Sophie Marceau fait l’éloge du lâcher prise

Sophie Marceau est de retour à l’écran pour Une femme de notre temps. Au micro de Brut, elle célèbre le lâcher prise.

“On ne peut pas être dans le contrôle tout le temps”

“Je suis connue, on gère une image de soi, mais au final, on se rend compte : quelle image ? Qu’est-ce qu’on gère, au final ?” La célèbre actrice française Sophie Marceau est de retour au cinéma le 5 octobre pour le film Une femme de notre temps. À cette occasion, elle a répondu aux questions de Brut., notamment sur son image d’elle-même et sa place dans cette époque de réseaux sociaux. “Il y a tellement de photos, il y a tellement de réseaux aujourd’hui … Qu’est-ce que vous voulez contrôler, quoi ? La seule chose que je peux contrôler, c’est l’intériorité, c’est ce que j’essaie de dire, c’est ce que j’essaie de faire passer”, pense l’actrice. Fanny Ardant sur la représentation des femmes plus âgées dans le cinéma français

“On m’a identifiée dans la petite Vic du film La Boum, on m’a mis une image dessus. Donc les gens contrôlaient tout pour moi, en fait, un peu. Et puis moi, j’ai aussi contrôlé un peu ma carrière, qu’est-ce que je dois faire, et tout ça”, se rappelle Sophie Marceau. “Et aujourd’hui, je suis plutôt dans le lâcher, moi. Je suis plutôt dans le ‘bah nan, tout ça c’est bon…’ Parce que je me rends compte que : créer quoi ? Une image ? Les choses bougent, les choses ne sont pas statiques. On bouge soi-même, on change, on vieillit, on évolue. (…) Je vais vieillir, je vais avoir des cheveux blancs, qu’est-ce que je contrôle ?” Marion Cotillard, actrice engagée pour l’environnement

avatar
Brut.