retour

Libertés sexuelles au Maroc : l'appel de 490 personnalités

Au Maroc, les relations sexuelles hors mariage et l'avortement sont interdits par la loi. Avec 490 personnalités marocaines, l'écrivaine lauréate du prix Goncourt Leïla Slimani lance un appel pour que ces pratiques soient enfin légalisées.

Maroc : Dans une tribune, l’écrivaine Leïla Slimani appelle 490 personnalités à défendre les libertés sexuelles

L’écrivaine lauréate du prix Goncourt, Leïla Slimani, a lancé un appel à des personnalités marocaines afin de lutter contre la législation de pratiques sexuelles interdites comme les relations sexuelles hors mariage et l’avortement. Voici son combat.

Au Maroc, l’écrivaine Leïla Slimani a co-rédigé une tribune signée par 490 personnalités pour la légalisation des relations sexuelles hors mariage et de l’avortement.

Elle souhaite ainsi ouvrir un débat national sur les libertés individuelles : « On demande aux législateurs, à nos gouvernants, à toutes les forces progressistes de ce pays (…) de se mettre à nos côtés. » Cela permettrait de cesser les « drames » des avortements clandestins et de nombreux emprisonnements.

Le 31 août, la journaliste marocaine Hajar Raissouni a été arrêtée pour “avortement illégal” et “relations sexuelles hors mariage”. Sur les réseaux sociaux, elle est devenue un symbole du combat pour les libertés individuelles et la liberté d’expression.

Leïla Slimani insiste sur le fait que de nombreuses histoires n’ont pas été médiatisées. C’est le cas des 15 000 personnes emprisonnées pour des relations sexuelles hors mariage et personnes étant victimes de souffrances physiques et décès suite aux avortements clandestins.

« Le grand problème c’est le silence (…) derrière il y a des tragédies individuelles et parfois même des morts », conclut Leïla Slimani.

23/09/2019 17:36mise à jour : 24/09/2019 09:52
  • 1.7m
  • 3.9k

2257 commentaires

  • Boudjemaa N.
    un jour

    Tu es française tu as appris la sexualité en France pourquoi veux-tu essayer cette dépravation au Maroc.

  • Titi P.
    3 jours

    Il va falloir que le pays change de religion

  • Clara T.
    4 jours

    👍

  • Larbi B.
    4 jours

    Légaliser la dépravation et la fornication héritière de la médiocrité occidental pense pouvoir donner des leçon née dans le vice joue les nocives

  • Foan B.
    4 jours

    Tfouuuuuuuuuuuuh alik

  • Nass I.
    4 jours

    Cette marocaine sa ce voit qu'elle l'était presse de goûter avc sa bouche mielleuse

  • Youssef E.
    4 jours

    Elle dit sa pour soulager sa conscience ca seul le train n a pas visiter sa chatte !!

  • Adnen B.
    4 jours

    J'ai jamais entendu un français ou française parle autant de la France dans un pays maghrébin .pauvre ramassis de gens

  • Hicham B.
    4 jours

    Quand on a pas de valeurs,principes ni religion on vit comme des animaux,même certain animaux vivent en couple toute la vie.

  • Stans S.
    4 jours

    C’est toujours les mêmes histoires

  • Oualid E.
    4 jours

    Brut décevant... je dégage leur page à la con

  • Oualid E.
    4 jours

    En faite elle veut que sa soit la débandade...hmara va ! Y a déjà des règles qu ils ne respectent pas ,le Maroc laisse couler ça pour but au moin de freiner les gens parce qu ils le font quand même... alors t es délire de dévergonder laisse les dans ta famille.

  • Boulahfa R.
    5 jours

    Je suis tout à fait d'accord avec cette femme. Hypocrite et Foucault voilà ce qu'ils ont les hommes marocain. Boire fumer prostitution et viols et ils se disent musulman alors que une pauvre femme dès qu'elle met le pied dehors c est une mécréante chercher l erreur. De toute façon ce pays marche à l'envers de la religion. Prostitution pédophilie. Alcool. Drogue. Et la mafia du gouvernement ceci dit je suis trop bien en France

  • Mohamed M.
    5 jours

    alors tu vas ou Maroc et demand ça a ton père c’est plus simple.

  • Sanaa K.
    5 jours

    Elle a le courage et l'intelligence de relater la réalité de notre société et de demander à légaliser ce qui se passe déjà derrière les rideaux,et éviter ainsi les drames. Arrêtons pour certaines de s'offusquer devant ces propos comme si vous êtes des saintes nitouches. Bien au contraire, vous devez la soutenir dans le combat

  • EL H.
    5 jours

    Maudite femme

  • Sahil D.
    5 jours

    Liberté des femmes ce commettre des meurtre puisque l'avortement c tué Un enfant innocent,

  • Nabil B.
    5 jours

    A ceux et celles qui veulent être médiatisés et gagner du fric : le chemin est désormais trop court PARLER UNIQUEMENT DES LIBERTÉS INDIVIDUELLES ET SURTOUT SURTOUT LA SEXUALITÉ HORS MARIAGE!

  • Pil G.
    6 jours

    En plus dans les faits les gens font quand même ce qu ils veulent...

  • Lahcen I.
    6 jours

    Venez participer à l'émancipation qui fait défaut si vous avez la conviction du sentiment citoyen ; votre jugement est erroné, parce que vous ignorez tant de réalités incurables, sans l'engagement de la jeunesse féminine en terme de l'éducation des filles, vos arguments n'ont aucune valeur intellectuelle.

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.