retour

L'interview dans Playboy qui aurait pu faire perdre Jimmy Carter

À l'époque, c'était un scandale. Thomas Snegaroff raconte comment une simple interview accordée au magazine Playboy a failli empêcher Jimmy Carter de devenir président des États-Unis. C'était en 1976… Avec Franceinfo

Quand « Playboy » avait interviewé Jimmy Carter

Malgré ses nombreux propos problématiques sur les femmes, Donald Trump a été élu président des États-Unis et pourrait même être réélu. L’historien Thomas Snégaroff raconte une interview dans « Playboy » qui, elle, a failli coûter sa carrière à Jimmy Carter.

Donald Trump a remporté l’élection présidentielle américaine en 2016. Pourtant, le politicien est connu pour ses propos nombreux sexistes et misogynes. Une situation surprenante pour l'historien Thomas Snégaroff : « Je me dit qu’on vient quand même de très, très loin. Je vais vous raconter une histoire qui date de 1976. On est en pleine campagne électorale, en été 1976. Du côté démocrate c’est Jimmy Carter et du côté républicain, c’est le Président Gerald Ford. » 

Un type banal

À l’époque, Jimmy Carter est gouverneur de Géorgie. L’homme est peu connu des Américains et cherche à se faire un nom. Il accorde donc de nombreuses interviews et souhaite montrer l’image d’un « regular guy », un type banal en français. « On est juste après le scandale du Watergate, les mensonges de Nixon, qui a démissionné. On est après la guerre du Vietnam, avec les mensonges américains qu’on a révélé sur le déclenchement de la guerre. Bref, il y a une demande de transparence », analyse Thomas Snégaroff.

Pour se différencier des autres, Jimmy Carter décide alors de montrer aux Américains qu’il est comme eux : il opte pour une transparence totale. Un jour, il est contacté par le journal Playboy . On y trouve des photos de femmes nues, mais aussi des articles politiques. « D’ailleurs, il y a plein d'hommes qui disent : "On ne lit que les articles politiques", alors qu’en fait, on regarde aussi les photos des filles nues. Ça, c’est l’ambiance des années 1970 », ajoute Thomas Snégaroff. Jimmy Carter, pourtant très religieux, accepte d'accorder au magazine un entretien.

L’interview avec « Playboy »

Le candidat évoque sa foi, son rapport aux femmes et la sexualité. « Lors d'une réponse, il en vient à dire, parce qu’il veut apparaître comme un type comme les autres, qu’il n’a jamais trompé sa femme, mais qu’il l'a souvent trompée dans son cœur, dans sa tête, parce qu’il a eu du désir pour d’autres femmes sans aller jusqu’au bout », raconte Thomas Snégaroff.

Voyant Jimmy Carter en avance dans les sondages et flairant la bonne histoire, le magazine Playboy décide de sortir l’interview en avance. Au lieu de sortir en octobre comme prévu, l’article est publié le 22 septembre. Il fait scandale. « On se dit : "Mais c’est quoi ce type qui va se confier à un journal de ce type-là ? À dire des choses comme ça sur son intimité ?" Alors qu’il a une image peut-être d’un type normal, mais d’un type religieux qui a une espèce de rigueur morale », rapporte l’historien.

Il s’excuse

L’événement a un vrai impact sur la campagne de Jimmy Carter. Sa cheffe de campagne estime que le combat est perdu d’avance. Au fur et à mesure, il perd son avance dans les sondages. « Ce qui est intéressant, c’est que ça dit aussi qu’à l’époque, au milieu des années 1970, on en était encore à croire en la pureté morale du Président », remarque Thomas Snégaroff.

« Au moment où paraît le journal se tient le second débat entre Carter et Ford. Pendant le débat, Carter se sent obligé d’en parler lui-même. Il doit crever l’abcès. Il dit qu’il n’aurait pas dû donner cette interview, que d’autres politiques ont donné des interviews à "Playboy", mais qu'ils n’étaient pas candidats à la présidence. Bref, il fait acte de contrition, il s’excuse. La campagne va durer encore trois semaines, on va encore beaucoup parler de cette interview. Lui qui avait 15, 16, 17 points d’avance dans les sondages l’emportera finalement d’un cheveu. L’interview à "Playboy" aurait pu lui coûter très cher. »

26/10/2020 17:55
  • 417.3K
  • 195

102 commentaires

  • Annick D.
    12/11/2020 20:17

    Si Trump doute sur l’élection en disant tricherie c’est que lui a du bien triché à sa première élection 😫

  • Michelle C.
    02/11/2020 17:04

    Ça c’est rien à côté de bien d’autres comme Biden qui se cache pas d’être pédophyle

  • Marilyn D.
    02/11/2020 15:34

    Il peut donner des preuves ou c est juste trouvé dans les médias poubelles ?

  • Chalaam G.
    02/11/2020 13:23

    Pourquoi dire du mal de quelqu'un quand tu ne lui arrive pas à la cheville. Quel est ton but?

  • Patricia A.
    02/11/2020 10:53

    😱 J’ai peur de vous français qui défendez Donald Trump!😡

  • Bertoni O.
    02/11/2020 09:56

    Lui c’est un homme au moins

  • Sime G.
    01/11/2020 21:51

    Pleurez mais quand vous verrez pire avec l ordre mondial vous direz que Trump est un ange à côté il faut qu'il soit reelu

  • Clem G.
    01/11/2020 20:53

    Avant de s’occuper de la politique au States peut être faudrait il le faire dans son pays des voleur des violeur des gens qui abuse de le pouvoir et j’en passe

  • Tonio R.
    01/11/2020 17:14

    Et alors ???? C'est mieux dans ton pays ???? Facil de cracher sur ton prochain

  • Oliv S.
    01/11/2020 17:00

    Si la franchise était payante, ça se saurait...

  • Mas H.
    01/11/2020 16:58

    s il n y avait que lui!!!!! la femme a tjrs ete et pour la plupart des mecs un fantasme sexuel ..... ces abrutis que le pouvoir fait perdre les pédales....croient que tout peut leur etre permis... les femmes carriéristes peu enclines à la morale ne resistent pas....les autres ont droit au chantage....les résistantes peuvent se faire violer.... ou se sauvent loin au risque de choisir de rester dans un etage moyen sans plus de possibilité de promo avec une rumeur qui ne le s sert pas !!!! lamentable monde des affaires et des entreprises....et faut pas croire le plus con des patrons croit en sa capacité de chef supérieur et passe droit......... j'en connais une paire qui ont eu les couilles bien écrasées entre des mains robustes de femmes. .... ça fait lâcher prise. .... les lendemains sont plutôt héroïques😂😂😂😂😂😂😂😂

  • Solange S.
    01/11/2020 15:12

    Oh sa suffit avec trump

  • Patrice H.
    01/11/2020 14:21

    Et en France vous riez au blagues de Jm bigard. Alors la prochaine fois les oreilles chastes, un école militaire à certain aurait eu un excellent travail de motivation personnel à faire de leur vie quelque chose, et pas dire ce que les autres font.

  • Gotcha T.
    01/11/2020 14:08

    et alord

  • Tina G.
    01/11/2020 14:04

    Jimmy Carter est un homme extraordinaire. Un peu naïf je n'en suis pas si sûre. Sincère sûrement. On le traite de cultivateur de cacahuètes. C'etait d'abord un ingénieur agronome. Et il est entré en politique assez vite. Il est devenu gouverneur. Sa probité est proverbiale. Il a fait beaucoup pour l'égalité dans son pays. C'est un homme qui a mis toutes ses capacités de diplomate à agir pour la paix pendant do' mandat et après son mandat. Les 1ers accords de Camp David entre l'Egypte et Israel c'est entièrement grâce à lui. Malheureusement pour les Américains et le reste du monde Reagan grand Republicain pro liberal jusqueboutiste et copain de Thatcher lui a été préfèré par les américains. Ah Si Biden etait comme Carter, cet homme qui defendait la paix un homme qui savait merveilleusement ecouter un homme à qui tout le monde pouvait parler amoureux fou de musique un homme capable de rallier les rockers les musiciens par pure amitié personnelle et sincère pour lui et donc les jeunes américains de son pays dans ses meetings.

  • William B.
    01/11/2020 12:33

    Pourquoi les médias français on peur de Trump Comme sa Hahahahah on vit au Frontières des usa nous je vous rassure rien a Changé. MOIN DE DROGUE QUI VIEN DU MEXIQUE , DES CARTEL DE TRAFIQUE HUMAINS DEMENTLER,LE TAUX DE CHOMAGE AU PLUS BAS DEPUIS LES ANNÉES 60 3% AVANT LA COVIDE SA FAIT PEUR A QUI SA ???

  • Lionel B.
    01/11/2020 12:32

    C est sûr biden lui il est irréprochable....

  • Nadine M.
    01/11/2020 10:12

    Et alors? S’il est allé avec une actrice porno? .....il y en a plus d’un d’entre vous qui en rêve

  • Alain A.
    01/11/2020 01:22

    Nous verrons bien ou est la vérité, le bien et le mal. Un peu de patience.

  • Myriam L.
    31/10/2020 21:00

    C'est lui dont je te parlais l'autre jour et qu'on a vu à la 5

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.