Thunder 2020 : une vaste opération contre le trafic d’espèces sauvages

45 000 animaux et plantes sauvés, des milliers de produits saisis, des centaines d’arrestations… Voici le résultat de l'opération "Thunder 2020" menée par Interpol dans plus de 100 pays.

Thunder 2020 : une gigantesque opération de sauvetage d’espèces

C’est une opération de sauvetage exceptionnelle : « Thunder 2020 » est un projet mené par des organisations internationales. Il a sauvé des milliers d’espèces sauvages.

103 pays sont concernés par l’opération « Thunder 2020 ». L’objectif : lutter contre le trafic d’espèces sauvages. À l’issue de cette opération, menée par Interpol et l’Organisation mondiale des douanes, 45.500 animaux et plantes ont été sauvés, 2.000 produits issus d’espèces sauvages ont été saisis, et 699 arrestations ont été réalisées.

Des tonnes de produits saisis

Parmi les produits saisis : 1,3 tonne d’ivoire, 1 tonne d’écailles de pangolin, 950 tonnes de bois et 15,9 tonnes de plantes sauvages. Ces exploits ont été accomplis en moins d’un mois et dans plusieurs pays du monde. Les pays ont identifié des itinéraires à risque et se sont concentrés sur des espèces vulnérables et protégées.

Ainsi, les services de douane britanniques ont pu saisir des plantes sauvages expédiées depuis la Thaïlande. Les autorités péruviennes ont intercepté 5 tonnes de viande de requin sur une autoroute. En Belgique, la douane a trouvé de la viande de brousse en provenance du Cameroun et de la République démocratique du Congo.

Au cours de l’opération « Thunder 2020 », huit agents de police ont été attaqués, dont deux grièvement blessés. Ils étaient en Macédoine du Nord et menaient une intervention sur une exploitation forestière illégale. Le trafic d’espèces sauvages est le quatrième trafic illégal le plus important au monde.

avatar
Brut.