Des militants sont restés collés 42 heures au sol

Des activistes pour le climat sont restés collés au sol d’une concession de voitures pendant 42 heures sans lumière ni chauffage.

Après avoir fini la journée de travail, le propriétaire a tout fermé laissant les activistes collés au sol

Une quinzaine d'activistes se sont introduits dans une salle d'exposition d'un garage Porsche, à Wolfsburg, en Allemagne et se sont collé les mains au sol. Leur but? Réclamer la décarbonisation du secteur. Malheureusement pour eux, le propriétaire des lieux n'a pas réagi… et après avoir fini la journée de travail, il a tout fermé la salle en laissant les activistes scellés par terre sans lumière ni chauffage. Il est revenu le lendemain et a finalement décidé d'appeler la police, qui a évacué les militants au bout de 42 heures. Un des militants, Gianluca Grimalda, a documenté l'action sur son compte Twitter. Il explique que les employés n'ont laissé aucun accès à des sanitaires. Devant autant d'indifférence, certains protestataires ont par la suite entamé une grève de la faim. Gianluca Grimalda a été transféré dans un hôpital car les médecins ont remarqué qu'il pouvait y avoir des caillots sanguins potentiellement mortels dans sa main. Il a indiqué qu'il poursuivrait sa grève de la faim jusqu'à ce que leurs demandes soient satisfaites. Des militants écologistes entartent le roi Charles III

avatar
Brut.