Interview Brut : le regard de Sting sur les crises environnementales

Alors que l'étau se resserre autour de la forêt amazonienne qu'il défend depuis 30 ans, Sting a expliqué à Brut Nature la nécessité d'agir politiquement.

Le chanteur Sting parle à Brut de son engagement pour le climat

Depuis des années, le chanteur Sting se bat pour protéger la planète, et notamment la forêt d’Amazonie et ses peuples autochtone. En marge de la visiste européenne du chef autochtone Roani, Sting a raconté à Brut pourquoi ce combat pour l'environnement lui tient particulièrement à cœur.

Dans les années 80, le musicien Sting a joué un rôle majeur dans la médiatisation de la crise que traversait l'Amazonie. En 1987, il a participé à la création de la Rainforest Foundation Fund, une organisation dédiée à la protection des forêts tropicales. Cet engagement repose sur son amitié avec le chef autochtone Raoni qui, depuis le 13 mai 2019, s'est lancé dans une tournée européenne pour alerter les dirigeants sur les menaces grandissantes qui pèsent sur l’Amazonie et les peuples autochtones. “C'était il y a 30 ans, Raoni m'a demandé de l'aider à protéger ses terres, ce que nous avons fait. Sa protection a été inscrite dans la Constitution du gouvernement brésilien. Et maintenant, le gouvernement brésilien déclare vouloir abandonner ces traités, allant ainsi à l'encontre de la Constitution. C'est un problème très grave. Et j'espère que les différentes institutions gouvernementales brésiliennes empêcheront que ça se produise.” a expliqué le chanteur à Brut.

Pour Sting, mobiliser les dirigeants est la seule voie pour résoudre les crises environnementales et notamment celle du changement climatique. : "C'est le plus gros problème auquel nous faisons face en tant qu'êtres humains. Il se peut que cela soit sans précédent sur la planète. Alors, je crois que nos politiciens devraient répondre à ce problème. Les individus ne changeront pas les choses, ni vous, ni moi… Les choses changeront grâce aux gouvernements. Nous devons donc forcer nos gouvernements à prendre ce problème au sérieux. Et tant que nous ne le feront pas, nous continuerons à aller dans la mauvaise direction." a expliqué le chanteur à Brut.

avatar
Brut.
20 mai 2019 06:56