C'est qui Volodymyr Zelensky, le président de l’Ukraine ?

Ancien acteur, Volodymyr Zelensky est président de l’Ukraine depuis 2019. Engagé contre la corruption, portrait du chef d’Etat.

Ancien acteur et humoriste

“La Russie a volontairement et suicidairement attaqué notre État dans la matinée, tout comme l’Allemagne fasciste l’avait fait pendant la Seconde Guerre mondiale (…). Nous allons nous battre parce que nous sommes l’Ukraine. Gloire à l’Ukraine”, c’est ce qu’a déclaré Volodymyr Zelensky, président de l’Ukraine le 24 février 2022, après la déclaration de guerre en Ukraine par la Russie.

Président de l’Ukraine depuis 2019, le chef d’Etat est plus particulièrement au centre des attentions depuis la déclaration de guerre. Né en 1978 dans une ville russophone du sud de l’Ukraine, Volodymyr Zelensky est diplômé en droit. Il se fait connaître en passant dans un jeu à la télé ukrainienne. Devenu comédien, il fonde une société de production, et présente des émissions.

En 2006, il gagne la version ukrainienne de Danse avec les stars. Dans la série Serviteur du peuple, diffusée à partir de 2015, il joue un professeur qui devient président de la République. En 2017, sous son influence, le Parti du changement décisif change de nom et devient Serviteur du peuple, du nom de sa série.

Cessez-le-feu dans le Donbass, référendum sur l’entrée dans l’OTAN

Le 31 décembre 2018, Volodymyr Zelensky déclare sa candidature à l’élection présidentielle. Il avait affirmé en 2019 : “J'ai suffisamment de force et d'énergie. Bien sûr que je n'ai pas toutes les connaissances mais je suis en train d'apprendre. Je ne veux pas mentir, je ne veux pas avoir l'air d'un imbécile. C'est sûr qu’il y a des choses à apprendre. Il y a des gens qui souhaitent m'aider et je pense qu'on y arrivera.”

Parmi ses propositions, il prône la lutte contre la corruption, un cessez-le-feu dans le Donbass, un référendum sur l’entrée de l’Ukraine dans l’OTAN. Le candidat effectue la majorité de sa campagne sur les réseaux sociaux. Entre les deux tours de l’élection, il se dit pour la légalisation du cannabis, de la prostitution et des jeux de hasard.

Élu à 72% des voix en 2019

Le 21 avril 2019, Volodymyr Zelensky est élu avec 72,3 % des voix contre le président sortant Petro Porochenko. Dans son discours d’investiture, le nouveau président ukrainien déclare : “Je ne vous laisserai jamais tomber." "A tous les pays de l'espace post-soviétique : Regardez nous ! Tout est possible."

"Les scandales permanents de corruption, certaines réformes, la baisse du niveau de vie, la pauvreté… Tout cela a poussé les électeurs de l'Est, du Centre, de l'Ouest mais aussi de Kiev à exprimer leur méfiance. La victoire de Zelensky est un référendum sur la méfiance à l’encontre des anciens dirigeants politiques”, c’est l’analyse qu’en fait Anatoli Oktysiouk, expert politique du centre d’analyse Democracy House à Kiev.

En septembre 2019, le président américain Donald Trump est suspecté d’avoir menacé de suspendre l’aide militaire à l’Ukraine pour obtenir que le pays enquête sur le fils de Joe Biden, Hunter Biden. qui aurait été nommé au conseil d’administration du groupe gazier ukrainien Burisma quand son père était vice-président de Barack Obama. “Il n’y a eu aucun chantage” a commenté le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

“L’Ukraine ne renoncera pas à sa liberté (…) quoi qu’en pense Moscou”

Durant sa première année de mandat, il est critiqué pour sa gestion de la situation dans le Donbass, accusé de céder face à la Russie en repliant les troupes ukrainiennes. En octobre 2021, les Pandora Papers révèlent qu'il a eu recours à l'évasion fiscale avant son élection. Début novembre 2021, des images satellites montrent des chars russes stationnés à proximité de la frontière avec l’Ukraine.

Le 22 février 2022, il prend la parole au lendemain de la reconnaissance par Vladimir Poutine des républiques populaires de Donetsk et Lougansk : “Nous sommes sur notre propre terre. Nous n'avons peur de rien ni de personne. Nous ne devons rien à personne. Et nous ne donnerons rien à personne. Nous en sommes sûrs. Parce que nous ne sommes pas en février 2014, mais en février 2022. Un autre pays, une autre armée, un seul objectif : la paix. La paix en Ukraine.”

Le 24 février 2022, quelques heures après le début de l’offensive russe, Volodymyr Zelensky s’adresse au peuple ukrainien : “Ce matin, chers citoyens, ce matin est entré dans l'Histoire, mais cette histoire est différente. À la fois pour notre pays et pour la Russie. Nous avons rompu les relations diplomatiques avec la Russie. L'Ukraine se défend et ne renoncera pas à sa liberté, quoi qu'en pense Moscou. Pour les Ukrainiens, l'indépendance et le droit de vivre sur leur terre selon leur volonté sont de la plus haute valeur."

Déclaration de guerre du président russe Vladimir Poutine à l’Ukraine, réponse du chef d’Etat ukranien Volodymyr Zelensky, tour des manifestations anti-guerre en Europe, notamment en France et en Allemagne, etc. : voici ce qu’il s’est passé le premier jour de l’invasion russe en Ukraine.

avatar
Brut.