IVG : ce qu’en pense Marine Le Pen en 2022

Elle est opposée à l’allongement de la durée de l’IVG et elle explique pourquoi. Voici ce que pense Marine Le Pen de l’IVG.

“Je suis contre l’allongement de la durée de l’IVG”

Votre question posée à la candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, était : “Quelle est votre position sur l’allongement du délai de l’IVG et souhaitez-vous toujours le déremboursement alors que justement ce sont sans doute les plus précaires qui en ont le plus besoin ou bien cette idée vous est enfin passée ?”

Marine Le Pen : “Oui, alors cette idée comme vous dites, m’est passée même si, en réalité, je n’étais pas pour le déremboursement, même à l’époque. A l’époque, j’étais en réalité pour le déremboursement des avortements multiples.

Mais je n’ai pas remis cette proposition dans mon projet.

En revanche, je suis contre l’allongement de la durée de l’interruption volontaire de grossesse pour une raison très simple d’ailleurs : c’est qu’en 12 et 14 semaine, eh bien l’acte médical change complètement de nature et, aux dires même des médecins, il est en même temps beaucoup plus traumatisant pour les femmes et beaucoup plus traumatisant pour les médecins qui risquent du coup de ne pas vouloir l’effectuer et donc d’aggraver en fait l’accès des femmes à la possibilité d’interruption volontaire de grossesse.”

Le déremboursement des avortements multiples retiré de son projet

“Vous dites, justement, votre position a évolué. C’est vrai qu’en 2012, il y a des propos… Vous parliez d’avortement qui peut servir de moyen contraceptif, d’abus, d’utilisation excessive, c’est des mots qui ne sont plus dans votre vocabulaire aujourd’hui” interroge le journaliste Brut.

Voici la réponse de Marine Le Pen : “Non. Non, non. J’ai bien vu que ça avait beaucoup choqué quand j’avais évoqué à l’époque ce terme qui était un terme d’ailleurs utilisé par une médecin, qui était le terme d’avortement de confort."

La tante de Marion Maréchal Le Pen ajoute : "L’idée, c’était de dire qu’au bout de deux ou trois avortements, en réalité, bon, on pouvait considérer qu’il y avait d’autres moyens d’éviter d’avoir des enfants.

Mais je pense qu’à partir du moment où ça crée, en fait, une ambiguïté sur l’accès à l’IVG, j’ai souhaité retirer ça de mon projet.

Je ne veux pas qu’il y ait d’ambiguïté, moi, je pense qu’évidemment, les femmes, jamais de ma vie je n’ai souhaité qu’il y ait une… un recul sur la possibilité pour les femmes de recourir à l’IVG.”

La campagne est lancée. Marine Le Pen est la seconde candidate à l'élection présidentielle de 2022 en France avoir répondu aux questions de Brut avant le lancement du premier tour. Voici ce qu’a dit Marine Le Pen sur la guerre en Ukraine.

Retrouvez aussi l’interview complète de Jean-Luc Mélenchon qui répond à vos questions sur Brut.

Marine n’est pas son vrai prénom, elle a défendu plusieurs sans papiers en tant qu’avocat, elle aurait un compte secret sur Twitter… Voici 5 choses que vous ne savez pas sur Marine Le Pen, femme politique du parti d'extrême droite du Rassemblement national, anciennement Front national.

Eric Zemmour, Emmanuel Macron, Valérie Pécresse… : les candidats répondent à vos questions, afin de vous aider à faire votre choix lors des prochaines élections, qui permettront d'élire le nouveau président ou présidente de la République.

En France, le premier tour de l'élection présidentielle se tiendra le dimanche 10 avril 2022 et le second tour le dimanche 24 avril 2022. Les électeurs sont appelés aux urnes à ces dates. Il est également possible de faire une procuration selon le droit français. Chaque vote est utile et chaque voix compte dans une élection.

avatar
Brut.