L’aéroport de Roissy sera rebaptisé pendant une semaine

À partir du 3 décembre et pendant une semaine, l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, proche de Paris, changera de nom. Il portera le nom de Anne, fille du général, pour sensibiliser sur la question du handicap. Brut vous explique.

Un hommage à Anne-de-Gaulle


Près de Paris, l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle va changer de nom pendant une semaine. Le premier aéroport de France sera rebaptisé du nom de la fille du général, Anne de Gaulle, qui était porteuse de la trisomie 21, à partir du 3 décembre, la Journée internationale des personnes handicapées. L’initiative a été mise en place pour “sensibiliser à l’insertion des personnes handicapées.”
51 ans après sa mort, tout le monde fait parler le général de Gaulle


Le PDG de ADP (entreprise gérante des aéroports de Paris), Augustin de Romanet, a déclaré à France Info que c’était: “un moyen de relever notre niveau d’exigence pour accueillir mieux les personnes en situation de handicap, ce que nous ne faisons pas toujours de façon optimale.” Le nouveau nom s’affichera sur les “panneaux de signalétique” et le “fronton de certains terminaux”. La compagnie Air France annoncera à l’arrivée de certains vols à la capitale, notamment en provenance des DOM-TOM: “Bienvenue à l’aéroport Anne de Gaulle.”
La rentrée compliquée de Louise, porteuse de trisomie 21


Anne de Gaulle, porteuse d’une trisomie 21, est morte en 1948 à l’âge de 20 ans, d’une pneumonie. Charles de Gaulle, qui la surnommait “ma joie”, avait confié au biographe Jean Lacouture: “Sans Anne, peut-être n’aurais-je jamais fait ce que j’ai fait. Elle m’a donné le coeur et l’inspiration.” En octobre 1945, Yvonne de Gaulle a créé une maison de santé, la fondation Anne de Gaulle, pour accueillir des jeunes femmes handicapées et démunies, afin qu’elles bénéficient des mêmes soins que sa propre fille Anne.
À Rennes, ce restaurant emploie des travailleurs en situation de handicap


avatar
Brut.