Depp-Heard : quel impact sur le mouvement MeToo ?

Johnny Depp a gagné son procès contre Amber Heard. Voilà pourquoi ce verdict peut avoir un impact négatif sur les victimes de violences conjugales.

“Seulement 5% des personnes qui se plaignent de violences conjugales mentent”

“Ce procès et le verdict qu’il a occasionné vont avoir un impact majeur sur les victimes, leur possibilité et leur désir de s'exprimer” explique Aurore DeCarlo, avocate spécialiste des crimes sexuels. Johnny Depp a gagné son procès en diffamation contre son ex-femme, Amber Heard. Il l’avait poursuivie après une tribune qu’elle avait écrite en 2018 dans laquelle elle se décrivait comme “une figure publique des violences conjugales”. “Je pense que c’est un coup dur pour le mouvement MeToo. L’un des outils les plus puissants, si ce n’est le plus puissant, pour les survivants de violences conjugales, c’est la possibilité de parler des violences qu’ils subissent. Si on leur retire ça, ils sont coincés, et ils sont condamnés à survivre seuls, en silence, pour je ne sais combien de temps” précise l’avocate spécialisée. Depp-Head, le procès qui affole internet

Le procès a aussi été largement commenté sur les réseaux sociaux, où beaucoup d’internautes ont tourné en ridicule le témoignage de l’actrice. “J’aimerais que les gens réfléchissent au fait que les statistiques montrent que seulement 5 % des personnes qui se plaignent de violences conjugales ne disent pas la vérité. La plupart du temps, les victimes disent la vérité. Il faut se demander ce qui pousse quelqu’un à parler. C’est une chose très difficile à faire, de s’exprimer publiquement, de demander de l’aide, car on s’expose à des représailles. Ce n’est pas un choix que les gens font facilement, ou pour de mauvaises raisons” précise Aurore DeCarlo. Voici le message poignant de Penélope Cruz contre les violences conjugales

avatar
Brut.
6 juin 2022 16:25