Affaire Jeffrey Epstein : qui est Ghislaine Maxwell ?

Elle vient d’être condamnée à une peine de 20 ans de prison pour “trafic sexuel” et “conspiration” sur mineures. Voici l’histoire de Ghislaine Maxwell.

Condamnée à une peine de 20 années de prison par le tribunal américain

“J’ai été recrutée très jeune chez Donald Trump et prise au piège dans un monde que je ne comprenais pas” raconte une victime. Voici l’histoire de Ghislaine Maxwell, ancienne figure de la jet-set qui vient d’être condamnée à 20 ans de prison pour “trafic sexuel de mineures” pour le compte de l’homme d’affaires Jeffrey Epstein. Née en France en 1961, Ghislaine Maxwell grandit en Angleterre. Elle est la fille de Robert Maxwell, magnat de la presse et membre du Parlement britannique. Après des études à Oxford, elle se fait embaucher par son père comme dirigeante de l'Oxford United Football Club puis comme intermédiaire auprès du New York Daily News, qu’il rachète en 1991. La même année, la famille connaît une tragédie : le corps de son père est retrouvé flottant près de son yacht au large des Canaries. On apprend qu’il avait détourné 440 millions de livres de fonds de pension des employés du groupe Mirror, laissant à sa famille et au gouvernement britannique le soin de rembourser 32 000 personnes lésées. Harvey Weinstein condamné à 23 ans de prison pour viol et agression sexuelle

En disgrâce au Royaume-Uni, la jeune femme part à New-York, où elle entame une relation avec Jeffrey Epstein. Le couple se sépare mais reste très proche. En 2008, il est jugé coupable de racolage de mineures. En 2012, elle s’efforce de redorer son image en fondant TerraMar, une association dédiée à la protection des océans. En 2015, plusieurs femmes portent plainte contre elle et l’accusent d’avoir participé à des agressions. Certaines victimes auraient été âgées de 14 ans lors des faits. En 2019, Jeffrey Epstein est arrêté pour trafic sexuel de mineures et se suicide en prison la même année. L’attention se tourne à nouveau vers elle et d’autres personnalités comme le prince Andrew, duc d’York. Elle est finalement arrêtée en juillet 2020. Le 28 juin 2022, elle est reconnue coupable et condamnée à une peine de 20 ans de prison par la justice américaine. "Je suis une rescapée d'une agression sexuelle" : Alexandria Ocasio-Cortez témoigne

avatar
Brut.