Guerre en Ukraine : qui sont les frères Klitschko ?

“Nous resterons debout”. Portrait de Vitali Klitschko, maire de Kyiv, et de son frère Wladimir, engagé dans l’armée ukrainienne.

“Nous resterons debout”

Le 24 février 2022, le président russe Vladimir Poutine a officiellement déclaré la guerre en Ukraine. Les frères Klitschko ont réagi.

Le jour-même, Vitali Klitschko, maire de Kyiv, déclare : “Chers Ukrainiens ! Chers Kyiviens ! Je suis convaincu que nous allons survivre. Nous resterons debout et nous pourrons montrer notre force et notre courage.” Le 27 février, son frère Wladimir Klitschko, s’exprime à son tour : “Je demande au monde de mettre fin à cette guerre entamée par la Russie.”

Maire de Kyiv, Vitali Klitschko est né en 1971 en Kirghizie. Son frère Wladimir est né en 1974 au Kazakhstan. Il est engagé dans l’armée de réserve ukrainienne. Il expliquait en 2014 : “Il n'y a que de la bonne volonté de la part des frères Klitschko pour améliorer les choses pour la société.” Général dans l’armée soviétique, leur père a ensuite été liquidateur de la centrale de Tchernobyl après la catastrophe de 1986.

Multi champions du monde de boxe poids lourds

Les deux frères ont été boxeurs professionnels pendant une dizaine d’années. En 1996, Wladimir Klitschko devient champion olympique des poids super-lourds. Vitali, lui, n’y participe pas, après avoir été contrôlé positif à la nandrolone. Ils ont promis à leur mère qu’ils ne combattront jamais l’un contre l’autre.

En 1999, Vitali Klitschko remporte son premier titre de champion du monde poids lourds WBO. L’année suivante, son frère remporte le même titre. Entre 1999 et 2013, Vitali remporte 6 titres de champion du monde WBO et WBC. Entre 2000 et 2015, Wladimir remporte 8 titres de champion du monde WBO, IBF et WBA.

La politique, “c’est comme un combat sans règles”

Vitali Klitschko commence sa carrière politique en 2006, en se présentant aux élections municipales à Kyiv. Il dit alors : “Le sport m’a beaucoup aidé mais il y a une grande différence entre le sport et la politique. Dans le sport, nous avons des règles, alors qu’en politique, parfois, il n’y a pas de règles, c’est comme un combat sans règles. Je vois ça et je veux instaurer des règles, comme dans le sport, à la politique ukrainienne.”

En 2012, il est élu député pro-européen. “La politique en Ukraine, c’est du business : les gens y entrent pour faire de l’argent. Pour nous, l’objectif est différent : nous nous engageons en politique pour changer cette pratique honteuse. Et pour que cela soit au service à la fois des intérêts du peuple et de l'État.”

La même année, Wladimir Klitschko vend sa médaille olympique aux enchères au profit de sa fondation qui vient en aide aux enfants ukrainiens.

Vitali Klitschko élu maire de Kyiv en 2014

Dès l’automne 2013, Vitali Klitschko devient l’un des leaders de la révolution de Maïdan. Il déclare : “Je ne me sens pas comme un révolutionnaire, mais comme quelqu’un qui a de grandes responsabilités et en qui les gens ont placé leurs attentes. Je ne peux pas dire que c'est facile. Et c’est une responsabilité qui m’oblige.”

La même année, son frère affirme : “Vous pouvez faire encore plus, et beaucoup, si vous n’êtes pas un politicien. Il y a donc des avantages et des inconvénients à chaque poste. Et je pense que dans la situation où l'un des frères est un politicien et l'autre non, il n'y a rien de mal à cela.”

Le 25 mai 2014, Vitali Klitschkol est élu maire de la capitale ukrainienne Kyiv.

Les deux frères font le choix de “faire face au défi”

En décembre 2014, Wladimir Klitschko devient père d’une fille, née de sa relation avec l’actrice américaine Hayden Panettiere. En août 2017, il annonce prendre sa retraite.

Son frère Vitali est réélu maire de Kyiv en novembre 2015 et en octobre 2020.

Le 2 février 2022, Vitali Klitschko s’engage à défendre sa ville, armes à la main, en cas d’attaque russe. Le 10 février, il annonce : “Je me prépare constamment. Je suis formé à la fois à la défense du territoire et au métier de militaire. Mes compétences, obtenues il y a de nombreuses années, n'ont jamais disparu et je les améliore constamment.”

Wladimir décide, quant à lui, de rejoindre l’armée de réserve ukrainienne. “Il y a deux possibilités : vous pouvez fuir ou vous pouvez faire face au défi. J'ai choisi de faire face et de protéger l'environnement de ma famille, de mes amis, de mes proches, de ma fille, point final.”

De la déclaration de guerre par le président russe Vladimir Poutine, et des combats, jusqu’aux réactions à l’international, aux manifestations anti-guerre en Europe dans différents pays (France, Allemagne, etc.), voici ce qu’il s’est passé le premier jour de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

avatar
Brut.
1 mars 2022 07:16