Australie : des oiseaux incendiaires propagent les feux de brousse

On les surnomme les faucons de feu. En Australie, ils propagent les feux de brousse pour pousser leurs proies à fuir et mieux les piéger. Ce sont les oiseaux incendiaires.

Les oiseaux incendiaires, ou « faucons de feu »

Leur spécialité : ramasser des branches enflammées dans leurs serres ou leur bec pour les relâcher plus loin.

Saviez-vous que certaines espèces d’oiseaux propageaient volontairement des incendies ? On les surnomme les « faucons de feu ». Leur spécialité : ramasser des branches enflammées dans leurs serres ou leur bec pour les relâcher plus loin. Ils peuvent ainsi permettre aux flammes de traverser des obstacles comme des rivières.

Les incendies qu'ils propagent poussent leurs proies à fuir

Leur but est de répandre des incendies dans de nouvelles zones afin de faciliter leur recherche de nourriture. Les incendies qu'ils propagent poussent des animaux à fuir, les plaçant à découvert. Les rapaces, qui attendent à la lisière du feu, n'ont plus qu'à saisir les insectes, rongeurs, oiseaux ou reptiles.    Cette technique est utilisée par au moins trois espèces de rapaces australiens : le milan noir, le milan siffleur et le faucon bérigora. Si ces comportements sont observés depuis des millénaires par les aborigènes du pays, ce n'est qu'en 2017 qu'ils ont été confirmés par une étude publiée dans le Journal of Ethnobiology.

Attention : les « faucons de feu » contribuent à la propagation d’incendies, mais ils n’en sont pas pour autant à l’origine. Entre 1997 et 2009, 13 % des feux de végétation du sud-est de l'Australie étaient dus à la foudre. Les 87 % restants étaient d'origine humaine.

avatar
Brut.
21 août 2020 10:24