retour

Comment les SDF vivent le confinement

Pendant ce temps-là à Lille, David est SDF, et depuis le début du confinement, il se sent abandonné…

Le triste sort des personnes sans abri pendant le confinement

Pour eux, aucune mesure n’a été prise, et ils sont laissés à l’abandon. Malgré le danger du Covid-19.

« Un confinement a été fait par l’État. Pour nous, aucun confinement n’a été fait. On est dans la rue, on peut venir et aller là où on veut », témoigne David, SDF à Lille. Depuis le début du confinement pour endiguer l'épidémie de Covid-19, il se sent abandonné. « On ne sait pas ce qu’on va faire. On est nombreux à être à la rue en ce moment. Même le Samu social ne passe plus nous voir. Les pompiers ne prennent pas de nouvelles de nous. De temps en temps la police municipale – ceux qui nous connaissent – nous demande comment on va. Sinon rien. Il n’y a plus de maraude. »

« Nous, on a le droit d’attraper le virus, mais pas eux »

La situation est d’autant plus incompréhensible que la ville de Lille regorge de locaux vacants pour aider les sans-abris. « Ça aurait dû être la priorité de la ville de Lille d’ouvrir… Je ne sais pas, moi. Il y a des logements vacants, des bâtiments à l’abandon. Ne serait-ce qu’une salle de sport, l’ouvrir pour nous. Nous, on a le droit d’attraper le virus, mais pas eux. Même des masques, on ne nous en donne pas. Je ne sais même pas ce que c’est que les symptômes du virus, pour vous dire », déplore David.

« Cette situation impose de nouvelles organisations »

Pour faire face à l’épidémie de Covid-19, les associations qui viennent en aide aux personnes à la rue sont donc en train de se réorganiser. Certains Restos du cœur ont dû fermer, faute de bénévoles. Christophe Robert est le délégué général adjoint de la fondation Abbé Pierre. Pour Brut, il fait le point. « La situation est très difficile, mais les associations, les pouvoirs publics locaux et nationaux sont en train d’y travailler. Cette situation impose de nouvelles organisations, de nouvelles mutualisations, un pilotage local pour pouvoir au mieux assurer la continuité de ces services essentiels pour les personnes les plus fragiles de notre pays. »

Mais rien ne sera possible sans une mobilisation nationale, prévient Christophe Robert. « Nous allons avoir des besoins considérables. Nous sommes en train d’identifier les besoins et d’organiser leur acheminement. Dans les heures qui viennent, nous allons faire des appels. Vous pouvez compter sur nous, on ne lâchera pas ! Restez connectés avec nos sites et nos réseaux sociaux. Et le don financier est possible. »

18/03/2020 20:35mise à jour : 19/03/2020 14:56
  • 18.3m
  • 17.6k

7515 commentaires

  • Gérald G.
    21/09/2020 19:16

    Il y a une personne socialiste bien connue comme maire, Martine est à l'abris dans sa mairie 🙈🙉🙊

  • Nadia K.
    21/09/2020 14:19

    Ont préfęre s occuper des MERDES qui envahissent notre pays plutôt que de nos SDF qui n embêtant personnes et souffrent en silence ! C est quand même plus quedegueulasse

  • Francoise S.
    21/09/2020 13:35

    Et oui monsieur les émigrés passe avant. Triste bon courage à vous

  • Chrichris V.
    08/09/2020 12:51

    Fin 99 plus aucun sdf dans la rue parole de macron bizarre aurait t il menti une fois de plus

  • Corinne S.
    01/09/2020 21:52

    bonjour, comment va David ?

  • Nico N.
    20/08/2020 02:09

    Bah alors blanche qu est-ce que tu fait la...

  • John B.
    26/07/2020 13:47

    Bah tu te déplace dans un carton avec 2 trous pour les yeux et un trou pour passer le bras pour faire la manche mais on ne paye qu'en carte bleue sans contact c'est ballo,le ballon de rouge se sera quand tout cela sera finit en 2089

  • Ali L.
    26/07/2020 09:03

    Il faut comprendre c'est la politique de l'autruche

  • Toto D.
    25/07/2020 03:00

    Courage monsieur

  • Ness L.
    25/07/2020 01:29

    Pourquoi et de quel droit ce petit con de journaliste le tutoie ?encore une espèce de petite merde !!! Les pauvres, ça a du être vraiment difficile pour eux..je n aurais pas voulu être à leur place à ce moment là.

  • Pari O.
    23/07/2020 17:41

    c honteux de la part du gouvernement !

  • Kévin M.
    21/07/2020 05:12

    L'état des riches quoi..

  • Kevin C.
    16/07/2020 16:02

    Il faut travailler c tout et taura un logement

  • Claudine A.
    11/07/2020 18:56

    La honte se sont les oublier du coronavirus bien le gouvernement français quelle horreur honte

  • Nuria A.
    06/07/2020 16:07

    Macron ais un criminel il n en n as rien n as faire du pauvre lui son intérêt c es sa poche et engraisser les riches voilà Macron son objectif qu il mène et qu il mènera jusqu a la fin 2021 il va apauvrirent les pauvres les immigrer auront leurs salaires Macron voudra faire travaille plus avec un salaire de 800 euros par mois pour pouvoir entretenir toute l immigration qui ai la et qui continue de rentre voilà se que ais la France

  • Laurence L.
    22/06/2020 17:49

    😩

  • Maksonlorve P.
    01/06/2020 00:14

    TAK 509

  • Door L.
    31/05/2020 14:44

    Ç est honteux ça, nos français de plus en plus dans les rues !!pendant que nos dirigeants s occupe des pays extérieurs

  • L-mejor V.
    30/05/2020 13:28

    El mundo está dando vuelta no séulmemt en Haití q éxisté les povres ,bann imbécil ils ont toujous pres pous critiqué les otres vous être jamais fait un coupé zye dans sont téritoire

  • L-mejor V.
    30/05/2020 13:20

    Yo toujou prè Pou yo lave bouch yo sou Haití sa c en France c pa Haití,g,gyet manman nou

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.