Une vie : le pull de Noël moche

Il est moche. Très moche. C'est même à ça qu'on le reconnaît. Voici la belle histoire du pull de Noël moche.

D’où vient la tradition du pull de Noël moche ?

Le pull de Noël moche est devenu une icône de mode. À l’origine porté par des pêcheurs scandinaves, ce produit rapporte désormais des millions de dollars. Aux États-Unis, le pull de Noël moche a même sa journée nationale. Voici son histoire.

Au 19ème siècle, ces pulls en jacquard aux motifs géométriques et colorés sont tricotés à la main et portés par les pêcheurs scandinaves et islandais. Peu à peu, les skieurs européens s’approprient, à leur tour, ces pulls en laine qui tiennent particulièrement chaud. Au début des années 1960, les motifs sur le thème de Noël font leur apparition sur des pulls désormais faits de fibres synthétiques. Vingt ans plus tard, le pull de Noël moche revient en force avec la première vague de la mode du vintage. Cependant, c’est grâce au pull de Mark Darcy dans "Le Journal de Bridget Jones" que ce pull kitch fait son entrée dans le 21ème siècle. Selon Benjamin Wild, historien de la mode, “le film est aussi important parce que le pull de Noël, qui était jusqu’alors surtout un phénomène britannique, est devenu mondial.”

“La meilleure façon de décrire le pull de Noël moche, c’est la surcharge sensorielle”

En 2002, deux amis canadiens, Chris Boyd et Jordan Birch décident d’organiser une soirée sur le thème du pull de Noël moche. Dès l’année suivante, la soirée privée se transforme en événement caritatif ouvert au public. En l’espace de 16 ans, près de 12 000 personnes ont participé à ces soirées et plus de 180 000 dollars ont été récoltés pour des œuvres caritatives. “Chacun se l’approprie et ça nous rend fiers parce que nous avons été à l’origine d’une mode en faisant juste quelque chose que nous adorons, c’est-à-dire nous déguiser et être généreux”, raconte Jordan Birch. Dans les années 2010, le pull moche de Noël devient un business très sérieux. En effet, de nombreuses grandes marques de prêt-à-porter en fabriquent spécialement pour l’occasion. Selon Benjamin Wild, c'est particulièrement le fait que le pull de Noël moche soit “associé à la fête, à la frivolité, la joie et à l’anarchie”, qui le rend aussi populaire. Ainsi, en 2019, 12 millions de pull de Noël moche ont été vendu au Royaume-Uni. En revanche, d’après l’organisation Hubbub, le pull de Noël moche est définitivement "l’un des pires exemples de la fast fashion".

avatar
Brut.