retour

À quoi sert la "grande consultation" sur les discriminations lancée par le gouvernement ?

Chez Brut, Emmanuel Macron annonçait une grande consultation sur les discriminations. 4 mois plus tard, on est allés voir Élisabeth Moreno, la ministre en charge de ce dossier, pour qu'elle nous explique comment ça va se passer.

À quoi sert la "grande consultation" sur les discriminations lancée par le gouvernement ?

Chez Brut, Emmanuel Macron annonçait une grande consultation sur les discriminations. 4 mois plus tard, on est allés voir Élisabeth Moreno, la ministre en charge de ce dossier, pour qu'elle nous explique comment ça va se passer.

“Si ces discriminations ne sont pas sanctionnées, elles continueront de se perpétrer et c'est ce qui fait que les gens perdront confiance, de plus en plus, dans nos lois et dans le fait d'être respectés dans nos droits.”

Emmanuel Macron l'avait annoncé sur Brut en décembre 2020. Deux mois après l'apparition d'une plateforme anti-discriminations, le gouvernement lance une consultation en ligne sur ce sujet. Élisabeth Moreno, Ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances développe le contexte auquel cette consultation s'engage à répondre : "Et si ces discriminations ne sont pas sanctionnées, eh bien elles continueront de se perpétrer et c'est ce qui fait que les gens perdront confiance, de plus en plus, dans nos lois et dans le fait d'être respectés dans nos droits.”

À quoi va servir cette consultation ?

Cette consultation va durer deux mois et donner lieu à un rapport, qui sera remis à Élisabeth Moreno et Jean Castex à la fin du mois de juin. Logement, emploi, culture ou encore santé, ce sont en tout huit domaines qui ont été choisis pour parler de la discrimination. De plus, cette plate-forme donnera la possibilité aux citoyens de partager leur avis sur les bonnes pratiques dont ils ou elles ont été témoins. L’idée est d’étendre ces dispositifs au cadre national. “Nous avons voulu qu'il n'y ait aucun tabou dans cette consultation. Nous avons voulu que tout le monde puisse s'exprimer et que tout le monde puisse parler de tous les sujets, sans tabous”, conclut finalement Elizabeth Moreno.

08/04/2021 09:51mise à jour : 08/04/2021 09:52
  • 99.5K
  • 159

129 commentaires

  • Anthony B.
    2 jours

    Brut continue de servir la soupe

  • Evelyne R.
    2 jours

    Brut participe á la com gouvernementale...

  • Evelyne R.
    2 jours

    Blabla...le néolibéralisme défendu par ce pouvoir accentue les inégalités sociales et les discriminations...

  • Philippe M.
    2 jours

    Encore un écran de fumée.

  • Catharina V.
    3 jours

    ce sera comme d'habitude que dans un sens et pas dans l'autre je parle de vécu et a l'éducation national ! alors les discriminations oui mais dans ce cas pour tous et toutes ( noir ou blancs , bleu ou vert , petit ou grands intello ou limité, gros ou maigres blanc roux brun ou noir de cheveux etc....alors là oui mais jusqu'à maintenant il était considéré discriminant dés l'ors que cela touchait un étranger d'origine et non tout le monde !!!

  • Marc M.
    3 jours

    Ça veut strictement rien dire...elle s écoute parler la pauvre...encore une commission ou un enquête qui ne servira qu à nous culpabiliser 😡

  • Déborah L.
    3 jours

    Y'a les privilégiés et les autres c ça la France d'aujourd'hui la société est envahie par la pourriture

  • Christine B.
    3 jours

    Blabla blabla blabla. On parle on parle mais jamais on se demande le pourquoi de ce constat. Ne croyez-vous pas que les stéréotypes sont axés sur du vécu. Exemple. Je suis employeur mon sujet étant l'innovation la performance et compétitivité. Croyez vous sincèrement que l'équité soit respecté sur les lignes de prod. Mdr bien sur que non d'ailleurs je crois même que certains grand groupes automobiles on du accepter des lieux de culte. Mais bizarrement personne ne parle de cela je suis plutôt étonné. La morale a 2 vitesse. D'autres exemples existent regardez le monde RH et dite moi si la parité existe mdr et c'est logique car les genres ont des préférences Faut-il leur imposer votre modèle?

  • Paul G.
    3 jours

    Macron 😂😂😂😂 il veut juste retrouver plein d’électeurs pour 2022 et surtout nous prendre pour des blaireaux, avec ses réformes . Ce petit con de Macron 😡😡😡😡

  • Etienne C.
    3 jours

    Pas sur de ne pas etre discrimination par erasme etienne buiten c est l idea du corp medical

  • Lysiane V.
    3 jours

    https://www.facebook.com/groups/177608647511320/?ref=share

  • Mokrane D.
    4 jours

    Bravo madame très parler la France ont oubliées les passées et les gens qui connaissent pas l histoire qui ne savent pas comment se défendre fond le sourd d oreille même si vous portez plainte la police où gendarmes ne vous écoute pas surtout si vous avez différents peaux où accent vous envoie balader

  • Elza M.
    4 jours

    Prendre Jacques Chirac en exemple , celui là même qui avait parlé du bruit et de l odeur d une certaine communauté , c'est un peu se foutre de la gueule du monde non ?

  • Inahaba M.
    4 jours

    Les paroles, les paroles, les paroles 😂🤣🤣🤣🤣🤣🤣que des paroles 🙉🙈🙊

  • Eiram D.
    4 jours

    Arrêtez de tout diaboliser ! Il y a des injustices partout ! Arrêter ✋ de parler que des situations de couleur .

  • Laurent V.
    4 jours

    Je me suis fait trete de salle blanc et de salle français par un gamin de 13 ou 15 ans je ne avait pas de feux !!! Voilà !!

  • Odile T.
    4 jours

    Tout ça pour avoir des voix en 2023 !

  • Sophie D.
    4 jours

    Je suis en arrêt bientôt depuis 1 an. Agent d'entretien qualifié au chu de limoges, donc secteur public. Ma pathologie fait que je ne peut plus physiquement être au poste où j'étais depuis 10 ans. J'ai tenu bon physiquement, mais il y a des choses qui étaient difficiles pour moi. Un collègue masculin et très misogyne m'a dit "je sais reconnaître les feneante " je lui ai répondu que dans ce cas il devrait être ds les bureaux et non au même poste que moi. Mais j'avoue que cela m'a descendu moralement. J'ai rarement pris mes journées enfants malades et tjrs accepter les changements de dernière minutes pour arranger mon service. Et par dessus le marché au me fait comprendre qu'il faut que je cherche ailleurs. Alors discrimination en commençant par les services de l'état.

  • Soreasmey M.
    4 jours

    C est moi ou tous le monde zozottz c macron qui a làce la mode ou quoi

  • Jason D.
    4 jours

    😂😂

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.