Faut-il ramasser les feuilles mortes ?

À l’automne, faut-il se débarrasser des feuilles mortes ? 🍂

Ramassez les feuilles mortes, un mauvais réflexe ?

À l’automne, nous sommes beaucoup à nous débarrasser des feuilles mortes. Pourtant, ce geste peut être contre-productif.

Laisser les feuilles mortes à terre, c’est nourrir le sol en nutriments. La terre s’enrichit en azote et en carbone lorsque les feuilles se décomposent. Et quand le printemps arrive, le sol garde mieux l’humidité, ce qui le rend plus fertile.

Un grand rôle dans la biodiversité

Déposées sur les plates-bandes, les feuilles mortes forment une couche protectrice contre le froid et l’apparition des mauvaises herbes. Elles jouent aussi un rôle essentiel dans le renouvellement des écosystèmes. L'hiver, elles servent de protection à certains pollinisateurs hibernant dans le sol, comme les bourdons. Elles peuvent également servir de nourriture à des espèces fertilisant le sol, comme les vers de terre.

Toutefois, les feuilles mortes demandent de l’attention, elles doivent être surveillées. Si la couche est trop épaisse, le gazon peut se détériorer à cause du manque de lumière et d’oxygène. De plus, les feuilles d’un arbre malade peuvent transmettre une maladie à d’autres végétaux. Pour conserver une belle pelouse en profitant des bienfaits de l’automne, il faut retirer l'excédent de feuilles.

Le surplus peut alors être réutilisé ailleurs, notamment comme paillage sur les plates-bandes, dans un potager ou autour des arbres et arbustes. Le compostage des feuilles mortes est aussi une solution possible. Ce qu’il faut éviter, c’est de les brûler. Et pour cause : une quantité importante de gaz carbonique sera émise. Elle tuera alors les petits animaux présents autour des feuillages. D’ailleurs, cette pratique est même interdite en France, sous peine d’une amende pouvant aller jusqu’à 450 euros.

avatar
Brut.
17 novembre 2020 16:43