Sri Lanka : de nouvelles mesures contre la déforestation

Interdire l'importation de tronçonneuses et les nouvelles scieries. C'est ce que veut faire le président du Sri Lanka pour endiguer la déforestation massive qui touche le pays.

Contre la déforestation, le président Sri Lankais interdit l'importation de tronçonneuses

Interdire l'importation de tronçonneuses et les nouvelles scieries pour stopper la déforestation massive qui touche le Sri Lanka, ces mesures viennent d'être annoncées par le Président Maithripala Sirisena.

Chaque année, la forêt sri lankaise diminue d'environ 1,5 %. L'exploitation excessive du bois menace la biodiversité et affecte les ressources en eau. L'actuel président Maithripala Sirisena a donc fait de cette lutte une de ces priorités.

Début 2019, pour lutter contre ces trafics, les utilisateurs de tronçonneuses ont dû les déclarer auprès de la police. Résultat : 82 000 ont été recensées en 3 semaines. Le Président a récemment interdit d'en importer de nouvelles sans préciser si les tronçonneuses déjà en service étaient visées. Autre nouveauté : les propriétaires de scierie seront accompagnés pour changer de travail. En parallèle, le pays encourage la plantation de forêts.

Objectif de ces mesures : augmenter de 14 % la couverture forestière du Sri Lanka.

avatar
Brut.