retour

Elle a lancé #MeTooInceste pour libérer la parole des victimes

"Il règne une totale impunité dans notre société." Victime d'inceste toute son enfance, elle a lancé le hashtag #MeTooInceste pour libérer la parole. L'activiste féministe Sophia Antoine raconte.

MetooInceste : Briser le tabou

Sophia Antoine est une activiste féministe. Suite à l’impact du mouvement #metoo ces dernières années, elle souhaite aujourd’hui libérer la parole des victimes d’incestes. En 48h, le hashtag #MeTooInceste comptait plus de 77 000 messages sur Twitter.

Libérer la parole

Face à l’explosion du nombre de tweets comportant le hashtag #MeTooInceste, Sophia Antoine comprend l’ampleur du phénomène : “l’omerta est en train de se fissurer”, assure-t-elle. Elle est convaincue que les réseaux sociaux peuvent avoir un réel impact contre le tabou de l’inceste, et mettre en lumière les témoignages des victimes pour faire évoluer les mentalités : “Je reste persuadée qu’on peut changer la donne, qu’on peut renverser les discours, qu’on peut inverser les récits et je trouve que ce qui est en train de se passer est profondément salutaire”.

Il règne une totale impunité autour de l’inceste

Comment se fait-il que 9 agresseurs ou violeurs sur 10 ne sont pas inquiétés ? Il règne une totale impunité autour de l’inceste dans notre société”, s’insurge Sophia Antoine. Elle dénonce un manque de considération de la parole des enfants face aux récits d’incestes. Selon l’activiste, la justice doit tenir un rôle de formation, changer le regard que l’on porte sur les témoignages d’incestes, apprendre à les écouter. Sophia Antoine souhaite exprimer son soutien et dire à ces personnes qu’elle croit en leur parole. Elle ajoute en évoquant les victimes : “Je suis profondément avec elles, au creux d’elles et j’ai envie de leur dire de prendre leur temps, de parler si elles ont envie de parler, il n’y a pas d’injonction à s’exprimer.

22/01/2021 18:29
  • 158.9K
  • 94

83 commentaires

  • Ahlam B.
    06/03/2021 09:34

    C'est triste a dire mais, Ça avancera et changera quand il n'y aura plus de pédophile dans les hautes sphères de notre société... Si eux même ne sont pas inquiétés, qui le sera ?

  • Thomas P.
    28/01/2021 23:28

    💙💙💙

  • Catherine S.
    28/01/2021 09:10

    Bravo, pour votre témoignage poignant..!

  • Jean N.
    26/01/2021 21:40

    1 français sur 10. Et après ça vient faire des blagues sur les pedophiles belges. Votre Dutroux, il est dans votre famille et ça rigole des belges... Les français m’étonneront toujours.

  • Charlène G.
    26/01/2021 17:28

    💓

  • Juliette H.
    26/01/2021 15:49

    cest elle notre intervernante aujourd'hui ou cest sa sœur ??

  • Myosotis A.
    26/01/2021 06:30

    Exactement ! Bravo pour une telle initiative, nécessaire mais douloureuse. Je suis dans la même démarche, parler d'inceste et parent pervers car ce sont des sujets tabous. Sauf que garder le silence, c'est desservir la victime et même la mettre en danger ! Et malheureusement, la psychiatrie peut être complice, en enfermant des personnes qui témoignent comme "fabulatrice" justement, si manipulée par les parents....Que la parole se libère et que nombreux.ses puissent guérir ! Merci ✊

  • Gina F.
    25/01/2021 23:15

    Ca doit en arranger certains bien placés!!!!!!

  • Julie C.
    25/01/2021 19:21

    C'est très important que les victimes dévoilent et que les agresseurs sachent que leurs victimes à parlé.

  • Marie-christine M.
    25/01/2021 19:17

    Bravo Madame 👍👍👍❤️

  • Claude L.
    25/01/2021 19:06

    Une vieille fille encore!

  • Helene D.
    25/01/2021 19:05

    L'excuse 21 ème siècle, on peut tout dénoncer, mais il ya avait aussi des lois il ya 10, 20, 30 peut être que votre violeur aurait été sous la peine de mort.!!! Dernier en 76!

  • Dominique J.
    25/01/2021 18:51

    À croire que les gens qui décident d'une telle loi n'ont pas d'enfants !!!! Je suis dégoûtée...

  • JF M.
    25/01/2021 18:38

    Mais c quand qu on leurs coupent les Couilles à c salopars....

  • Florent C.
    25/01/2021 18:24

    Effectivement certains crimes sont impunis... mais encore faudrait il que les victimes portent plainte! Le frère de Camille Kouchner n'a à ce jour pas porté plainte. Interrogé il y a 11 ans pour la même affaire il ne l'avait déjà pas fait à l'époque alors qu'il n'y avait pas prescription... Comment voulez-vous que la Police enquête et que la Justice condamne ? Flavie Flament violée par Hamilton... pas de plainte déposée. Vanessa Springora ou Francesca Gee victime de l'écrivain Matzneff... pas de plainte non plus ni des ces deux adolescentes, à l'époque, puis adultes, ni de leurs parents. La société a bon dos! 🤯 Faisons changer les mentalités, parlons de l'inceste, diffusons des témoignages, aidons les associations, formons les policiers mais de grâce arrêtons de désigner la société comme coupable. Les seuls coupables sont les violeurs incestueux avec pour complices des parents laxistes attirés par l'argent et la fierté mal placée de voir leur enfant intéresser des célébrités littéraire, people ou autres... dont on se demande vraiment s'ils n'ont pas perçu leur perversité flagrante! 😡

  • Samvel M.
    25/01/2021 16:00

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1068994116899918&id=100013680182910&sfnsn=mo

  • Samvel M.
    25/01/2021 16:00

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1068994116899918&id=100013680182910&sfnsn=mo

  • Samvel M.
    25/01/2021 16:00

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1068994116899918&id=100013680182910&sfnsn=mo

  • Samvel M.
    25/01/2021 16:00

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1068994116899918&id=100013680182910&sfnsn=mo

  • Dante A.
    25/01/2021 13:06

    Respect

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.