retour

Naomi Wadler : les activistes blancs sont plus écoutés

À Davos, le coup de gueule de Naomi Wadler, figure de la lutte contre les armes à feu aux États-Unis.

Le discours poignant de Naomi Wadler au forum de Davos

Lors du sommet de Davos 2020, l'adolescente américaine, figure de la lutte contre les armes à feu, a interpellé les grandes puissances économiques au sujet des inégalités raciales dans les mouvements sociaux. Voici son discours.

Quand on regarde le journal télé, on voit de jeunes Blancs qui font évoluer les choses, de jeunes Blancs qui s’expriment, mais il existe aussi les mêmes jeunes, des Noirs ou d’autres minorités, qui disent exactement les mêmes choses. Pourtant, on ne fait pas attention à eux.

« Les jeunes Blancs privilégiés au centre des mouvements »

Les médias sont vraiment doués pour encenser et mettre au centre de tous les mouvements de jeunes Blancs privilégiés. J’ai rencontré tellement de jeunes filles noires et d’autres minorités qui vivent dans un contexte violent, qui sont obligées de se baisser pour éviter les balles sur le chemin de l’école. Mais pensez à qui on voit à la télé pour parler de ce genre de situations… Il y a tellement de filles de couleur qui grandissent et de femmes de couleur qui travaillent toute leur vie et qui se battent pour qu’on écoute leurs voix, tout en sachant quelles n’ont pas les mêmes chances de se faire entendre et qu’on fasse attention à elles. Pourtant, elles continuent.

Je trouve cette résilience vraiment admirable, mais quel dommage qu’on ne prononce pas leurs noms et qu’on ne sache pas qui elles sont ! Pour nous, elles n’existent pas. C’est un problème de médias. Je crois que nous pouvons éveiller les consciences et arrêter d’être complaisants dans nos perceptions. Je crois que nous pouvons relever le défi de penser à d’autres personnes. Quand nous pensons à quelqu’un qui a réussi, à quelqu’un qui a beaucoup d’argent, ou à quelqu’un qui a de l’instruction.

« Même moi, j’avais envie d’être comme la princesse blanche »

En entendant ces mots, vous allez peut-être penser à une personne blanche. Je crois que les médias, la télé, les livres et le cinéma nous poussent à penser d’une certaine façon. Même moi, quand j’étais petite, j’avais vraiment envie d’avoir une poupée blanche ou d’être comme la princesse blanche ! Et on peut voir à quel point c’est effrayant et quel impact ça peut avoir sur nous. Mais je crois qu’on ne peut rien faire à propos des médias, parce qu’on parle d’un énorme problème et d’une culture toute entière. Toutefois, je crois qu’on peut y arriver par nous-mêmes et penser autrement.

23/01/2020 12:03
  • 161.8k
  • 217

198 commentaires

  • Lily E.
    02/03/2020 23:00

    It not only the media hun ... I when to oder a birthday cake for my daughter I ask for black princess they didn’t have any they only had the white one so .. they didn’t seem to care the lady told me to go home and paint the dolls 😞

  • Marie B.
    18/02/2020 19:28

    💗💗💗

  • Jean-Yves T.
    08/02/2020 16:15

    Chapeau bas pour cette jeunesse arc en ciel qui ose aller au bout de ses convictions pour corriger les conneries de leurs aînés !

  • Loryn V.
    05/02/2020 17:05

    Children are the future ..I’m so proud 😩❤️💪🏾

  • Ngoyoño M.
    30/01/2020 09:30

    https://m.youtube.com/watch?v=VTL-NcNC9TQ

  • Marie O.
    28/01/2020 12:00

    Elle ne regarde sûrement pas les reportages dans les journaux télévisés !!

  • Ngoyoño M.
    28/01/2020 08:57

    A l'heure actuelle, le continent le plus impacté, par ce qu'il ne dispose pas de moyens technologiques avancés pour atténuer les changements climatiques, c'est l'Afrique. Et tout le monde sait que l'Afrique n'émet pas grand chose en termes de pollution globale. Ne serait-ce que sur ce point de vue, les africains devraient être aussi écoutés car ils ont un avis à donner sur cette question globale. La solution est une affaire de tous, et non d'un groupe racial déterminé qui aurait le Saint Graal. Les médias et ceux qui dirigent le monde économique et médiatique en ont fait comme d'habitude, une question eurocentrée, ou encore occidentalo-centrée, alors qu'ils sont à l'origine du problème. Cette façon de procéder va au-delà de la simple question raciale sous-jacente. Elle nie carrément les noirs en général, et les africains en particulier sur les questions concernant la survie de l'humanité....

  • Ali T.
    27/01/2020 20:17

    Rien n'est fait pour nous encourager dans nos œuvres ,même les parties glorieuse du peuple noir dans l'histoire sont effacées ou modifiées notamment l'histoire de la 1er a la 18 dynastie de l'antique des pharaons noirs notamment Akhenaton qui est même peint en blanc... Les mathématiciens noirs de l'histoire de la NASA sont des oubliés. Les médias européens parlais de l'ébola mais qui a entendu un seul parler du docteur congolais qui a découvert l'antidote? Franchement on a la certitude que le noir surtout africains est poussé a l’échec malgré sa flexibilité. A ce demander si cette flexibilité n'est pas la source de ce son malheur. LE RETOUR EN AFRIQUE EST LA SEULE SOLUTION : en ce sens que que nous mettrons mains basse sur nos terre et nos ressources matières et humaines.

  • Lauren G.
    27/01/2020 11:09

    ce dont on parlait

  • Stefane B.
    27/01/2020 06:11

    https://www.buzzfeednews.com/amphtml/ikrd/vanessa-nakate-greta-thunberg-davos?__twitter_impression=true Moins de 5 jours plus tard, l’un de ces propos s’illustre dans les news 🤷🏾‍♂️

  • Maude L.
    26/01/2020 21:36

    éloquent!!!!

  • Arthur D.
    26/01/2020 19:32

    Qui est ce qui tire les balles??? Pose tou les bonnes questions petite..

  • Thibaut S.
    26/01/2020 18:35

    C'est du racisme ce qu'elle dit

  • Jérôme v.
    26/01/2020 12:53

    Bon en même temps, ceux qui sont visibles c'est peut être aussi parce qu'ils ont un charisme dont sont dépourvus ceux qui souhaiteraient aussi être sous les spotlights...alors quoi pour ça aussi il faudrait des quotas ?! 😂💣

  • Lets's G.
    26/01/2020 12:42

    C'est bon

  • Fid M.
    26/01/2020 10:52

    Cette article illustre parfaitement les propos de cette jeune fille. https://m.huffingtonpost.fr/entry/greta-thunberg-en-colere-apres-quune-militante-ougandaise-a-ete-retiree-dun-cliche-a-davos_fr_5e2c3aa9c5b67d8874b27f86?ncid=fcbklnkcahpmg00000009

  • Fred D.
    26/01/2020 10:46

    En France c est l inverse..... ✌️

  • Anthony B.
    26/01/2020 08:48

    Si elle a la parole à Davos, c’est qu’elle est instrumentalisé et utilisée pour le même projet de culpabilisation de masse permettant le bon déroulement du plan

  • Anthony B.
    26/01/2020 08:46

    L’antiracisme a été créé par les mondialistes et les progressistes pour réprimer les opposants a leur vaste projet d’invasion massive organisé qui a pour seul but de faire de l’importation de matières première a bas coût afin ce faire du dumping social dans des sociétés de services

  • Unekamer M.
    26/01/2020 08:28

    Beaucoup d africains ont grandis avec un complexe d infériorité vis vis du blanc à cause des médias. Tout ce qui est beau, riche, intelligent est blanc...Dixit les medias...

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.