chorégraphie a pour but de lutter contre les violences faites aux femmes. Yeux bandés, gestes brusques, paroles fortes… La performance de Las Tests a marqué les esprits. Une fois mise en ligne, cette chorée est devenue virale. Depuis, la vidéo de leur chant a été reproduite par les femmes du monde entier, notamment à Londres, Berlin, Barcelone ou encore Paris…

La coupable ce n’est pas moi, ni mes fringues, ni l’endroit” : des dizaines de femmes ont repris la chanson de Las Tesis le vendredi 29 novembre sur la place du Trocadéro à Paris. Chantant des slogans à l’encontre des violences faites aux femmes, ces militantes se sont inspirées des paroles du collectif Las Tesis : “Ce n’était pas ma faute/ Ni de celle du lieu/ Ni celle de mes vêtements/ Le violeur c’était toi…

avatar
Brut.
2 décembre 2019 16:54