Qui est Valentina Sampaio, première égérie transgenre de Victoria's Secret ?

Elle est la première mannequin transgenre à devenir égérie Victoria's Secret. Elle, c'est Valentina Sampaio.

Valentina Sampaio, première égérie transgenre de Victoria's Secret

Elle est la première mannequin transgenre à devenir égérie Victoria's Secret. Voici Valentina Sampaio.

Valentina Sampaio est la première est la première mannequin transgenre à devenir égérie Victoria’s Secret a-t-elle annoncé sur Instagram. Valentina Sampaio est née à Aquiraz, au Brésil, le 10 décembre 1996. « J'ai grandi dans la région Nordeste du Brésil, dans l'État du Ceará. Là-bas, j'étais protégée, dans ce petit endroit où tout le monde se connaît et se respecte » raconte Valentina Sampaio.

En 2017, Valentina Sampaio fait sensation en devenant la première mannequin transgenre à faire la couverture de Vogue Paris. « Je suis fière. Je pense que nous en sommes à un stade important. C'est un moment pendant lequel on en débat, on en parle, afin que, dans le futur, nous puissions nous libérer de ces étiquettes, de ces préjugés qui dominent l'être humain » déclare Valentina Sampaio à ce sujet.

De plus en plus de personnes transgenres dans la mode et le cinéma

Les mannequins transgenres s'imposent de plus en plus. Après avoir joué une jeune femme trans dans la série Pose, Indya Moore est la première transgenre à faire la couverture du magazine Elle US en mai 2019. Indya Moore a aussi travaillé pour Louis Vuitton et L'Oréal. « Il n'y a pas beaucoup de représentation pour les personnes trans alors partout où je vais, je me présente toujours du mieux que je peux, car la visibilité est importante et les gens doivent pouvoir voir des gens comme eux dans ce milieu » estime Indya Moore.

Laverne Cox joue également une femme trans dans la série Orange Is The New Black. En 2018, Laverne Cox est la première transgenre à faire la couverture de Cosmopolitan. Laverne Cox est aussi une icône de la défense des minorités sexuelles. « Cette idée que le genre est binaire, c'est vraiment difficile pour beaucoup de gens. C'est dur à accepter pour les personnes transgenres, ici, qui existent depuis longtemps. Il faut une autre façon de penser qui permette de reconnaître notre existence » conclut Laverne Cox.

avatar
Brut.