retour

Une nouvelle loi sur le consentement en Suède

"Si ce n'est pas "oui", c'est que c'est "non"". En Suède, le consentement devra être clairement explicite avant un rapport sexuel. Et c’est inscrit dans la loi.

03/07/2018 15:05mise à jour : 10/06/2019 12:04
  • 1.1m
  • 492

383 commentaires

  • Abdalah B.
    31/12/2019 00:07

    Morocco❤💙

  • Lavollee M.
    04/07/2019 07:28

    Quand je lis tous ces commentaires je me sens tellement anormal, moi qui ne suis excité que par le désir de l’autre...

  • May L.
    03/03/2019 19:09

    Au Canada, depuis 1983, l'acte criminel est "une agression sexuelle". Ca couvre tout, même lorsqu'il n'y a pas eu de contact sexuel , comme obligé quelqu'un à regarder une autre personne qui se touche. Différents articles de la loi dépendant du comportement et de la situation. Dans tous les cas, il s'agit d'une prise de pouvoir dans un rapport de force inégal Le terme "viol" est rayé du code criminel car avant 1983, il impliquait une pénétration alors que maintenant, beaucoup de nuances sont apportées en fonction de l'événement. Par contre, le terme "viol" est encore utilisé dans le langage populaire mais il n'a aucune valeur légale.

  • Julie D.
    25/02/2019 13:30

    je parlais de ça

  • Charles V.
    21/02/2019 09:29

    J'espère qu'il y a aussi une loi obligeant sous peine de prison les femmes à répondre uniquement par oui ou par non. "comme tu veux" : 1 an et 75 000 euros d'amende. "je sais pas, j'hésite" : 3 ans et 300 000 euros d'amende. "surprend moi": perpétuité sans remise de peine.

  • Laurine R.
    18/02/2019 16:45

    C'est une bonne loi, n'en déplaise à certains. Les violeurs/violeuses pensent que les corps des autres sont à disposition comme une porte ouverte qui ne se ferme que quand on dit 'non'. C'est pas comme ça que ça marche, la porte est fermé, elle ne s'ouvre que quand 'oui' à clairement été prononcé, point barre.

  • Aurélien M.
    16/02/2019 18:08

    Lel

  • Jerome B.
    15/02/2019 05:02

    How can get your number?

  • Jerome B.
    15/02/2019 05:01

    Exemple!!!!!

  • Robin B.
    14/02/2019 15:43

    viol nom masculin 1. Acte par lequel une personne en force une autre à avoir des relations sexuelles avec elle, par violence. Il a été condamné pour viol. Je vois pas la nouveauté 🤨🤔

  • Fabrice d.
    13/02/2019 08:57

    Donc si j'ai bien compris, la décharge n'est plus après mais avant le rapport ? La revanche des éjaculateurs précoces

  • Ysel Z.
    12/02/2019 21:31

    wow

  • Théo D.
    12/02/2019 13:51

    Aaaaaah bah enfin !! Et comme par hasard c'est encore un pays scandinave qui a de l'avance sur nous 😂😂

  • Vince I.
    12/02/2019 13:08

    Y a une vidéo sur le site comitys.com qui est vraiment bien et illustre le consentement en imageant avec une tasse de thé ☺️

  • Aurelien F.
    12/02/2019 10:29

    Et si les deux sont bourrées comment savoir si c'est consentis ou pas ?

  • Robin T.
    08/02/2019 01:01

    D'accord ,c'est super . Mais qu'est-ce qui se passe si la nana regrette ? Et comment la loi est elle sensé vérifiée qu'il y'a eu un accord ? On va faire comme dans South Park et il va falloir avoir un papier signer ? C'est bien de prendre l'initiative , et d'ailleurs pour le coups de "je croyais qu'elle était réveillée " ça m'étonne que ça soit pas considéré comme un viol . Mais il faut faire attention avec se genre de loi desquels on peu prendre avantages très facilement . Ce n'est pas par sexisme ou a cause de la fameuse "culture du viol" qu'en France il faut présenter des preuves . C'est parceque il est très facile de faire de fausses accusations ou même de revenir sur une décision . Oui le système actuel a des défauts , parceque prouver qu'un viol a eu lieu c'est dur et c'est éprouvant pour les vrai victimes . Mais là ,c'est la porte ouverte à toutes les dérives .

  • Damien D.
    07/02/2019 12:03

    Avant que tout le monde s'échauffe, il faut voir dans les messages certains une question importante : Comment ça se passe concrètement ??? Concrètement entre les deux personnes concernées par l'acte ... et aussi concrètement face à la loi: est-ce qu'un signe de la tête sera accepté comme consentement ? un consentement oui, mais pour quoi ? jusqu'à quand ? qu'est-ce qui peut limiter un consentement déjà donné et comment faire dans ce cas ? En gros: comment un couple doit adapter son comportement intime pour respecter cette loi. C'est une série de questions très serieuse, je n'essaye pas de remettre cette loi en question mais plutôt d'en imaginer les conséquences pour tous (hommes et femmes). Sans quelques conseils clairs, je pense que beaucoup d'hommes auront peur de mal faire, et donc seront dans le rejet le plus total alors qu'il s'agit d'actes très simples.

  • Jennifer L.
    07/02/2019 11:47

    c'est bien de faire des lois mais ils faut aussi éduquer les hommes et les femmes .

  • David M.
    07/02/2019 09:34

    Je me pose une question, ca reste vicieux mais bon je me la pose quand même, vu que dans d'autre contexte on s'est déja aperçu dans le passé que ce type de dérive existe. La femme dit "oui" puis apres une dispute ou autre embrouille porte plainte contre le gars, comment peut il prouver ce qui s'est réellement passé. Il y a sérieusement jurisprudence sur ce truc ?

  • Denis P.
    07/02/2019 08:21

    plus qu a faire un acte notarie avant car si tu t engueules apres pour autre chose elle porte plainte pour viol pas evident a gerer