Des pistes cyclables sauvages à Rennes

À Rennes, face à l'absence de développement des pistes cyclables, ces cyclistes ont décidé de les tracer eux-mêmes.

À Rennes, les militants d’ANV-Cop21 peignent des pistes cyclables sauvages

L’objectif du mouvement citoyen : aider les cyclistes à se déplacer et sensibiliser à la toute-puissance des voitures.

Comme à Toulouse, Pau ou Bayonne, à Rennes, des militants du mouvement citoyen ANV-Cop21>mouvement citoyen ANV-Cop21(target="_blank") ont peint 1 km de pistes cyclables en plein centre-ville. « On trace des bandes pour vraiment indiquer où s’arrête la piste cyclable, et pour que les cyclistes puissent avoir une bande qui les protège un peu des voitures », détaille un militant.

En France, le budget consacré au vélo est de 6 euros par habitant

Il poursuit. « Ce soir, il y a le vote du PDU, le Plan de déplacement urbain. Chaque ville en a un, et c’est voté, si je me rappelle bien, tous les cinq ans. Ça détermine la politique de la mobilité dans une ville. Et par apport au PDU d’il y a quatre ans, 415 km de pistes cyclables étaient prévus. Au final, seuls 125 ont été créés, ce qui n’est pas assez. » En France, le budget consacré au vélo est en moyenne de 6 euros par habitant. Il est de 7 euros en Angleterre, de 4 euros en Autriche et de 25 euros aux Pays-Bas.

Seuls 4 % des urbains français vont au travail à vélo

« Il ne faut pas seulement créer de nouvelles pistes cyclables, il faut aussi mieux les entretenir, parce qu’il y a énormément d’endroits où c’est mal entretenu, et où on ne voit plus les pistes. Il faut également faire de la sensibilisation aux automobilistes qui ne respectent ni les pistes cyclables, ni les sas de sécurité. » En France, 60 % des trajets domicile-travail de moins de 4 km se font en voiture. Seuls 4 % des urbains français vont au travail à vélo. À titre de comparaison, à Copenhague, ils sont 49 %, et à Padoue, en Italie, 20 %.

« Moi, je roule sur des routes de campagne autour de Rennes, où il n’y a pas de piste cyclable. On est obligés de s’équiper en conséquence et de faire attention aux voitures. C’est toujours un jeu où il faut faire gaffe, et en même temps, tu ne peux pas prévoir. La voiture fait ce qu’elle veut. Avoir un système de pistes cyclables efficace, ça permettra à l’avenir d’en faire profiter plus de gens, qu’ils soient en famille, avec de nouveaux types de vélo, ou qu’ils emmènent leurs enfants à l’école. »

avatar
Brut.