retour

Comment le clitoris est devenu un emblème de la cause féministe

"Le premier dessin anatomique du clitoris dans son ensemble date de 1998… 29 ans après le premier homme sur la Lune." Longtemps ignoré et méconnu, le clitoris est devenu un symbole des inégalités entre les femmes et les hommes. Elvire de Clit Révolution raconte. [Toute la semaine, Brut. expliquera, racontera, parlera du clitoris #leclitoparlonsen]

Le clitoris, symbole des inégalités entre les hommes et les femmes

Le premier dessin anatomique du clitoris dans son ensemble date de 1998, soit 29 ans après le premier homme sur la Lune. Elvire de Clit Révolution explique comment le clitoris est progressivement devenu l’organe emblématique des luttes féministes.

“C’est devenu un symbole politique du plaisir confisqué”

Longtemps caché, ignoré, voire nié, le clitoris est devenu le symbole de l'émancipation sexuelle des femmes au moyen de la réappropriation de leur corps. Elvire Duvelle-Charles, fondatrice du compte Instagram Clit Révolution explique ainsi que le clitoris “est devenu un symbole politique du plaisir confisqué, du contrôle sur le corps des femmes.” Une meilleure connaissance du clitoris permet donc aux personnes concernées de s’explorer davantage.

Une découverte tardive de l’anatomie du clitoris

Le premier dessin anatomique du clitoris date de 1998. Dix ans plus tard, le clitoris est échographié pour la première fois. La première modélisation 3D du clitoris apparaît quant à elle en 2016. Le clitoris est l’organe dont l’anatomie complète a été la plus tardivement découverte.

Metoo hisse le clitoris au rang d’emblème féministe

Pour Elvire, c’est en abordant les thèmes du consentement, de la sexualité et du plaisir féminin que le mouvement #Metoo a pu remettre au goût du jour le sujet de l’intimité des femmes. Par ailleurs, l’intégration du clitoris dans l’espace public tend à supprimer la honte qui lui était autrefois associée, celle du plaisir féminin.

“On a une génération d’adolescent.es qui sont déjà beaucoup plus informé.es que nous.”

Sex Education, SKAM et d’autres séries et podcasts sont autant de produits culturels qui ont placé le clitoris et le plaisir féminin au cœur de leur sujet. Leur public cible étant majoritairement les 15 et 25 ans, “On a une génération d’adolescent.es qui sont déjà beaucoup plus informé.es que nous”, confie Elvire. Ainsi, des thèmes autrefois peu traités, comme la sexualité ou les identités de genre sont abordés cette fois-ci avec beaucoup plus de profondeur.

Elvire Duvelle Charles conclut : “On va vers une société qui considère que la sexualité est un sujet sérieux, qui mérite réflexion.

09/03/2021 16:03
  • 201.1K
  • 198

147 commentaires

  • Laurence B.
    14/03/2021 10:26

    Vrai sujet, n'en déplaise à certain.e.s... Je me souviens lorsque mon fils était âgé de 7 ans (en 2010) avoir cherché un livre sur le corps humain. J'avais dû faire une sélection car certains ouvrages ne représentaient que le sexe du petit garçon, à la place de celui de la petite fille... il n'y avait rien...

  • Richard T.
    13/03/2021 16:33

    Imaginez un bagnard qui recouvre sa liberté et qui exhibe sa queue pour affirmer sa nouvelle condition. Les feministes ne se rendent pas compte qu'en surexposant leur anatomie génitale elles se réduisent à ce que les plus pervers des hommes veulent qu'elles soient ? Quelle tristesse !

  • Ma J.
    13/03/2021 14:17

    Un bon délire ça serait d'en faire un film d'horreur avec un espèce d'alien en clitoris géant qui bouffe des gens

  • Franck L.
    13/03/2021 03:12

    Ça devient n'importe quoi c quoi toutes c personne frustré le monde par en couille féministe d acores mais la je pense que sa commence à aller un peu loin dans la bêtises

  • Tinnin N.
    13/03/2021 01:35

    Tu parle quand de qui a été envoyé en guerre ? Et de qui fait maçon ? Ou de qui fait de la couture ? Ou de qui fait bûcheron ou aide maternelle. D'accord pour les salaires mais faut pas chier dans les nouilles.

  • Evans L.
    12/03/2021 21:26

    Le concept de la légalité pour la femme s'arrête à la pension alimentaire

  • Kabe N.
    12/03/2021 20:07

    Wah la gueule de la meuf en plus elle ose parler de clito

  • Patrick G.
    11/03/2021 18:27

    Et dire que j'ai lèché la tête de dinosaures toute ma vie...Quand je vais raconter cela a ma compagne bisexuelle ......

  • Veronique L.
    10/03/2021 18:42

    Affligeant...

  • Orchidée C.
    10/03/2021 14:51

    Mais pk j'ai autant de vidéo sur le clitoris ?? 🤔🤔🤔...

  • Samhouna M.
    10/03/2021 13:25

    Quand est ce vous allez finir avec ce clitoris ....ras le bol

  • Sofiane S.
    10/03/2021 12:23

    Nos bites aussi sont un enjeu politique ✌️

  • Isa B.
    10/03/2021 11:36

    "Un enjeux politique"?! Vous êtes perchées!!! Ces activistes féministes prônent tout et n'importe quoi ma parole! 😰🙄

  • Anto S.
    10/03/2021 11:07

    A part ça, vous allez bien les filles ?

  • Clara L.
    10/03/2021 09:39

    Oh lala mais c'est d'un ridicule! On n'a attendu combien de temps pour dessiner une thyroïde, un ganglion? A quel age on a vu un cœur correctement dessiné... vraiment des fois on se trompe de combat.

  • Marilyn B.
    10/03/2021 09:14

    Faut-il être désespérément cruche pour ne pas connaître son propre corps sans avoir besoin de bouquins ou de coach ???!!!! On se demande à quoi a servi la révolution sexuelle des années 70 et si elle a vraiment conduit à la « libération de la femme » !!!

  • Marwan P.
    10/03/2021 08:18

    Maude Lebowski nous avait prévenu les mecs, on est tous pas prêts à entendre parler de ça toute la journée

  • Helene P.
    10/03/2021 07:28

    Pour celles qui ont attendu la modélisation du cerveau pour savoir qu’elle en avait un.

  • Romain P.
    10/03/2021 03:48

    En tout cas j'aimerai pas y bouffer le clyto à celle là.... Mon dieu

  • Wendy S.
    10/03/2021 03:44

    Le clitoris sert même à quoi au juste ?