Guerre en Ukraine : l’opinion de la présidente de Géorgie

“C”est le soutien d’un pays qui a vécu la même chose”. Brut s’est entretenu avec Salomé Zourabichvili, président de la Géorgie.

“Il y a une agression venant de la Russie”

Alors que la guerre en Ukraine a éclaté le 24 février 2022, les États proches font preuve de solidarité. C’est le cas de la Pologne, où la population fait preuve de solidarité envers les Ukrainiens, mais aussi de la Géorgie.

Envahie dans le passé par la Russie, la Géorgie est encore aujourd'hui occupée en partie par les Russes, dans l'Abkhazie et l’Ossétie du Sud.

Brut a recueilli l’opinion de Salomé Zourabichvili, présidente de l’Ukraine sur le conflit ukrainien : “En Ukraine, comme en 2014 pour la Crimée, il y a une agression venant de la Russie, qui cherche des prétextes.

Les prétextes sont de dire que l'Ukraine n'existe pas, que c'est le même peuple, qu’il y a des nazis ; toutes sortes de prétextes qui, en réalité, ont le même objectif, qui est un objectif d'expansion et de domination.” En Géorgie, “il y a une grande hostilité à la politique russe, qui est incarnée par un leader russe, par Poutine.”

“La Russie avait dans l’idée que ça allait se passer en 2 ou 3 jours”

Concernant le prolongement de la durée du conflit, Salomé Zourabichvili déclare : “La Russie sûrement avait dans l'idée que ça allait se passer en 2 ou 3 jours.

Et certains des pronostics américains au départ donnaient que la résistance à Kiev ne durerait, par exemple, pas plus de 2 ou 3 jours. Et bien, ils ont déjoué tous les pronostics.”

La présidente géorgienne est régulièrement en contact avec le président ukrainien : “c’est principalement pour exprimer la solidarité et mon soutien.

Le pays n'a pas les ressources d'armements qu'ont les pays européens et il y a de grands soutiens qui viennent en particulier de la Pologne. De notre côté, c'est le soutien d'un pays qui a vécu la même chose.”

Volonté de rejoindre l’UE

La Géorgie a déposé une demande d’adhésion à l’Union européenne. “C'est la volonté de la population géorgienne exprimée à 80 %. Et c'est parce que l'Europe représente l'ensemble des valeurs qui ont été les valeurs fondatrices de la nation géorgienne depuis des siècles.

C'est l'aspiration européenne, l'intégration à l'Union européenne et à l'OTAN, qui sont la façon dont nous concevons notre avenir. A propos de leur envie de rejoindre l’UE, Ursula Von Der Leyen, la présidente de la Commission européenne en 2019, a dit aux Ukrainiens ‘Vous êtes des nôtres’ mais ça englobe les autres pays candidats associés comme la Moldavie et la Géorgie.

Je ne sais pas sur quoi cela débouchera, sous quelle forme, mais cette réflexion qui est ouverte et que nous essayons de saisir, nous la devons aux Ukrainiens et aux nouveaux Européens.”

La présidente géorgienne craint-elle un risque d’invasion par la Russie sur ses propres territoires ? Ce à quoi répond Salomé Zourabichvili : située à proximité de l’Ukraine, la Géorgie “peut toujours avoir peur parce qu'on a déjà eu une invasion et 2 territoires qui sont occupés, qui font 20 % du territoire du pays.

Et effectivement, nous sommes très proches deux grandes bases militaires russes et une 3ème qui est de l'autre côté du Caucase.”

Le 24 février 2022, le président russe Vladimir Poutine a déclaré la guerre à l'Ukraine. A cette annonce, a suivi l'invasion du pays par les troupes et l'armée militaire de Vladimir Poutine dans la ville de Kiev, et sur différents territoires du pays. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a rapidement appelé ses citoyens à prendre les armes.

Face au début de la guerre, les puissances internationales, notamment les pays européens, ont majoritairement apporté leur soutien au peuple ukrainien. Une partie de la population ukrainienne, notamment les femmes et les enfants, a tenté de fuir le pays, victime de bombardements de la part de l'armée et des troupes russes.

Dans le monde, des manifestations anti-guerre se sont tenues, notamment en Europe, et plus particulièrement en France, et des sanctions ont été votées contre Moscou et Vladimir Poutine. Les oligarques russes sont également la cible des pays occidentaux. La crise a tendu les relations entre les pays occidentaux et Moscou.

avatar
Brut.