retour

Harcèlement de rue : Morgane témoigne

"C'est un phénomène qui touche vraiment toutes les femmes. C'est loin d'être une légende." Le harcèlement de rue, c'est ça. Morgane témoigne.

Le témoignage de Morgane, harcelée dans la rue

Morgane s’est fait harceler dans la rue. Ce n'était pas la première fois, mais elle a tenu cette fois-ci à le dénoncer sur Twitter. Elle raconte pourquoi.

« On ne peut rien faire. On est là et parce qu’on est là, dans la rue, on subit des insultes, on subit des injures, on se fait suivre, on se fait siffler, on se fait klaxonner, on se fait toucher. Certaines se font agresser. Ce n’est pas normal. Aujourd’hui, le fait de simplement marcher dans la rue, ça ne devrait pas être un privilège. Pourtant, on en est arrivé là. » Morgane s’est fait harceler dans la rue. Ce n'était pas la première fois, mais elle a tenu cette fois-ci à le dénoncer sur Twitter. Pour Brut, elle raconte pourquoi.

« Je pense qu’il y en a qui n’ont pas vraiment l’habitude qu’on leur réponde »

Ce jour-là, Morgane est à la gare de Nancy. Elle est alors interpellée par un homme qui lui assène des propos à connotation sexuelle, dégradants. « Il y avait une bande de potes avec lui qui ont surréagi parce que ce jour-là, j’ai répondu. Et je me suis fait traiter de tous les noms par toute cette bande de garçons. »

Morgane se retourne alors, et regarde son harceleur. « Quand j’ai vu son regard, j’ai un peu pété un plomb. Je lui ai demandé s’il y avait un problème, qu’est-ce qu’il avait dit, s’il pouvait me le redire, et j’ai vu dans ses yeux qu’il ne s’y attendait pas. Je pense qu’il y en a qui n’ont pas vraiment l’habitude qu’on leur réponde. » L’homme recule, et la traite de salope. Puis d’autres insultes misogynes.

« À partir du moment où on revêt cette image de femme, on est soumise au risque du harcèlement de rue »

Dans ces circonstances, il est rare que la femme réponde, et pour cause : elle a peur pour son intégrité physique. « Je pense que ça s’est fait dans la durée, c’est quelque chose qui est resté ancré. Si on ne répond pas, ça normalise, mais de l’autre, c’est prendre le risque de l’agression. Derrière le harcèlement de rue, c’est surtout la peur de l’agression, de l’enlèvement ou même du viol », analyse Morgane.

Pour la jeune femme, ce phénomène touche absolument toutes les femmes. « Que ce soient les femmes jeunes, les femmes moins jeunes, les femmes blanches, les femmes racisées, les femmes voilées, les femmes transgenres. Je pense qu’à partir du moment où on revêt cette image de femme, on est soumise au risque du harcèlement de rue. » En août 2018, une loi a été adoptée pour sanctionner le harcèlement de rue. Un an après son adoption, en 2019, 713 contraventions pour « outrage sexiste » ont été dressées par les forces de l’ordre.

« Ils ont essayé de nous entraîner dans une petite ruelle, sombre, sans personne »

Pourtant, selon Morgane, le problème est loin d’être réellement pris au sérieux à l’heure actuelle. « C’est quelque chose qui arrive super fréquemment, le harcèlement de rue. Surtout depuis la fin du confinement. Je pense qu’on est toutes d’accord pour dire que c’est un phénomène qui a vraiment explosé. C’est à chaque coin de rue, à chaque fois qu’on sort. Là, ça faisait trois ou quatre fois que j’étais sortie, qu’on se faisait interpeller, on se faisait attraper, suivre, siffler… »

Il y a quelques semaines, Morgane a vécu une altercation particulièrement effrayante avec des hommes harceleurs. « J’allais juste manger, le soir, avec une amie. Toutes les deux, on marchait dans la rue et on s’est fait interpeller par un groupe de garçons auxquels on n’a pas répondu. On ne voulait pas se faire embêter. On a continué de marcher comme si de rien n’était. Sauf qu’ils nous ont rattrapées. Ils ont commencé à nous parler, puis à nous attraper au niveau de l’épaule. Ils ont essayé de nous entraîner dans une petite ruelle, sombre, sans personne », frissonne la jeune femme. Mais si Morgane s’en est sortie indemne ce soir-là, de nombreuses femmes n’ont pas eu, ou n’auront pas cette chance.

Maud Le Rest

11/07/2020 09:28
  • 3.1M
  • 2.9K
Brut - Le livre

1525 commentaires

  • Garcia A.
    18/10/2020 21:05

    Essayez d etre un peu moins naïves les filles évidemment qu on suscite de l excitation c est génétique

  • Sylvia C.
    17/10/2020 21:00

    https://m.facebook.com/groups/357760475561745/?ref=group_browse Groupe d'entraide pour les femmes prenant les même itinéraire afin de ne pas rentrer seul et lutter contre les agressions de rue. Le groupe est récent, rejoignez le afin d'agrandir le réseau d'entraide. L'état ne fait rien pour limiter ces agressions, incivilités et harcèlement de rue à nous de nous unir contre ces phénomènes présents quotidiennement il faut agir ensemble

  • Quent L.
    15/10/2020 22:42

    Triste monde... Incroyable d entendre ca à notre époque...

  • Guy J.
    12/10/2020 22:16

    eh oui !!! mais tu connais le dicton..femme a lunettes ....

  • Patrick M.
    10/10/2020 16:16

    merci macron

  • Sonia H.
    10/10/2020 15:49

    Les filles apprenez un sport de combat.'.judo. karaté etc pour ces petites frappes qui trouveront à qui parler.

  • Sebastien B.
    09/10/2020 13:11

    Franchement je sais pas mais bon les gros sont à plaindre aussi tout le monde nous juge , après en étant une fille faut avoir du caractère pour envoyer dans les décors les pevers qui savent pas se retenir moi dans la rue ses tout les jour donc je comprends sa

  • Yves-landry O.
    07/10/2020 22:38

    Si c’était moi! Je n’allais même pas regarder ces mythomanes ! Elles se croient trop belles ! Pourtant celles qui sont si belles sont sympathiques et non victimaire

  • Mbres L.
    07/10/2020 14:12

    Il faut une dictature , je ne vois d’autre solution ! La justice est très laxiste en France .

  • Daniel C.
    03/10/2020 18:42

    Arrêter sa alors aussi ;) https://www.facebook.com/109772767242613/posts/201648881388334/ A comprendre et à arrêter

  • Bat J.
    02/10/2020 12:17

    Heureusement qu on ai pas tous comme ça hein les filles faut faire une généralité

  • Jacky L.
    02/10/2020 08:16

    Pour Ducon Moretti il n'y aucun problème !!!!

  • Jean P.
    01/10/2020 16:03

    Un vrai mec ne fait pas sa aux femmes. Alors gars si sur ton chemin tu croise un vrai mec. Touche pas ni insulter ses femmes nous les respectont. Prend garde à toi... Qui que tu soit... 🦊

  • Thierry C.
    30/09/2020 11:39

    Ils devraient y a avoir des brigades spécifiques à ce problème, comme il en existe d'autres, pour faire taire , cette minorité , mais j'ai l'impression que nos rues sont déjà gangrènee ,malheureusement !

  • Frelon G.
    29/09/2020 14:17

    Il faut mettre fin à ce mélodrame

  • Sarah D.
    29/09/2020 11:16

    ça me dégoûte que ce soit à la gare de Nancy. Répugnant les gens

  • Nick C.
    28/09/2020 21:22

    Les filles des jeunes hommes sans expérience envers vous.....

  • Yvon H.
    27/09/2020 10:35

    Toute forme de Harcèlement est à Condanner !!!

  • Mohamed O.
    25/09/2020 11:43

    T'es eune menteuses va Te lavé

  • Karine M.
    25/09/2020 07:34

    Pourquoi tant de haine envers les femmes?

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.