Sécheresse : comment en est-on arrivé là ?

Pour brut, un hydroclimatologue de l’INRAE explique d’où viennent les sécheresses observées en France et dans le monde entier.

*“Tout est brûlé par la chaleur, je n'ai jamais vu ça” *

“Ce qu’on observe aujourd’hui, c’est les conséquences de la pluviométrie des derniers mois. Fin de l’année 2021, on avait un dernier trimestre qui était déficitaire partout en France. À la fin du printemps, on a vu qu'on commençait à être dans une année quand même particulièrement sèche. Au mois de juin, on s’est aperçu que les barrages réservoirs du bassin de la Seine, on arriverait pas à les remplir à 100 %.” Vazken Andréassian est hydroclimatologue à l’INRAE. Pour Brut, il explique d’où vient la sécheresse subie en France et ailleurs. Sécheresse en France : bientôt la norme ?

“Progressivement, toutes les petites rivières qui n'étaient pas alimentées par des barrages réservoirs ont commencé à montrer des débits très bas. notamment dans le massif armoricain, le massif central, là où il n’y a pas de nappes souterraines importantes, on a eu un grand nombre de petites rivières qui se sont asséchées”, confie l’expert. Pour lui, il est important d’économiser l’eau et de trouver un moyen de la conserver. “Plus de pluie l’hiver et moins de pluie l’été, ça ne pose pas de problème si vous êtes capables de stocker. Si on avait des stocks, des sols extrêmement profonds capables de stocker tout, l’hiver, et ensuite de réalimenter les plantes avec un système racinaire extrêmement profond, on n’aurait pas de problèmes.L'impact du réchauffement climatique dans le monde

avatar
Brut.