Des bistros pour redynamiser les petits villages

Réouverture de cafés historiques ou bars ambulants : ces villageois ont la solution.

Redynamiser les villages avec des bistros

À Saint-Christophe, dans l'Allier, 20 ans après sa disparition, un café a rouvert ses portes. Pour ce village, c’est le retour de la convivialité et du partage.

« Tant qu’il y a des verres… il y a de l’espoir », c’est la devise du tout nouveau café qui vient d’ouvrir au petit village de Saint-Christophe, dans l’Allier. Enfin, tout nouveau… « Chez Vivine et Gaby » existait déjà dans les années 1960. Seulement, comme de nombreux bistros français, il avait fini par fermé 20 ans plus tard. D’après le Credoc, dans les années 1960, on trouvait 600.000 bistrots en France. En 2016, il n’en restait que 34.000. 

Tout le monde est bénévole

Pour les habitants de Saint-Christophe, le retour de Vivine et Gaby (du nom des anciens propriétaires), c’est aussi le retour de la convivialité et du partage. Ici, tout le monde est bénévole et participe à la cuisine, au service et aux différentes activités que propose ce café associatif.

C’est l’association Troc Pop qui est à l’initiative du projet. Le café ouvre tous les dimanches et certains jours de la semaine, en fonction des propositions des 500 adhérents de l’association. 500 ,comme le nombre d’habitants de Saint-Christophe.

Un bar ambulant pour se retrouver

À Azy, à Couy ou à Neuvy-Deux-Clochers, de petits villages du Cher, on a trouvé une autre solution. S’il n’y a plus de café, c’est le bar qui viendra aux habitants ! Ici, ce ne sont pas les villageois qui se déplacent dans les bistros, mais Sébastien Cherrier qui déambule dans les rues avec son bar truck.

Son bistro ambulant, « C’est l’occaz », permet aux habitants de se retrouver, de se rencontrer ou d’échanger plusieurs fois par semaine. Peu de surprise donc à ce que les internautes du Berry Républicain, le journal local, aient élu Sébastien Cherrier deuxième Berrichon de l’année 2019, derrière le cycliste Julian Alaphillippe !

avatar
Brut.
6 janvier 2020 20:02