Comment le monde s'occupe de ses personnes âgées

Ministère de la solitude, robots... Comment le monde s'occupe de ses personnes âgées.

Comment le monde s'occupe de ses personnes âgées

Alors que l’épidémie de Covid-19 est devenue mondiale, on constate que certains pays s’occupent bien mieux de leurs aînés, plus vulnérables.

Japon

Un quart de la population a plus de 65 ans. Pour s'en occuper, le nombre de soignants est insuffisant. Le pays mise sur les robots pour les aider. «Je me déplace de manière plus stable. J'utilise toujours une canne, mais petit à petit, mon équilibre et mon rythme de marche s'améliorent », témoigne un jeune retraité.

Royaume-Uni

Le gouvernement a créé l’année dernière un ministère de la Solitude. « 200.000 personnes âgées affirment n'avoir parlé à aucun ami ni à aucun proche depuis plus d'un mois », argumentait la Première ministre britannique d’alors, Theresa May.

Inde

Traditionnellement, les personnes âgées sont prises en charge par leur famille. En 2013, on ne trouvait en Inde qu'une trentaine de maisons de retraite pour 1,3 milliard d'habitants. Mais la situation évolue : les jeunes migrent vers les villes et les personnes âgées se retrouvent de plus en plus en maison de retraite.

France

Près de 750.000 personnes sont prises en charge par un établissement d'hébergement pour personnes âgées. Âge médian des pensionnaires : environ 88 ans. Mais avec le vieillissement de la population, pour conserver la moyenne de 10 lits pour 100 personnes de plus 75 ans, il faudrait doubler le nombre de lits d'ici à 2040. Depuis le début de l’épidémie de Covid-19 par ailleurs, les personnes âgées sont les plus lourdement touchées par la maladie, qui peut, chez elles, être mortelle.

avatar
Brut.
17 mars 2019 08:18