retour

5 conseils en cas de harcèlement : la règle des “5D”

Comment réagir quand on est témoin de harcèlement de rue ? Voici comment aider une victime avec la règle des “5D”.

1/ D comme distraire le harceleur pour stopper l’agression

Safiatou Mendy, chargée de prévention à “En Avant Toute(s)!” : “Distraire, c’est vraiment agir sans en avoir l’air. On assiste à une scène de harcèlement, on n’est pas très sûr.

Si on est une femme et qu’on est plus à l’aise avec l’idée de ne pas aller voir le harceleur directement, mais d’aller voir la victime, on lui dit : “Géraldine, ça fait super longtemps que je ne t’ai pas vue, qu’est-ce que tu deviens depuis le lycée ?” On attire son attention. Et on coupe la scène de harcèlement.

Si on est un homme, par contre, et qu’on n’est pas très à l’aise d’aller voir la victime, on s’adresse directement à l’agresseur et on lui dit : “J’adore tes chaussures.” ”Je suis complètement paumé ! Est-ce que tu peux m’orienter ?” “Est-ce que tu pourrais me donner l’heure ?“, par exemple. On attire l’attention de celui qui agresse, une fraction de seconde. On ouvre une porte de sortie à la personne agressée. Et si, effectivement, il s’agit bien d’un cas de harcèlement, elle comprendra et elle n’hésitera pas à sortir.”

Harcèlement de rue : Emmanuel Macron, à l'entre-deux-tours de la présidentielle 2022, réagit à un témoignage.

2/ D comme déléguer en demandant de l’aide à quelqu’un d’extérieur

“Déléguer, c’est assez évident, c’est aller chercher quelqu’un, soit qui représente l’autorité : vigile, bibliothécaire, barmaid, par exemple. On se dit : “Ok, si ce dernier intervient, ce sera forcément plus efficace que si c’est moi qui le fait.”

Mais ça peut être aussi un voyageur dans le métro, qui rentre simplement chez elle, qui est plus baraquée que soi, un petit peu du même gabarit que celui qui harcèle, où on se dit : “Ok, si il ou elle intervient, cela aura forcément plus de poids que moi. Il ou elle est plus impressionnante que moi.” Et c’est donc aller voir cette personne et lui dire : “Excusez-moi, il se passe ça. Est-ce que vous pouvez intervenir à ma place ?”

3/ D comme documenter en tant que témoin pour des poursuites judiciaires

“Documenter, l’idée, c’est vraiment de récolter les preuves, parce que le harcèlement… peu importe la forme qu’il prend, le harcèlement sexiste et sexuel dans l’espace public est puni par la loi.

Donc les victimes peuvent vouloir aller porter plainte, et l’idée, en tant que témoin, c’est de récolter des preuves qui étayeraient parfaitement un dépôt de plainte.

Donc : filmer, prendre des photos, prendre des enregistrements vocaux, par exemple, et vraiment penser à intégrer des éléments de contexte dans ces preuves, donc dire le jour, la date, filmer les stations de métro, les noms de rues, donner du poids aux preuves, ensuite, les donner à la personne agressée et, si jamais on n’a pas l’occasion de le faire, parce qu’elle s’en va, parce qu’elle n’en veut pas, peu importe, effacer et ne pas diffuser sur les réseaux sociaux.

Déjà, parce qu’on protège la victime, étant donné que pour elle, ça peut être un second vécu douloureux que de se voir en train de revivre ce qu’il s’est passé, et on se protège soi parce qu'en fait, c’est pas légal, on a le droit de filmer une personne qui est en train de commettre un délit ou un crime, mais on n’a pas le droit de diffuser sur les réseaux sociaux.”

Harceleurs de rue : pour le candidat à la présidentielle 2022, Jean-Luc Mélenchon, il faut les ridiculiser.

4/ D comme diriger c’est-à-dire parler fermement au harceleur

“Diriger, c’est donner un ordre, concrètement. Très souvent, c’est le D qui fait peur, parce qu’on se dit : “Waouh, si je tombe sur une personne avec beaucoup d’ego ou un peu violente, c’est sûr que ça va me retomber dessus.”

En réalité, il y a deux techniques pour pouvoir diriger de façon sécurisante. Premièrement, c’est donner un ordre précis, concis à l’agresseur : “Enlevez tout de suite la main que vous avez sur la cuisse de cette femme”, “Arrête de lui crier dessus” ou “Tu vois bien qu’elle est pas d’accord”, par exemple.

Et ensuite, vous vous tournez vers la personne harcelée et vous lui demandez si elle va bien et, surtout, vous n’entrez plus en contact avec le harceleur, qui va essayer de s’expliquer. Mais pour éviter que ça ne parte en violences, on ignore celui qui s’agresse, et s’il s’énerve, il s'énerve tout seul et il s’en va. Donc ça, c’est la première technique.

La deuxième technique, c’est de faire exactement la même chose en parlant très fort pour attirer l’attention des témoins qui sont autour et faire en sorte d’être protégé parce que tout le monde regarde.”

5/ D comme dialoguer après coup

“Dialoguer, c’est agir après coup. Souvent, on peut se dire “bah pourquoi ?”, puisqu’on ne met pas vraiment terme à la scène de harcèlement. En réalité, il y en a, et c’est très fréquent, qui sont extrêmement rapides, c’est une main aux fesses dans le métro et le harceleur sort de la rame et on se retrouve face à quelqu’un qui ne va pas bien.

Qu’est-ce qu’on fait ? On va la voir et on lui dit : “J’ai vu. Je ne suis pas d’accord. je te soutiens. Ce que tu viens de vivre n’est pas normal. Ce que tu viens de vivre n’est pas de ta faute.” Et on lui permet d’évacuer la peur, la culpabilité, la honte et tous ces sentiments qu’on garde et qui font mal.

Et dialoguer, bien sûr, c’est aussi faire attention à la façon dont on s’adresse à une personne qui vient de vivre un cas de harcèlement. Elle est en vigilance doublement maximum, donc on ne touche pas, on ne s’approche pas trop près et, surtout, on n’insiste pas. Si elle vous dit qu’elle va bien, c’est qu’elle va bien, on la laisse tranquille.”

Cette règle des “5D” s’applique aussi si vous êtes victime vous-même de harcèlement

“Maintenant, vous avez les outils pour pouvoir réagir en tant que témoin, et c’est super important de le faire… mais sachez aussi que si jamais vous vous faites harceler, vous pouvez très bien réutiliser les cinq D pour pouvoir réagir.

Vous pouvez très bien distraire en faisant semblant de répondre au téléphone, par exemple. Vous pouvez très bien déléguer auprès d’une personne qui représente l’autorité, ou pas. Vous pouvez très bien documenter discrètement si vous êtes face à un exhibitioniste, admettons. Diriger en utilisant toutes les techniques de sécurité que je vous ai énoncées tout à l’heure.

Et si on sort de là et qu’on ne va pas bien, on peut aussi dialoguer avec soi-même, et dialoguer avec soi-même, c’est se faire du bien. Se faire du bien, par exemple, en se faisant couler un bain, mais se faire du bien en s’entourant de personnes bienveillantes, parce que le harcèlement, c’est pas rien et que, en réalité, ça laisse des traces.”

"Dis bonjour sale pute", ce compte Instagram qui recense les témoignages de femmes victimes de harcèlement de rue.

02/11/2021 07:24
  • 3.5M
  • 606

370 commentaires

  • Sofiane K.
    21/04/2022 19:12

    Je vais vous raconter une histoire J’ai connu un homme qui a défendu une femme dans le métro qui se fessait taper par son copain il est venu s’interposait une bagarre a éclaté entre les deux hommes la femme est venue dans le dos de son sauveur est la pousser il tomber la tête la première sur un rebord en béton résultat comma pendant trois mois avec des séquelles On vis dans un pays où la femme a tout pour ce défendre si elle le veut à elle de prendre sa décision.

  • Katia A.
    18/04/2022 21:10

    Tres intéressant 👍👏👏

  • Helene M.
    18/04/2022 21:04

    Tous et toutes vigilants-tes.

  • Elliot L.
    18/04/2022 18:09

    6ème D : Défoncer le type qui fait chier

  • Virginie K.
    18/04/2022 15:03

    Merci pour ces conseils 🙏❤

  • Aubin C.
    18/04/2022 13:44

    réagir face à du harcèlement ;)

  • Kevin D.
    18/04/2022 13:36

    Il y a un 6èmes D - Démolir

  • Charles P.
    18/04/2022 12:41

    La confrontation au réel.

  • Abdelkarim T.
    18/04/2022 12:25

    C'est pas du harcèlement, c'est une agression physique.

  • Jany C.
    18/04/2022 12:11

    Très bons conseils. Merci

  • Mrgn E.
    18/04/2022 06:57

    5D ok mais 2B pour une Bonne Branlée

  • Sebastien B.
    18/04/2022 06:52

    Le mieux etant encore de ne pas harceler

  • Guidou V.
    18/04/2022 04:02

    Mouais 😏

  • Brucewiliam P.
    18/04/2022 00:44

    moins de musulmans dans la rue = plus de sécurité pour les filles !!!

  • Julien J.
    17/04/2022 19:48

    6. Défoncer. Comme par exemple avec le gars a Nice. 3 ou 4 mecs sur lui, des gens qui filment, d'autres qui regarde, mais personne ne bouge...

  • Kylian L.
    17/04/2022 13:48

    3d : direct du droit

  • Pierre C.
    17/04/2022 12:34

    Le PDG c'est la règle du poing dans la gueule qui peut également marcher 👍

  • Sylvie D.
    17/04/2022 10:15

    Pas d'accord avec toi Clément

  • Клое В.
    17/04/2022 08:30

    , pour réponde à nos questions :)

  • Tony N.
    17/04/2022 07:59

    Agir contre le harcèlement de rue ? Commencer par identifier les profils qui agressent 😉

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.