Naufrage du MV Wakashio : l'île Maurice redoute la catastrophe écologique

Les habitants et écologistes de l'île Maurice le craignaient. Les autorités viennent de le confirmer : des hydrocarbures s'échappent de la coque du MV Wakashio, un cargo échoué au large de l'île depuis le 25 juillet…

Fuite d’hydrocarbures : à l'île Maurice, un bateau fait craindre une catastrophe écologique

Un navire qui transporte plusieurs milliers de tonnes de fuel et de diesel a chaviré le 25 juillet 2020 au sud-est de l’île.

Le MV Wakashio, bateau battant pavillon panaméen qui transporte plusieurs milliers de tonnes de fuel et de diesel, a chaviré le 25 juillet 2020 au sud-est de l’île. Depuis, des hydrocarbures s'échappent du navire.

« Nous ne sommes pas suffisamment équipés pour traiter ce problème »

Une nouvelle dramatique : la zone abrite des écosystèmes marins sensibles comme des récif coralliens, des mangroves, des îles protégées… Dans un premier temps, les autorités se sont montrées rassurantes. Un projet de remorquage a même été lancé, et des relevés d'eau ont été effectués.

Mais malgré ces initiatives, plusieurs habitants et associations écologistes ont dénoncé les risques de pollution. Quelques jours plus tard, des fissures ont en effet été repérées dans la coque du navire. Elles ont engendré des déversements d’hydrocarbures. « C’est la première fois que nous sommes confrontés à une catastrophe pareille et nous ne sommes pas suffisamment équipés pour traiter ce problème », a réagi Sudheer Maudhoo, ministre mauricien de la Pêche.

Le déploiement de 400 barrages flottants pour sécuriser les zones sensibles a depuis été annoncé. Face à la crise, de nombreux habitants de l’île Maurice ont changé leur photo de profil sur les réseaux sociaux.

avatar
Brut.
7 août 2020 16:53