retour

Incident entre Macron et les forces de sécurité israéliennes

Voilà ce qu'il s'est passé…

Le coup de sang de Macron à Jérusalem

Le président de la République a été particulièrement agacé par le comportement des forces de sécurité israéliennes.

22 janvier 2020. En visite officielle à Jérusalem, Emmanuel Macron pique une grosse colère face aux forces de sécurité. « Je n’aime pas ce que vous avez fait en face de moi ! Sortez ! Je suis désolé, mais nous connaissons les règles ! Personne ne doit provoquer personne ! Ok ? On garde notre calme. C’était une sortie très agréable. Vous avez fait un très bon travail dans cette ville, je vous en suis reconnaissant. S’il vous plaît, respectez les règles telles qu’elles sont depuis des siècles. Elles ne changeront pas avec moi. Je peux vous le dire. Ok ? Alors, que tout le monde respecte les règles. S’il vous plaît. »

Sainte-Anne, un territoire français

Mais qu’est-ce qui a provoqué la colère du chef de l’État ? Dans cet échange, Emmanuel Macron demande aux forces de sécurité israéliennes de sortir de l’église de Sainte-Anne, territoire français dans les Vieille ville de Jérusalem.

Il s’explique plus tard. « En arrivant à Sainte-Anne, qui est un domaine français, il y a eu un jeu assez classique, un moment d’énervement entre les équipes de sécurité, et il me revenait d’y mettre bon ordre en réexpliquant quelles sont les règles. Depuis que la France a quelques domaines, et c’est vrai pour Sainte-Anne, la sécurité israélienne, qui a fait un travail formidable à mes côtés dans les rues, elle s’arrête aux portes de Sainte-Anne. C’est la sécurité française qui prend le relais. »

Des accents chiraquiens

Cet incident rappelle, forcément, le voyage de Jacques Chirac à Jérusalem en 1996. « Qu’est-ce qu’il y a encore, comme problème ? Je commence à en avoir assez ! Qu’est-ce que vous voulez ? Que je reprenne l’avion et que je rentre en France ? C’est cela que vous voulez ? Alors laissez-les faire. Il n’y a pas de danger, pas de problème. Ce n’est pas une méthode, c’est de la provocation. »

Là aussi, devant l’église Sainte-Anne, des soldats israéliens avaient refusé l’accès au Président. Après discussion, les Israéliens avaient quitté les lieux et laissé le préside Jacques Chirac entrer.

Interrogé par un journaliste de l’émission Quotidien, Emmanuel Macron a assuré ne pas avoir, lui, pensé à Jacques Chirac. « Ce n’était pas prémédité. Je pensais que ça se passerait bien. Parfois, il y a des moments où on cherche la bonne limite. Ici, beaucoup de choses sont des histoires de frontières. Il faut que jamais les limites ne soient franchies. »

22/01/2020 19:26
  • 9.2M
  • 15K

11913 commentaires

  • Ol B.
    09/05/2021 22:44

    il est pire que moi 🤣

  • Souleymane F.
    26/01/2021 06:56

    Vive la connaissance

  • Faty E.
    22/01/2021 15:23

    Mais vous avez pas encore compris qu'elle est seule bye au monde heure de loi c'est l'état israélienne

  • Fernande G.
    22/01/2021 15:04

    Le Controlant

  • Mick A.
    21/01/2021 12:42

    Aller vous critiquer votre président quand on vote pour un gamin un gamin faut pas ce plaindre après 🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

  • Tony S.
    21/01/2021 10:01

    c est vraiment une girouette celui la j ai honte pour lui copier sur Chirac non mais il prend les français vraiment pour des billes serieux 😂😂😂 pauvre manu

  • Manda R.
    21/01/2021 09:14

    Everibodi respecte the roule OK ? Mais au moins il ouvre sa gueule x)

  • Nino F.
    21/01/2021 07:43

    Sans les princes anglais, les ottomans seraient toujours en Israël. Les juifs n oublier jamais ça 🤘😈

  • Sarah L.
    20/01/2021 15:59

    Hahaa c est ça le French English 😂😂�mani

  • Michèle M.
    20/01/2021 15:56

    No bodies no bodies

  • Francois D.
    20/01/2021 15:46

    Quand on veut jouer au chirac il faut une certaine classe que cet individu n ' a pas du tout , mais alors pas du tout . Pauvre macron triste sire .

  • Moncef G.
    20/01/2021 14:44

    Copier / Coller ! CHIRAC ( repose en paix je te regrette)

  • Jerome P.
    19/01/2021 23:28

    Chirac c’était réel c’était pas une mise en scène Macron c’est une mise en scène il aime le théâtre

  • Jerome P.
    19/01/2021 23:28

    Mise en scène il copie sur Chirac

  • Laura B.
    19/01/2021 19:26

    notre anglais mdddr

  • Allan Q.
    19/01/2021 18:42

    Macro se déchaîne 🤡

  • Dab D.
    19/01/2021 17:43

    Libéré, délivré, déculpabilisé une fois vacciné, tu sauras, mais tout de même confiné, et ballonné tu resteras, divisé loin des relations humaines, tu n'échangeras et ne te révolteras pas, la pensée unique tu accepteras, endoctriné par le futur discours élogieux social et écologique du "Grand Reset", tu seras conditionné, effrayé et censuré par les sondages des experts tu deviendras con-fusionné, prélevé à la source pour la crise sanitaire et la dette des milliards débloqués par magie tu paieras, surveillé, par les mesures totalitaires et financières tu seras subjugué, la robotisation, la déshumanisation tu t'endormiras, somnambulent devant les milliards de profit de la bourse des élites sociopathes, avec un réveil en douceur en "Grèce communiste", tu te réveilleras, si conscience, unité et désobéissance civile, tu ne développe pas et ne transforme pas les gilets jaune en rouge flamboyant !!! Nous sommes en "GUERRE", Mental, Psychologique, Economique, et Bactériologique, qui permet la dictature des Classes sociales et l'anéantissement des petits indépendants, avec bientôt la mise en place d'un Système Financier digital mondiale, en liaison avec notre Téléphone, implants et des "Smart Cities" grâce à la 5G, afin d'aliéner chaque humain, et mettre en place insidieusement​ un système totalitaire marxiste, similaire au "crédit social" de chine et du projet du nom de "the grand reset". La pandémie ajouté à la crise financière déjà existante permettra d’achever une économie déjà en faillite, d'instaurer des lois contre nos libertés, une surveillance totale et faciale, de supprimer les plus petites structure pour le monopole des gros, d'asservir le citoyen par la dette, de pratiquer les bas salaires grâce au chômage,​ de maintenir une pression sociale via les faillites, une hausse des prix, de maintenir un service santé au minimum, d'augmenter l'âge de départ à la retraite, de baisser les retraites, d'amener petit a petit et de contraindre les gens à louer à vie leur objets et biens immobilier qui vont exploser comparait au salaire des jeunes dans les grandes villes, d'éloigner les relations humaines, afin qu'ils n'échangent pas leur idées, d'interdire les regroupements et les manifestations, de nous contraindre à accepter un passeport de vaccination, et de nous amener vers une monnaie mondiale digitalisé sans billet, afin que la toute la masse financière se déverse sans détour vers le haut de la pyramide. L'on génère constamment du stress pour nous maintenir constamment divisé, en survie émotionnelle, car dans ces conditions, l'être humain ne peut raisonner convenablement, sous l'emprise de ses émotions, et ne peut réfléchir de façon cohérente, car il est centré sur lui même, et de ce fait, les médias alimentent la "Peur, d'être malade, de la pauvreté, violenté, donc indirectement de la Mort, de souffrir et de n'avoir plus assez pour vivre", afin que les chaînes ne soient plus à nos pieds mais dans nos têtes, faisons de nous des esclaves moderne, conditionné à la dictature Sécuritaire, Mental, (Bactériologique), Économique, et Libérale de l'Economie qui est-elle même la religion et le dieu Absolue. Plusieurs groupes d'alliances se font la guerre dans le monde : Ceux qui sont depuis des décennies plutôt pour l'indépendance des pays, plutôt nationalistes et conservateurs, et ceux qui sont pour une globalisation, qui prônent l’avènement d'un "Grand reset" et un ordre mondial qui permet l'asservissement du peuple avec des Entreprises et des technocrates qui sont plus puissants que des états. L'on tente de nous faire croire depuis des années à des crises économique alors que la cause principale est le jeu financier des élites des Banques d'investissement, ETF, GAFAM, et des banques fédérales et privés, comme la BRI, la BCE, le FMI, qui débloquent comme par magie des milliards, en alliance avec des groupe comme​ le CFR, le Bilderberg, l'OMS, L'ONU,​ et des médias, qui détiennent plus de 90 % des richesses mondiales, pour maintenir ce système, qui engraissent les plus gros de la bourse du CAC40, du​ S&P 500, du complexe militaro-industriel, des engrais et des Labos Pharmaceutique. Sinon pourquoi n'y a-t-il pas d'argent débloqué pour la santé publique, l'éducation, la formation, les chômeurs, l'écologie, la misère dans le monde, alors que les élites maintiennent leur suprématie en envoyant leur enfant dans des écoles polytechnique et de l'ENA à 80 000 € l'année, sécurisant l'accumulation de plusieurs retraites avec des salaires a plus de 10 fois le smic, pendant que plus de 10 000 personnes meurent de faim chaque jour dans le monde, et ceux qui survivre à ce système violent et psychotoxique, ou certains doivent payer de leur sang, ou santé, à cause du stress omniprésent, facilitant les addictions, la dépression, l'agressivité, les burnouts, allant parfois jusqu'au suicide, facilitant les cancers, la prise de médicaments, d’antidépresseurs, qui alimentent toujours plus les profits des LABOS, dans cette course à la compétition ou le profit du chacun pour soi est impitoyable, ne laissant aucune place au faible et aux plus démunies.​ Et sous couvert de virus, de religion ou de terroristes, ces cartels ploutocrate criminels et corrompus, détenus par les oligarques milliardaires asservissent les peuples par la dette financière, la peur, la division et les amalgames entre communautés, les classes sociales, via le financement de Blacks blocs, le lancement de guerres préventive pour récolter du pétrole, du gaz, de l'or, sous prétexte de paix, et de démocratie pour contrôler le pays, ou encore, des récits avec des terroristes qui laissent leur carte d'identité intact sur des lieux d'explosion (lol). L’on devrait se demander pourquoi notre pays depuis Maastricht, ne peut plus créer sa propre monnaie, et fait que l’on emprunte a des taux négatifs pour nous inciter à nous endetter toujours plus, nous rendant encore plus dépendant des banques ou de l'état, sans se demander où se déverse tous les milliards de nos impôts, TVA, IS, Charges sociales, patronales, IR, alors qu'il y a jamais rien dans les caisses, pendant que les plus aisés défiscalisent, se gavent de dividendes, et investissent sur les marchés sur le prix du blé, à l’autre bout de la planète, décidant de qui va manger, survivre ou mourir, lesquels seront contraint à immigrer, à faire travailler leurs enfants, à prendre les armes, à générer des mères porteuses, à vendre ses organes, de la drogue, a prostituer ses enfants par réseau ou internet, ou à rejoindre un groupe terroriste par désespoir ou endoctrinement, afin de pouvoir survivre et donner un sens et une dignité à leur misère intenable et inhumaine, pendant que l’on tente d’aller sur Mars ou d’accéder à l’immortalité via le Transhumanisme qui augmentera encore plus les inégalités et la concurrence, avec ceux qui pourront acheter les puces dernière génération​ pendant qu'à l'autre bout de la terre, certains n'auront même pas d'eau pour vivre. Ils «​ ont le chiffre​ », mais pas «​ le nombre​ », et sans notre énergie, notre volonté, notre attention, notre consommation, notre approbation de ce monde, ils ne sont rien, et que l’on soit Roi ou Pion, au final comme au jeu d’Echec, l’on finira tous dans une boite, mangé par les insectes et la nature que l’on dénigre tant et détruit chaque jours, la prenant pour un objet de marchandise à épuiser jusqu'à la dernière goutte, alors qu'elle-même est le dieu et la terre mère qui nous a créée et qui nous permet à tous de vivre.

  • Christ M.
    19/01/2021 13:48

    Un véritable poireau MDR😂😂

  • Magali É.
    19/01/2021 10:48

    Le bel accent anglais à la francaise😂😂😂😂

  • Francesco A.
    19/01/2021 09:12

    On dirait un français qui s'embrouille en boite a sydney!!!!😂😂😂