Des militants écologistes jettent de la soupe sur un Van Gogh

Des activistes du mouvement “Just Stop Oil” ont lancé de la soupe sur une peinture de Van Gogh, à la National Gallery à Londres.

“L’art ou la vie ?”

Ce 14 octobre dernier, des militants du mouvement “Just Stop Oil” ont jeté de la soupe à la tomate sur le tableau des “Tournesols” de Vincent Van Gogh. Ils exigent l’arrêt immédiat de tous les nouveaux projets pétroliers et gaziers au Royaume-Uni. “Qu’est-ce qui est le plus précieux ? L’Art ou la vie ? Est-ce que la protection d’un tableau vous importe plus que celle de notre planète et des gens ?”, a questionné une des activistes au moment des faits. Les militantes ont aussi glué leurs mains au mur du musée. Le prix du tableau est estimé à plus de 84 millions de dollars. L'œuvre était protégée par une vitre, elle n’a donc pas été endommagée, seul son cadre l’a été. La peinture avait rapidement retrouvé son exposition la journée. Le street-art pour alerter sur l’extinction animale

avatar
Brut.