Canicule : les meilleures solutions pour rafraîchir les villes

Rafraîchir les villes en période de canicule, c’est possible. Brut vous donne 6 solutions pour avoir un mois chaud cet été.

Arroser les rues et humidifier les trottoirs

En cas de pic de chaleur, il peut être utile de connaître les solutions qui permettent efficacement de rafraîchir les villes. Retour sur six solutions mises en place dans les autres pays pour avoir moins chaud cet été. Pour rafraîchir une ville, il est premièrement possible d’arroser les rues. Depuis 2003, Tokyo est revenu à l’uchimizu, qui signifie “arrosage de trottoirs”. Certaines métropoles comme Lyon et Paris ont déjà tenté l’expérience. Avec une fine couche d’eau qui permet de rafraîchir l’air localement, la température du sol à baisse de 5 à 8 °C à Lyon, et entre 4 et 15 °C à Paris. Christian, SDF, raconte la canicule quand on vit dans la rue

Pour se protéger d’une forte chaleur, il peut être judicieux de repenser la forme des rues. En effet, la circulation du vent, l’exposition au soleil et le maintien de la chaleur la nuit dépendent en grande partie de l’orientation des rues et de leur largeur. À Şanlıurfa, en Turquie,il fait 3 à 4 °C de moins dans les passages couverts que dans les rues proches, notamment parce que l’air y circule davantage. En été, les rues nord-sud sont moins exposées au soleil que les rues est-ouest. Baisser la clim peut également être une solution. Un usage massif de la clim va réchauffer les rues. En abaissant son niveau, en optant pour des modèles plus efficaces, et en isolant et ventilant mieux les bâtiments, les rejets de chaleur peuvent être réduits. 5 moyens de contrer l’extrême chaleur

avatar
Brut.