retour

Comment les SDF vivent le confinement

Pendant ce temps-là à Lille, David est SDF, et depuis le début du confinement, il se sent abandonné…

Le triste sort des personnes sans abri pendant le confinement

Pour eux, aucune mesure n’a été prise, et ils sont laissés à l’abandon. Malgré le danger du Covid-19.

« Un confinement a été fait par l’État. Pour nous, aucun confinement n’a été fait. On est dans la rue, on peut venir et aller là où on veut », témoigne David, SDF à Lille. Depuis le début du confinement pour endiguer l'épidémie de Covid-19, il se sent abandonné. « On ne sait pas ce qu’on va faire. On est nombreux à être à la rue en ce moment. Même le Samu social ne passe plus nous voir. Les pompiers ne prennent pas de nouvelles de nous. De temps en temps la police municipale – ceux qui nous connaissent – nous demande comment on va. Sinon rien. Il n’y a plus de maraude. »

« Nous, on a le droit d’attraper le virus, mais pas eux »

La situation est d’autant plus incompréhensible que la ville de Lille regorge de locaux vacants pour aider les sans-abris. « Ça aurait dû être la priorité de la ville de Lille d’ouvrir… Je ne sais pas, moi. Il y a des logements vacants, des bâtiments à l’abandon. Ne serait-ce qu’une salle de sport, l’ouvrir pour nous. Nous, on a le droit d’attraper le virus, mais pas eux. Même des masques, on ne nous en donne pas. Je ne sais même pas ce que c’est que les symptômes du virus, pour vous dire », déplore David.

« Cette situation impose de nouvelles organisations »

Pour faire face à l’épidémie de Covid-19, les associations qui viennent en aide aux personnes à la rue sont donc en train de se réorganiser. Certains Restos du cœur ont dû fermer, faute de bénévoles. Christophe Robert est le délégué général adjoint de la fondation Abbé Pierre. Pour Brut, il fait le point. « La situation est très difficile, mais les associations, les pouvoirs publics locaux et nationaux sont en train d’y travailler. Cette situation impose de nouvelles organisations, de nouvelles mutualisations, un pilotage local pour pouvoir au mieux assurer la continuité de ces services essentiels pour les personnes les plus fragiles de notre pays. »

Mais rien ne sera possible sans une mobilisation nationale, prévient Christophe Robert. « Nous allons avoir des besoins considérables. Nous sommes en train d’identifier les besoins et d’organiser leur acheminement. Dans les heures qui viennent, nous allons faire des appels. Vous pouvez compter sur nous, on ne lâchera pas ! Restez connectés avec nos sites et nos réseaux sociaux. Et le don financier est possible. »

18/03/2020 20:35mise à jour : 19/03/2020 14:56
  • 8.8m
  • 8.6k

7430 commentaires

  • Vaite B.
    20 heures

    Eh bien chapeau bas au gouvernement de la Polynésie française et au maire de Papeete. Chez nous nos sans abris sont à l'abris.

  • Olivier H.
    un jour

    Reviens botter les fesses de nos décideurs stp l'abbé Pierre,la cruauté du pouvoir,est pire... maintenant cette exclusion des pauvres est insupportable. Vive les gilets jaunes ...soiien aux personnes de bonne volonté...

  • Patrick S.
    un jour

    Combien il gagne celui là ! Mdr 😁 bande de fumier. Prend tous ton temps surtout. coluche et l abé pierre doive se retourner dans leur tombe, vous profitez juste du pognon !!

  • Marie C.
    un jour

    LE TYRAN LES TUE PETIT A PETIT LES SDF VOILÀ LA DESTRUCTION HUMAINS PAR LE DICTATEUR

  • Jean C.
    un jour

    Macron ta promis en 2017 que les sans habits ne dormirais plus Dehors, ta encore Manti, comme toujour.

  • Sibeni E.
    un jour

    En Belgique on réquisitionne des hôtels pour les loger. Bon pas de façon systématique dans tout le royaume, mais ça bouge.

  • Rosy J.
    un jour

    Soyez fort la vie est injuste

  • Blackeagle F.
    un jour

    C'est quand même au maires de chaque ville de mettre à l'abri toutes ces personnes qui sont dehors !!incompressible !!et méchants !!!des sales de sport qui sont vides ou ils pourraient mettre les sans abris !!alors la France ont attend quoi pour leurs venir en aide !!!!!!!😰😰😰😰

  • Annie N.
    un jour

    Les pauvres c est un gouvernement de merde

  • Andrée P.
    un jour

    C’est vrai en face de chez moi un homme et son chien dorment dans la rue sans aucune protection nous avons appelé à plusieurs reprises la police, la mairie et les associations rien ne se passe nous sommes à Aubagne

  • Francois L.
    un jour

    C est degeulasse ..

  • Rambo C.
    un jour

    C est pas.Jean luc son prénom? Car Jean Luc Delarue..

  • Jimmy P.
    un jour

    Pff la gueule du gouvernement on laisse les pauvre personne dans la rue leta aide et protège qui il veut c est sur après la merde qui on fait qu'il soye tous juger après lepidemie

  • Bernard L.
    2 jours

    C pas un migrant c normal

  • Dayvon M.
    2 jours

    Voilà quand je dit que le confinement n’a pas de sens quand on oublie une grande partie de la population là on parle d’un sdf mais ce qui avait un habitat précaire avec un emploie précaire et j’en passe enfin bref juste pour info sa ne sauvera pas des vies mais ça va ralentirent le nombre de mort pour un petit temps car jusqu’à preuve du contraire même en ayant un vaccin chaque année des 100 e de personnes meurt de la grippe et on présente sa sous forme de state au info et qu’est ce que l’on fait on continue à vivre donc si moi j’avais un choix j’aimerai mourrir libre et pas confiné vous avez le droit de ne pas être d’accord mais vous avez le droit aussi de ne pas être de simple moutons comprend qui peu et qui voudra

  • Claudette R.
    2 jours

    😢😢😢

  • Claudette R.
    2 jours

    Moi je trouve ça dégueulasse cet pauvre homme se retrouve dans les rues sans masque sans protection franchement elle est où la solidarité les gens pensent qu'à leur gueule maintenant

  • Katia N.
    2 jours

    Trop honteux et delegueulase

  • Danièle R.
    2 jours

    HONTE 0 TOI macron !!!!!!!!!!

  • Nadia A.
    2 jours

    Bravo

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.