Voici l'un des ciels les moins pollués au monde

Alors que la pollution lumineuse s'amplifie à travers le monde, une petite île du Pacifique fait tout pour préserver ses magnifiques nuits étoilées. Bienvenue à Niue. ⭐️

Le ciel de Nieu est l’un des moins pollués au monde

Cette petite île du Pacifique est la première nation à être reconnue comme « pays au ciel étoilé ».

On peut observer l’un des ciels les moins pollués au monde depuis l’île de Niue, la plus petite nation indépendante au monde, avec 1.600 habitants. Cette petite île du Pacifique est la première nation à être reconnue comme « pays au ciel étoilé ».

Le gouvernement a remplacé l’éclairage public par des ampoules à faibles émissions

Cela souligne l'engagement de l’île à protéger la voûte céleste et la qualité exceptionnelle de ses nuits étoilées. Cette qualité est due à plusieurs facteurs. D’abord, la situation géographique, loin des continents et de leur pollution lumineuse. Ensuite, les mesures prises par le gouvernement pour remplacer l’éclairage public par des ampoules à faibles émissions. Enfin, l’importance des ciels nocturnes dans l’histoire et la culture du peuple niuéen.

« Les étoiles et le ciel nocturne ont une importance énorme pour le mode de vie niuéen, d’un point de vue culturel, environnemental et sanitaire. Être reconnue comme une nation au ciel étoilé aidera à protéger le ciel nocturne de Niue pour les futures générations de Niueéns et pour les visiteurs de notre pays » s’est réjoui Felicity Bollen, le responsable du tourisme sur l’île.

C’est la première fois que le ciel d’un pays entier est sanctuarisé

C’est la première fois que le ciel d’un pays entier est sanctuarisé. Cette accréditation est remise par l’Association internationale des ciels étoilés, qui milite pour la protection de la voûte céleste mondiale face à la pollution lumineuse.

Celle-ci a des effets néfastes sur les plantes et les animaux, qui dépendent des cycles lumineux pour vivre. La santé humaine est également perturbée, notamment en ce qui concerne le système hormonal et les cycles de sommeil. Aujourd’hui, dans le monde, 8 personnes sur 10 vivent sous un ciel nocturne pollué par la lumière artificielle.

avatar
Brut.