retour

Des bistros pour redynamiser les petits villages

Réouverture de cafés historiques ou bars ambulants : ces villageois ont la solution.

Redynamiser les villages avec des bistros

À Saint-Christophe, dans l'Allier, 20 ans après sa disparition, un café a rouvert ses portes. Pour ce village, c’est le retour de la convivialité et du partage.

« Tant qu’il y a des verres… il y a de l’espoir », c’est la devise du tout nouveau café qui vient d’ouvrir au petit village de Saint-Christophe, dans l’Allier. Enfin, tout nouveau… « Chez Vivine et Gaby » existait déjà dans les années 1960. Seulement, comme de nombreux bistros français, il avait fini par fermé 20 ans plus tard. D’après le Credoc, dans les années 1960, on trouvait 600.000 bistrots en France. En 2016, il n’en restait que 34.000. 

Tout le monde est bénévole

Pour les habitants de Saint-Christophe, le retour de Vivine et Gaby (du nom des anciens propriétaires), c’est aussi le retour de la convivialité et du partage. Ici, tout le monde est bénévole et participe à la cuisine, au service et aux différentes activités que propose ce café associatif.

C’est l’association Troc Pop qui est à l’initiative du projet. Le café ouvre tous les dimanches et certains jours de la semaine, en fonction des propositions des 500 adhérents de l’association. 500 ,comme le nombre d’habitants de Saint-Christophe.

Un bar ambulant pour se retrouver

À Azy, à Couy ou à Neuvy-Deux-Clochers, de petits villages du Cher, on a trouvé une autre solution. S’il n’y a plus de café, c’est le bar qui viendra aux habitants ! Ici, ce ne sont pas les villageois qui se déplacent dans les bistros, mais Sébastien Cherrier qui déambule dans les rues avec son bar truck.

Son bistro ambulant, « C’est l’occaz », permet aux habitants de se retrouver, de se rencontrer ou d’échanger plusieurs fois par semaine. Peu de surprise donc à ce que les internautes du Berry Républicain, le journal local, aient élu Sébastien Cherrier deuxième Berrichon de l’année 2019, derrière le cycliste Julian Alaphillippe !

06/01/2020 20:02mise à jour : 07/01/2020 12:12
  • 170.1k
  • 58

35 commentaires

  • Sarah A.
    11/01/2020 10:32

    on dirait paola la fille de ton ancienne collègue

  • Virginie P.
    10/01/2020 05:44

    Felicititations Paola , tres belle initiative.

  • Anne R.
    09/01/2020 18:40

    Bravo , et tout St Christophe! 👍💪😉😊

  • Louise M.
    08/01/2020 20:12

    super...la convivialité....et pourtant dans les grandes villes les gens sont seuls....plus de vie de quartier chacun pour soi !....j étais moins seule dans ma campagne !

  • Fabrice W.
    08/01/2020 10:56

    Il faudrait que les habitants jouent le jeu en fréquentation Mais également les charges sont trop lourdes......et surtout quand on pense aux exonérations de charges des très grandes entreprises......🙏

  • Blandine M.
    07/01/2020 20:38

    nouveau projet pour aux municipales 2020!!

  • Yves G.
    07/01/2020 18:51

    J adore

  • Louison B.
    07/01/2020 16:33

    4min15

  • Patricia M.
    07/01/2020 10:32

    Je trouve cela super, au moins les gens peuvent ce rencontrer, autrement chacun reste chez soi devant la télé, de très bonnes idées

  • Henri B.
    07/01/2020 09:38

    un article bien dans l'air du temps ...mais quand on a les mains dedans ,on sait que ça ne pourra pas tenir ,de la le coté associatif fait que cela ne peut pas tenir la route economiquement ..recevoir des subventions et faire travailler gratos des gens pour faire amis -amis .. les seules entreprises qui sont valables sont celles qui arrivent seules et restent perennes au bout de 3 ans qui fonctionnent encore (suite au passage de l'urssaf) le reste c'est pour faire joli désolé... faire a manger que les weekend ou les jours feriés c'est pareil... et puis arrivent les administrations .. hygiene(la cuisine dans le reportage ne passera pas avec les vetos par ex) ,sécurité incendie ,normes ,haccp ,marche en avant ..tout cela a un cout ne revez pas c'est beaucoup dur que vous croyez et combien dans la caisse le soir s' il fait froid ,il pleut ..?? desolé ..

  • Marie B.
    07/01/2020 09:38

    très bonne idée

  • Nathalie J.
    07/01/2020 08:59

    Nous sommes un village avec encore ces lieux privilégiés.. L heure de la retraite a sonné et pas de reprises derrière, comment peut on rentrer en contact avec votre organisme ?

  • Monique C.
    07/01/2020 08:51

    C'est vrai les cafés permettait aux habitants de se retrouver autour d'un bon verre ou pour jouer aux cartes. C'était le meilleur moment de la journée

  • Frédéric A.
    07/01/2020 07:37

    Le comptoir du Café , est le parlement du peuple.

  • Michele B.
    07/01/2020 06:47

    Ok parfait merci.

  • Yuri O.
    07/01/2020 02:31

    Comment peut on vivre pendant dix, sans connaitre personne dans un village de 500 habitants .... !!! Ici dans ma commune de 17 000 habitants presque tout le monde se connait et lorsqu'on croise quelqu'un on le salut ....... Desde Chile saludos

  • Cédric P.
    06/01/2020 23:12

    J'en cherche un justement, trou paumé arts en tous genre :-)

  • Danielle B.
    06/01/2020 23:04

    Bravo !!!!

  • Pascal L.
    06/01/2020 22:53

    On a lutté contre l'alcoolisme...on a fait crever les bistrots. Cessons de lutter contre le racisme, ça va faire fermer les stades.

  • Louise D.
    06/01/2020 22:40

    ...