retour

Irlande : les femmes dans la rue pour protéger la notion de consentement

"Les vêtements ne sont pas un consentement !" Un string en dentelle utilisé en plein procès pour justifier un viol. C'est ce qui a provoqué la colère des Irlandaises, sur les réseaux sociaux et dans la rue. #ThisIsNotConsent

15/11/2018 16:15mise à jour : 04/03/2019 15:08
  • 2.2m
  • 1.5k

685 commentaires

  • Pauline H.
    15/11/2018 16:21

    C'est fou comme la justice s'intéresse toujours au comportement, à la tenue, au passé de la victime et jamais à celui de l'agresseur...Comme si la femme était de toute façon toujours coupable d'exister.

  • Julien F.
    15/11/2018 16:21

    21m siècle...

  • Arsene L.
    15/11/2018 16:22

    la charia bat son plein ? elle n'avait qu'a porter une burka

  • Sidoine A.
    15/11/2018 16:23

    leurs juges là-bas lost their mind ahuuuuuu #ThisIsNotConsent

  • Sarah R.
    15/11/2018 16:23

    Alors là je suis bouche bée

  • Manon O.
    15/11/2018 16:24

    ça me rend complètement folle

  • Aurelie A.
    15/11/2018 16:24

    je suis fatiguee

  • Allegre M.
    15/11/2018 16:24

    il faut pas se baigner à la mer

  • Emeline G.
    15/11/2018 16:24

    ...

  • Jean T.
    15/11/2018 16:25

    Moi je trouve pas ça choquant... Je suis désolé. Si il s'agit de faire concorder plusieurs éléments et que ce n'est pas le seul élément pris en compte. Deuxièmement, critiquer un avocat pr la défense de son client je comprends pas trop... Y'a pas des meufs qui se disent violentées au moment de la séparation pour avoir la garde des gosses? Le pire c'est quelles sont crues par les juges... on met bien le curseur là où on veut hein

  • Virginie L.
    15/11/2018 16:25

    Hallucinant 🤢🤮

  • Noemie G.
    15/11/2018 16:25

    OMG

  • Mathieu V.
    15/11/2018 16:25

    Ces une onte de porté des string !

  • Jonathan M.
    15/11/2018 16:25

    Quelle honte

  • Brieux C.
    15/11/2018 16:26

    ca parle de chez toi

  • Feryal B.
    15/11/2018 16:26

    je suis scandalisée que la défense d'un violeur ai utilisé cet argument. C'est fou

  • Sarah D.
    15/11/2018 16:26

    Je trouve exagéré le faite que se soit les femmes qui soient blâmé sur leurs tenues et leurs sous vêtements alors que c’est au hommes de se gérer! une jupe , un petit décolleté, ne veux pas dire que l’on vous dragues , que l’on a envie que vous ne regardiez de travers et nous reluquez, les femmes ont le droit de s’habiller et de porter ce qu’elles souhaite , elles n’ont pas à se gérer parce que les hommes ne peuvent pas calmez leur ardeurs !

  • Kouessi M.
    15/11/2018 16:26

    Dans 20 ans en Europe les hommes risquent de perdre toute virilité à cause de ces féministes. Je ne tente en aucun cas à dédouaner les violeurs ou toute forme d'agression basée sur le genre, mais quand même ça devient saoulant de critiquer une bonne Avocate qui ne faisait que son travail, que cette vague qui criaient " oui c'est oui" " non c'est non" Comprenne que ce n'est pas l'avocate qu'il faut blâmer, et exorter plutôt les femmes à comprendre les règles de base en biologie humaine, un homme correctement constitué quand il voit des dessous en dentelle peut interpréter cela comme un appel au sex, de même quand il voit une jupe très courte ou une certaine posture adopter par une femme. Loin d'être masochiste ni misogyne ce sont des lois de biologie humaine, avec beaucoup d'éducation certains hommes réussissent à prendre sur leurs excitation d'autre malheureusement non. Voilà les faits que chacun sait à quoi s'en tenir désormais.

  • Zoé P.
    15/11/2018 16:26

    je suis choquée de ouf

  • Denise M.
    15/11/2018 16:27

    Quelle honte que ce jugement ... et quelle excuse ... et c'est UNE avocate ... misère