retour

Enfants victimes de violences : l'appel à l'aide de Thierry Beccaro

Les violences contre les enfants continuent pendant le confinement. Thierry Beccaro en a lui-même souffert. Aujourd'hui ambassadeur pour l'Unicef, il lance sur Brut un appel à l'aide.

Thierry Beccaro : « En confinement, la violence sur les enfants, elle doit se manifester encore plus souvent que d’habitude »

L’homme de télévision a lui-même été battu dans son enfance. En cette période d’isolement, il alerte sur l’absence d’échappatoire pour les enfants violentés au quotidien.

Avant de devenir un animateur télé à succès, Thierry Beccaro a été un enfant maltraité par son père. Aujourd’hui, il alerte les enfants – et les plus grands – sur l’omniprésence de la violence dans certains foyers. Une violence décuplée en période de confinement.

Pour soutenir l'Unicef dans sa lutte contre la maltraitance infantile, c'est par ici(target="blank") ou par ici.

« Je suis passé par cette phase de maltraitance, et je n’étais pas confiné »

C’est à toi que je vais parler, mon petit pépère. Je vais te demander d’être courageux, parce que je sais que c’est compliqué. Si je suis encore là pour témoigner, c’est parce que je suis passé par là. Je suis passé par cette phase de maltraitance, et je n’étais pas confiné.

Je pouvais m’évader. Je pouvais aller à l’école. Je pouvais aller faire du sport. Il n’y avait que quand je rentrais à la maison que c’était difficile. Mais là, les enfants, ils ne peuvent pas s’évader. Là, ils ne peuvent pas aller à l’école. Ils ne peuvent pas aller faire du sport.

« Si on te fait du mal, tu peux appeler un numéro : le numéro 119 »

Donc, c’est compliqué. Donc la violence, elle doit se manifester encore plus souvent et plus rapidement que d’habitude. Alors, loin de moi l’idée de porter un quelconque jugement. Je sais que c’est difficile. Je sais que c’est difficile. Je sais qu’il faut faire les devoirs. Je sais qu’il faut faire du télétravail. Je sais, je sais, je sais, je sais…

Mais il n’y a rien… Il n’y a rien qui justifie qu’on tape un enfant. Alors, petit bonhomme, ou ma petite mémère, j’ai envie de t’appeler comme ça… Si tu regardes cette vidéo, il faut bien que tu comprennes qu’on n’a pas le droit… On ne peut pas te faire du mal. Si on te fait du mal, tu peux appeler un numéro : le numéro 119.

« Ne te laisse pas faire »

Tu te mets dans un coin. Tu attends un petit peu, le soir, et puis tu téléphones. Il y aura toujours quelqu’un pour t’écouter, pour te répondre. Et tu pourras raconter tes malheurs. Parce que des enfants comme toi, il y en a beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup… On ne sait pas exactement combien.

Mais il y en a parfois qui meurent sous les coups de leurs parents ou d’un proche. Et ça, c’est insupportable. On n’a pas le droit de te taper. Si tu sens que parfois on te touche et que ça te met mal à l’aise, ne te laisse pas faire. Ne te laisse pas faire. Appelle le 119.Et puis, il y a plein d’associations qui sont prêtes à t’aider. Vraiment, vraiment.

« Un enfant battu, quand il a la chance de survivre, il est enfermé pour la vie »

Et puis, vous qui m’écoutez, si vous êtes un peu plus grands, si vous vous sentez concernés, de près ou de loin, sachez qu’un enfant, un enfant battu, quand il a la chance de survivre, quand il est toujours là, comme je le suis aujourd’hui, j’ai envie de dire qu’il est enfermé pour la vie.

Il a du mal à avancer. Dans sa tête, c’est compliqué. Dans son cœur, c’est compliqué. Ça fera un adulte fragile, brisé. Les fessées, les raclées, ça n’en aura pas fait un homme. Non. Même si une fessée, ça n’a jamais tué personne… eh bien, si ! Si ! Si, si, une fessée, ça peut tuer. Une raclée, ça peut tuer.

« Si vous entendez quelque chose qui vous paraît suspect, allez-y »

J’ai presque envie de me mettre en colère, là, quand je dis ça. Il faut arrêter avec ces petites phrases. Il faut arrêter avec ça, les « violences éducatives ordinaires », surtout en période de confinement. Donc, si vous entendez un bruit, si vous entendez au-dessus de chez vous, ou en-dessous, quelque chose qui vous paraît suspect, allez-y.

Allez-y. Vous allez taper à la porte. Peut-être que vous allez vous tromper. Mais peut-être que vous aurez raison. Et si vous avez raison, eh bien, vous allez sauver une vie.

11/04/2020 07:00
  • 3.0m
  • 3.3k

2974 commentaires

  • Delphine L.
    10 heures

    NON A LA VIOLENCE AUX ENFANTS !!! ALERTE

  • Martine J.
    14 heures

    J'ai pensé à ce problème pendant tout le confinement. Il y a hélas des parents à qui les enfants devraient être enlevés, des gens qui n'ont des enfants que pour toucher les allocations et qui sont complètement incapables de s'en occuper. Je pense que l' ASE devrait faire quelque chose pour tout ces enfants.

  • Isa F.
    16 heures

    9un jour j'ai entendu le voisin hurler sur sa petite belle fille qui sois disant avait manqué de respect à sa mère.... Car elle ne voulait. faire ce que sa mère lui demandait.... De fait il lui a demandé de venir d'elle même recevoir sa claque et pour se faire lui a intime l'ordre de tendre sa joue par trois fois et lorsque sa joue a été assez près, la claque je l'ais entendu de chez moi.... Donc ne faisant qu'un bon je me suis sentie obligée de sortir sur ma terrasse et de l'interpeler assez fort en demandant qu'est ce qui se passait.... La mère est sortie et la je lui ai dit qu'il y avait d'autres moyens pour se faire obéir d'un enfant, que taper c'etait un aveu de faiblesse, d'un manque d'autorite.... J'aurai pu appeler le 119... Je ne l'ai pas fait car c'était la 1ere fois que j'assistais a la connerie d'un homme qui s'en prend à un petit... Du coup je ne suis pas leur amie, il déblatérer sur moi à qui veut l'entendre... Mais je m'en fou royalement !!!!!

  • Nicole L.
    16 heures

    Je vous comprends et suis de tout coeur avec vous Une enfance où adolescence bafouée soit par la violence viol ou inceste nous marque pour la vie

  • Josiane F.
    un jour

    Touchant poignant émouvant

  • Christiane T.
    un jour

    Que e souffrances meme après tant d années

  • Frederique P.
    un jour

    Magnifique Thierry Beccaro......Comme Guy Bedos....comme d'autres....il a connu la souffrance dès l'enfance et est devenu une très belle personne!

  • Norbert C.
    2 jours

    Dégage la grisaille

  • Marie-france L.
    2 jours

    Merci infiniment pour cette campagne de salubrité publique, M. Becarro !...🙏🙏🙏👍👍👏👏👏💝

  • Suzette T.
    2 jours

    Merci Mr Becccaro de ce message très émouvant, pour vs qui avez subi la maltraitance, et, qui avez réussi à ne pas la reproduire☺🤗 et de donner tous les renseignements nécessaires si nous voyons, entendons des éléments faisant penser à de la maltraitance et si ns ns trompons, s'excuser en se parlant, ne apprendrons à mieux nous connaître et pourquoi pas + ☺

  • Dohaline B.
    2 jours

    Tres émouvant !

  • Geneviève G.
    2 jours

    Merci pour tout les enfant eyant été mal traité dans mon enfance à tout les niveaux j aurais tant aimé avoir le 119 moi aussi .

  • Nadine G.
    2 jours

    Courage à tout les enfants d’énoncée ses parents horribles ils mérite d allez en prison n ayez pas peur ❤️

  • Martine R.
    2 jours

    De tout cœur avec vous Thierry. La violence physique et morale détruisent un individu. Ils cassent en mille morceaux et c est très difficile de se reconstruire. A cette époque où je suis née on ne bénéficiait pas du 119.

  • Pauline S.
    3 jours

    Amen Amen 🙏

  • Isabelle D.
    3 jours

    Merci Thierry pour avoir osé raconter votre désespoir face a ces maltraitances vis à vis des enfants qui ne demandent que de l Amour de ses parents ou de ses proches ... il faut absolument faire comme vous le dites si bien le numéro d’urgence 119.... très bon courage à vous, ceci mérite beaucoup de travail sur vous même mais sachez que votre vidéo nous apprend à réfléchir et surtout à bien penser à toutes ces maltraitances qui doivent cesser ... je vous embrasse de tout coeur

  • Nathalie S.
    4 jours

    Moi j ai faillie tué mon père il a tué ma mère mrd si c etait a refaire je l aurais tué pour sauver maman elle est décédée a 37 ans mrd

  • Nathalie S.
    4 jours

    Non

  • Zahia B.
    4 jours

    1000 merci a vous monsieur beccaro

  • Bouisson P.
    4 jours

    C'est dégueulasse de voir ce qui se passe avec les enfants

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.