Emmanuel Macron dissout l'Assemblée nationale

🔮 Emmanuel Macron annonce la dissolution de l'AssemblĂ©e nationale aprĂšs les rĂ©sultats des Ă©lections europĂ©ennes. Les Ă©lections lĂ©gislatives auront lieu le 30 juin et le 7 juillet prochain.

Une décision "grave" mais un "acte de confiance" envers le peuple


Emmanuel Macron, PrĂ©sident de la RĂ©publique française, explique : "Je dissous donc ce soir l'AssemblĂ©e nationale. Je signerai dans quelques instants le dĂ©cret de convocation des Ă©lections lĂ©gislatives qui se tiendront le 30 juin pour le premier tour et le 7 juillet pour le second." Il qualifie cette dĂ©cision de "grave" et "lourde", mais la prĂ©sente comme "un acte de confiance" envers les citoyens français. "Confiance en vous, mes chers compatriotes, en la capacitĂ© du peuple français Ă  faire le choix le plus juste pour lui-mĂȘme et pour les gĂ©nĂ©rations futures", affirme-t-il.

Quand le droit de vote passait Ă  18 ans en 1974


Un appel Ă  la "clarification" par les urnes


Pour Macron, cette dissolution vise à apporter de la "clarification" aprÚs les résultats décevants de la majorité présidentielle aux élections européennes. "C'est un temps de clarification indispensable", souligne-t-il, estimant que "rien n'est plus républicain" que de "donner la parole au peuple souverain". Il rejette ainsi les "arrangements" et "solutions précaires", optant pour un retour aux urnes. "Confiance en notre démocratie", insiste Macron, convaincu que les élections législatives anticipées permettront au "peuple français" d'exprimer son choix de façon légitime. Un pari sur la sagesse populaire, selon lui, préférable aux "arrangements" politiques.

Le droit de vote des femmes en France a 80 ans


Le prĂ©sident Emmanuel Macron a pris une dĂ©cision historique en annonçant la dissolution de l'AssemblĂ©e nationale. Comme il l'a expliquĂ© lors de son allocution : "Aujourd'hui, je dissous l'AssemblĂ©e nationale. Des Ă©lections lĂ©gislatives anticipĂ©es auront lieu dans les semaines qui viennent." Cette dĂ©cision intervient aprĂšs les rĂ©sultats dĂ©cevants de la majoritĂ© prĂ©sidentielle aux Ă©lections europĂ©ennes, oĂč le Rassemblement national de Jordan Bardella est arrivĂ© en tĂȘte. En redonnant la parole aux Français, le prĂ©sident français espĂšre obtenir une majoritĂ© solide pour mettre en Ɠuvre son programme de rĂ©formes.

Comment ça se passe pour voter une loi, concrÚtement ?


Les Ă©lections lĂ©gislatives anticipĂ©es reprĂ©sentent un pari risquĂ© pour le chef de l'État Ă  un moment oĂč le Rassemblement national (RN) de Jordan Bardella et de Marine Le Pen ont fait des scores particuliĂšrement hauts aux Ă©lections europĂ©ennes. Cependant, le prĂ©sident français semble dĂ©terminĂ© Ă  repartir sur de nouvelles bases, Ă©voquant l'exemple de Jacques Chirac qui avait Ă©galement dissous l'AssemblĂ©e en 1997. Pour Macron, cette dissolution est "la voie dĂ©mocratique" pour sortir de la crise politique actuelle et donner un nouveau souffle Ă  son quinquennat.

Ma liste

list-iconAjouter Ă  ma liste
avatar
Brut.