Le collectif Stop Fisha s'engage contre le revenge porn

Elles ont décidé de s'unir pour lutter contre le "revenge porn". L'objectif du collectif Stop Fisha : faire condamner les auteurs de ces humiliations. "Féministes" un documentaire de la série "Génération Brut", disponible sur Amazon Prime Video.

Elles luttent contre le “Revenge Porn”

Shanley a 21 ans. Elle est féministe, activiste, militante. Elle est membre de “Stop Fisha”, un groupe qui lutte contre la pratique du Revenge Porn, qui consiste à afficher sur les réseaux sociaux, par vengeance, des photos intimes de son ou sa partenaire.

Le Revenge Porn, humilier avec des photos intimes

Ces comptes sont créés dans le but d’afficher des meufs, avec leurs photos intimes, des photos dénudées, accompagnées de leurs informations personnelles telles que le nom, le prénom, l’établissement scolaire”, explique Shanley.

C’est vraiment afficher quelqu’un pour l’humilier, pour détruire sa sexualité mais aussi détruire sa vie”, ajoute-elle.

Signaler les groupes pratiquant le Revenge Porn

Le groupe signale les comptes instagram pratiquant le revenge porn sur des plateformes comme Pharos, “l’équivalent de la police numérique”, comme l’explique Shanley. Elles signalent plusieurs comptes en même temps, afin que la plainte ne passe pas inaperçue.

Le groupe considère qu’il faut agir si la justice ne parvient pas à arreter ce fléau : "Si le système judiciaire ne le punit pas, eh bah en fait c’est à nous de former des coalitions, des collectifs, s’unir pour le dénoncer et en faire quelque chose."

avatar
Brut.
2 février 2021 10:27