Comment pousse le chanvre ?

Son métier, c'est chanvrier. De la récolte au nettoyage des fleurs, Brut a suivi Gaëtan pour découvrir comment est produit le CBD.

“En quatre ou cinq mois, la récolte est bouclée”

“On commence à planter le chanvre à partir du 1ᵉʳ juin. Ensuite, à la mi-août, commence la floraison. En quatre ou cinq mois, la récolte est bouclée” explique Gaëtan qui fait la visite de la plantation de chanvre. Sa culture nécessite très peu d’eau : “Avec une sécheresse comme cette année, on n'a pas dû non plus augmenter les arrosages, ça a tenu très facilement”. Cookie Kush, Critical… Différentes variétés sont plantées ici. 5 questions simples sur le CBD

Culture du chanvre en extérieur ou en serre

L’autre façon de produire du CBD est d’avoir recours à des serres. “En les mettant en serre, ça met un ou deux degrés supplémentaires, et ça fait une poussée optimale des plantes” explique le chanvrier. Lors de la récolte, le maraîcher coupe à la base des plantes pour ensuite les effeuiller, les debbuder, c’est-à-dire séparer la tête des pieds, puis les faire sécher. Où en est le marché du CBD en France ?

Vient ensuite le nettoyage des fleurs. Des machines permettent d’enlever la première couche de feuilles et de sortir la feuille prête pour le séchage. “Tout ce qui a été récolté est mis sur des filets de séchage où la marchandise sèche durant une semaine à dix jours. Sur à peu près 600 kilos d'humide, il nous reste à la fin dix fois moins, soit 60 kilos de sec” précise Gaëtan. Plante millénaire, voici l'histoire du chanvre

Depuis début 2022, le CBD est légal en France

Tout est ensuite mis dans des bidons. “Si on récolte cette marchandise en octobre, elle ne sera pas mise en vente avant la mi décembre, voir l'année prochaine pour avoir vraiment un curing optimal, un produit vraiment de qualité au niveau texture, goût, terpènes et odeur”. Depuis le mois de janvier 2022, le CBD est légal en France.

La Ferme du CBD cultive le chanvre sur des petits hectares, ce qui lui permet de “contrôler la qualité des produits qu’on cultive, et qu’on sait d’où ça vient, avec quoi ça à été produit, quel engrais a été utilisé, quelle eau… Comme ça, on a une traçabilité aussi de A à Z, qui nous permet en fait d’assurer une qualité de produit qui restera la même durant toute l’année” ajoute Gaëtan.

avatar
Brut.