Les jeunes marocaines prennent la parole dans la rue

Harcèlement de rue, homosexualité, viol, interdits : les jeunes marocaines prennent la parole et brisent les tabous. C’est le projet Marokkiat de Sonia Terrab. Et ça remue.

avatar
Brut.
9 avril 2018 07:44