Les États-Unis accusent la Chine de faire voler un ballon espion

Le gouvernement américain accuse Pékin d’espionnage en fasant survoler au-dessus du pays un “ballon espion”. L’engin se déplacerait au-dessus de zones sensibles en termes de sécurité.

Ce type d'intrusion n'est pas une première aux États-Unis


Depuis quelques jours, ce ballon vole au-dessus de territoires américains, notamment des sites militaires sensibles, selon un haut responsable américain. Les Etats-Unis accusent la Chine d'espionnage parce que le ballon survole des bases aériennes et des silos de missiles stratégiques, notamment dans l'État du Montana, au nord-ouest du pays. 

Scandale d'espionnage international : c'est quoi, le projet Pegasus ?


Le Pentagone aurait examiné la possibilité d'abattre le ballon mais y aurait renoncé, en raison des risques pour les populations de recevoir des débris au sol. Ce type d'intrusion n'est pas une première aux États-Unis, mais c'est la première fois qu'elle dure aussi longtemps, selon un haut responsable de la défense américaine. Du son côté, la Chine a affirmé que le ballon a été utilisé pour des recherches météorologiques et qu'il avait été dévié de sa trajectoire. 

Ex-espionne, elle répond à 6 questions simple sur son métier

avatar
Brut.