L'histoire des aborigènes d'Australie

On les a massacrés, on les a empoisonnés, on a enlevé leurs enfants… C’est l’histoire des Aborigènes d’Australie, un peuple opprimé.

L'histoire des Aborigènes d'Australie, colonisés et massacrés

Ils sont les premiers hommes à avoir occupé le sol australien, et ils existent depuis plus de 60.000 ans. Ils constituent aujourd'hui environ 3 % de la population australienne.

"Je suis née à une époque où le gouvernement australien savait combien il y avait de moutons dans le pays, mais pas combien il y avait d'Aborigènes." raconte Linda Burney, parlementaire aborigène. Il existe aujourd'hui plus de 500 peuples aborigènes distincts en Australie, divisés en clans. Chacun a sa propre langue et son propre territoire. Ils sont 700.000, soit environ 3% de la population du pays.

Chassés et marginalisés

La terre est un élément crucial pour les peuples aborigènes. Elle est au centre de leur vie matérielle et spirituelle. Mais avec l'invasion de l'Australie par les Britanniques à la fin du XVIIIème siècle, les Aborigènes ont vu leurs terres détruites et ont été marginalisés. Ils ont subi des massacres, des empoisonnements et des enlèvements d'enfants. Toutefois, beaucoup d'entre eux ignorent ent la vérité sur l'histoire de la colonisation, ou la nient complètement.

Aujourd'hui encore, les Aborigènes sont confrontés au racisme et à la violence. Beaucoup d'entre eux vivent dans des conditions matérielles déplorables : seuls 46,6 % ont un emploi, contre 71,8% du reste de la population, et ils vivent en moyenne 10 ans de moins que les autres Australiens. Le gouvernement leur a également interdit de perpétuer leurs cérémonies, et les Aborigènes finissent plus souvent en prison que les autres Australiens.

avatar
Brut.