retour

Deuxième vague : étaient-ils vraiment prêts ?

10 juillet 2020 : "La France est prête à empêcher une seconde vague." 28 octobre 2020 : "Nous sommes submergés".

Le gouvernement VS la deuxième vague

La France affronte désormais la deuxième vague de Covid-19. Si certains l’avaient anticipée, d’autres n’y étaient pas préparés. Qu'en est-il du gouvernement ?

Le gouvernement se disait prêt. Et pourtant : la population française est confinée pour la deuxième fois. En juillet, Olivier Véran, ministre de la Santé l'affirmait même : « La France est prête à empêcher une seconde vague. » Puis, le 28 octobre, lors d'une allocution télévisée, Emmanuel Macron a changé de discours : « Le virus circule en France à une vitesse que même les prévisions les plus pessimistes n’avaient pas anticipée. »

« Nous l’avions anticipée »

« La France vit un moment très difficile. Nul ne peut en prévoir précisément la durée. À mesure que les jours suivront les jours, que les problèmes succéderont aux problèmes, il faudra, en lien avec les éclairages donnés par les scientifiques, des expériences de terrain, il faudra nous adapter », a déclaré le chef de l'État le 16 mars dernier. 

Malgré les difficultés rencontrées et les inconnues, Édouard Philippe , alors Premier ministre, a déclaré en mai que « les Français [pourraient] partir en vacances en juillet et en août ». À la suite de cela, pendant les vacances d’été, Olivier Véran a indiqué que la France était prête à empêcher une seconde vague. Selon lui, tous les moyens avaient été mis en place à cet effet et le virus était maîtrisé. Le président de la République était alors opposé à un reconfinement. Selon lui en effet, le confinement avait révélé des inégalités.

Au vu de l’augmentation des cas de Covid en plein milieu de l’été, les membres du gouvernement ont appelé les Français à la vigilance. Néanmoins, cela n’a pas suffit à empêcher le seconde vague, que plusieurs scientifiques avaient prévue. Le 22 octobre, Jean Castex a alerté la population : « Le mois de novembre sera éprouvant, nous le savons déjà. Chaque jour, le nombre de décès augmente. » Puis il a affirmé : « Nous savions, ici comme ailleurs, qu’une deuxième vague était possible, voire probable, et nous l'avions anticipée. »

31/10/2020 10:03
  • 536.9K
  • 1.4K

1232 commentaires

  • Ftaliwm F.
    07/11/2020 09:34

    Incompétents

  • Jerome A.
    07/11/2020 09:00

    le mec il est tellement hors-sol qu’il a besoin d’un confinement pour s apercevoir qu’il y a des inégalités en France il prend vraiment les gens pour des cons jusqu’au bout cette espèce de petit con

  • Pierre Y.
    07/11/2020 08:02

    L'islam n'a peut être pas avoir avec ces débiles criminels , bien que toutes ces putains de religions soient de la merde , inventées par l'humain pour asservir les nazes. Et c'en est rempli

  • Stéphane D.
    06/11/2020 16:58

    La vérité c'est qu'ils entretiennent le flou artistique pour nous la faire à l'envers

  • Roger M.
    06/11/2020 09:41

    👍👍👍👍

  • Teddy T.
    06/11/2020 08:00

    C'est sa de nous dire d'exécuter ce quil dit cet assasin j'espère que les français vont comprendre

  • Nory M.
    06/11/2020 04:32

    Vous avez dit 2ème vague?? Regardez plutôt et réveillez vous: https://www.facebook.com/100011176569152/posts/1193108157738392/

  • Vonvon V.
    05/11/2020 20:06

    Bande de merde !!

  • Vonvon V.
    05/11/2020 20:05

    Sa resemble a ça un president? Pas putain on est mal barré 😱😱😱😱

  • Khodor M.
    05/11/2020 19:50

    Comment un président que dire "J'ai " décide de confirmer 60 Millions de français "J'ai "décidé

  • Pat P.
    05/11/2020 16:34

    À force d’avoir des ressacs, ça va créer des marées, on est pas dans la merde avec ces guignols irl.

  • Xavier S.
    05/11/2020 15:17

    Je pense que mes cousins Francais sont foutu quand je vois tous les j'aime des Bobo. Une Revo lution je dirais mais bon, la chèvre de seguin est malheureusement bien ancrée et qu'elle tristesse chère Gaulois!!

  • Stephane F.
    05/11/2020 12:02

    Quelle bande de menteur ceux la et ensuite on viens faire la moral au français

  • Claude S.
    05/11/2020 06:46

    On prend les Français vraiment pour des CONS.

  • Cloclo D.
    04/11/2020 18:27

    A gerber

  • Caroline C.
    04/11/2020 15:31

    Avant c'était les délinquants et criminels qu'on privait de liberté... Maintenant on tente de séquestré les gens sans raisons, on les prive de la liberté de consommer les produits dont ils ont envie... Et juste besoin de balancer des chiffres sortis de chapeau pour ça !

  • Maryline P.
    04/11/2020 15:09

    Menteur

  • Jean D.
    04/11/2020 10:26

    Cheeeeeeeeh

  • Jean D.
    04/11/2020 10:26

    MDRRRRRRRR IL VOUS LA TOUS MIT DANS LBOULE

  • Bernard M.
    04/11/2020 10:03

    Et il y en a qui continuent de boire leurs paroles ! Sûr , au prochaines élections , ces pourris auront des voix .

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.