Les Melibe, ces mollusques qui fascinent les plongeurs

Pas besoin d'aller dans l'espace pour observer des formes de vie étranges. Celles-ci se cachent au fond de tous les océans du globe. Voici les Melibe.

Les Melibe, des mollusques drôlement photogéniques

Ils appartiennent au groupe des nudibranches, des mollusques marins. Et ils ont la cote auprès des photographes.

Cette créature étrange est en train de se nourrir… Voici Melibe viridis, une espèce appartenant au genre Melibe, qui appartient lui-même au groupe des nudibranches, de petits mollusques marins.

### Un capuchon oral extensible qu'ils referment sur leur proie

Alors que la plupart des nudibranches se nourrissent en grignotant lentement des animaux immobiles, comme des éponges ou du corail, les Melibe sont des chasseurs actifs. Ils mangent les petits crustacés qu'ils croisent sur le fond de l'océan ou autour des algues auxquelles ils s'accrochent. Pour s'en saisir, ils se servent d'un capuchon oral extensible qu'ils referment sur leur proie.

Non seulement certaines espèces de Melibe comptent parmi les plus gros nudibranches, mais certaines d'entre elles peuvent aussi nager sur plusieurs mètres. Comme les autres nudibranches, les Melibe se distinguent aussi par leur apparence très variée. On compte 17 espèces reconnues, dont Melibe viridis, Melibe leonine, Melibe engeli et Melibe colemani.

Cette espèce est populaire auprès des photographes sous-marins : elle est quasi-transparente, elle ne laisse donc apparaître que ses organes internes. On retrouve des Melibe dans presque toutes les mers et océans.

avatar
Brut.